Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 438.27 +2.12 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers la construction d'une seconde bougie hebdomadaire très peu engageante

vendredi 6 mars 2020 à 08h34

(BFM Bourse) - Alors que la semaine passée a été marquée par la peur, la présente semaine est dominée par une intense nervosité, l'indice CAC 40 présentant des oscillations hachées et très volatiles, sur fond d'incertitudes majeures sur les conséquences à venir de l'épidémie de coronavirus sur économie mondiale. Un nouveau décrochage se profile, dans le sillage de Wall Street.

Le bilan du coronavirus Covid19 est désormais, à l'échelle mondiale, de plus de 98 000 cas confirmés, et de près de 3 400 morts. Sur le seul territoire français, 423 cas sont confirmés, et 7 personnes sont décédées.

Alors certes, le nombre de nouveaux cas quotidiens de dépistage de personnes porteuses de Covid-19 en Chine tend à diminuer, et la perspective d'un palier encourage les autorités à autoriser progressivement les réouvertures d'usines, mais le développement de l'épidémie dans le reste du monde, et ses conséquences encore difficilement chiffrables sur l'économie mondiale démotive les acheteurs.

Hier, l'indice CAC 40 a perdu 1,90% à 5 361 points, dans des volumes similaires à ceux observés sur le léger rebond de la veille. Il devrait ouvrir en baisse significative au vu de la dynamique des "futures" sur indice.

Au chapitre statistique, aucun chiffre européen d'importance majeure ne figurait à l'agenda hier. Outre Atlantique, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine passée, sont ressorties parfaitement en ligne avec les attentes à 216 000, et d'une dynamique de la productivité (hors secteur agricole) légèrement en-deçà du consensus. Les commandes industrielles, en données définitives pour janvier, baromètre de l'activité économique, sont ressorties en baisse mensuelle de 0,5%, surprenant très désagréablement la communauté financière.

Côté valeurs, sans surprise, les secteurs du transport aérien, de la banque, de l'automobile automobile (équipementiers y compris), du pétrole et services associés, des matières premières au sens large, ont amplifié les pertes de l'indice phare tricolore. Citons, sans exhaustivité pour la séance de jeudi: Plastic Omnium (-4,21% à 17,96 euros), Eramet (-4,29% à 29,01 euros), Crédit Agricole (-4,59% à 9,66 euros), Natixis (-4,71% à 3,278 euros), Imerys (-4,99% à 33,16 euros), Faurecia (-5,05% à 39,07 euros), Société Générale (-5,77% à 22,785 euros), Vallourec (-6,04% à 1,6105 euro), Valeo (-6,10% à 20,17 euros), Renault (-7,56% à 23,165 euros), CGG (-8,30% à 2,244 euros), ou Air France (-11,25% à 5,524 euros).

Pour les bonnes nouvelles, il faut une nouvelle fois se tourner vers les biotechs/medtechs, segment qui d'une façon générale profite de son implication plus ou moins directe dans la lutte contre le coronavirus (+21,10% à 1,274 euro sur Novacyt, +18,26% à 0,0395 euro sur Visiomed), et connaît plus généralement un retour en grâce depuis l'automne dernier.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur nerveuse partie de yoyo entamée lundi, en perdant un terrain significatif, à l'image du Dow Jones -3,58% à 26 121 points, ou du Nasdaq Composite (-3,10% à 8 738 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 3,39% à 3 023 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1230$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 45,40$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité la balance commerciale française à 08h45, et pour les Etats-Unis, la balance commerciale à 14h30, le rapport NFP sur l'emploi à 14h30, les stocks des grossistes à 16h00 et les crédits à la consommation à 21h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous conditionnions l'évolution du CAC à la structure de la bougie hebdomadaire de la semaine passée. Force est de constater le caractère radical de la longueur de son corps noir, qui illustre la mobilisation continue d'un camp vendeur prêt à des décisions tranchées. L'absence, quasiment, d'ombre basse, montre que les probabilités d'atteinte de nouveaux points bas dans le mouvement correctif engagé sont fortes. A terme, une zone comprise entre 5 000 et 5 081 points est identifié comme une base de redémarrage. nous n'en sommes plus loin.

Nous avons certes assisté à un légitime rebond de contestation après la formation de deux ombres basses qui ont défini les 5 225 points en garde-fou fragile. Mais l'attitude des cours sur l'initiation de ce rebond, l'absence de gap haussier, même mince, et les volumes décroissants en limitent nos projections sur la durée. Il sera primordial d' apprécier la dynamique du rebond technique sur l'ensemble de la semaine, à la fois des cours et des volumes. Et de comparer ces derniers avec leur vigueur et leur croissance sur les cinq séances de peur de la semaine passée.

Verdict ce soir en clôture. Mais les probabilités sont clairement en faveur d'une bougie hebdomadaire numéro 2 bien peu avenante...

Avis négatif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5725.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5725.00 / 5800.00 / 6000.00
Support(s) :
5225.00 / 5081.00 / 5000.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers la construction d'une seconde bougie hebdomadaire très peu engageante (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers la construction d'une seconde bougie hebdomadaire très peu engageante (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.50 % vs -10.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat