Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 344.93 -0.08 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une respiration légitime des cours

(BFM Bourse) - L'heure est à la consolidation sur le marché parisien, qui reste préoccupé par la crise politique en Espagne. Le rapport mensuel sur l'emploi américain, publié vendredi, n'a pas non plus aidé à la prise de risque.

Sur le dossier catalan: c'est ce soir, 18h00, que le Président de l'autonomie catalane, Carles Puigdemont, pourrait annoncer de façon unilatérale l'indépendance de la Catalogne. La crise politique majeure pourrait pousser Madrid, le cas échéant, à brandir l'article 155 de la Constitution qui permet de "mettre sous tutelle" une région, à savoir de lui supprimer tous les droits réservés à une autonomie. La Bourse de Madrid, et en particulier le secteur bancaire continue leur partie de yoyo: deux grandes banques, en particulier, ont déjà décidé de déménagé leur siège social.

Les marchés restaient par ailleurs sous le coup d'un rapport mensuel sur l'emploi américain, publié vendredi, pour le moins déroutant dans son contenu.

Contrairement à ce que laissait augurer l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP, plus tôt dans la semaine, l'économie américaine n’a pas créé d'emplois en septembre. Pour la première fois en sept ans, l'économie américaine a détruit des emplois (-33 000), à cause des dégâts infligés par les ouragans Harvey et Irma.

En revanche, bonne surprise du côté du taux de chômage qui est tombé à 4,2%, son plus bas niveau depuis 2001, alors qu’il était attendu stable à 4,4%. Le salaire horaire moyen a également dépassé les attentes en augmentant de 0,5%.

Des chiffres qui ne remettent pas en question, au sens de Mr Dudley (FOMC) le scénario d'une nouvelle hausse des taux fédéraux d'ici la fin de l'année.

Publiés hier matin à 08h00, les chiffres de la production industrielle en Allemagne ont très agréablement surpris (+2,6% au mois d'août en données mensualisés), explosant le consensus (+0,9%).

Côté valeurs, Renault se repliait très légèrement (-0,40% à 85,68 euros) après la publication vendredi soir de son nouveau plan de stratégie. Les objectifs globaux déjà communiqués (porter le chiffre d'affaires de 51 à 70 milliards d'euros entre 2016 et 2022 et la marge opérationnelle de 6,4 % à 7 %) ont été détaillés. Le groupe prévoit prévoit une hausse des ventes de plus de 40% pour atteindre plus de 5 millions de véhicules vendus, contre 3,47 millions en 2016. Pour y parvenir, Renault a lancer au total 21 nouveaux modèles, dont 8 électriques et 12 hybrides.

Amoeba a bondi de 9,39% à 16,20 euros après avoir reçu un financement de 20 millions d’euros auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce financement européen va permettre au groupe d’accélérer sa capacité de production tout en soutenant le développement de son marché à l’international. Il sera également un précieux concours à ses investissements en matière de Recherche, Développement et Innovation (RDI).

Xilam animation (+2,84% à 30,45 euros) a annoncé vendredi soir la signature de deux contrats importants avec Discovery (Free TV) et De Agostini (Pay TV), acteurs principaux de la diffusion de programmes pour enfants en Italie. Ces deux accords, qui portent respectivement sur 400 et 230 demi-heures de programmes, offrent à Xilam une puissante exposition sur les antennes italiennes jusqu’en 2024.

Erytech Pharma (+6,66% à 25,80 euros) a déposé un document d’enregistrement dit Form F-1 auprès de la Securities Exchange Commission (SEC) en vue de son introduction en bourse sur le marché du Nasdaq aux États-Unis. Le groupe envisage de procéder à une offre globale, comprenant l’émission d’ADS aux États-Unis et d’actions ordinaires par voie de placement privé en Europe, qui sera soumise au dépôt d’un prospectus auprès de l’AMF et à l’obtention de son visa, sous réserve notamment des conditions de marché.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont légitimement consolidé lundi, sur des niveaux de cours très fermes, ne trouvant pas de catalyseurs supplémentaires pour amplifier la hausse, à l'image du Dow Jones (-0,06% à 22 761 points) ou du Nasdaq Composite (-0,16% à 6 579 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a clôturé en léger repli également (-0,18% à 2 544 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1770$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,60$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre la production industrielle au Royaume-Uni à 14h30, la balance commerciale des biens au Royaume-Uni à 14h30, ainsi que le discours de Mr Kashkari (FOMC) à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français effectue une pause sereine, sous un niveau graphique à 5 370 points, soit un niveau de résistance fragile.

Depuis le 11 septembre, le marché parisien continue d'amplifier sa hausse, sous l'effet de l'impatience des acheteurs, qui ne veulent pas attendre de pullbacks hypothétiques, et de l'abdication des derniers vendeurs.

Pour rappel du cadre technique général de l'indice phare français: il s'est extirpé le 11 septembre de l'emprise de la borne haute d'un canal baissier consolidation, qui comprimait les cours depuis le 8 mai. Cette sortie a été confirmée par un gap, et une extension haussière dans des volumes jugés suffisants. Nous sommes typiquement ici dans le cadre très lisible d'un gap de rupture (breakaway gap). L'extension haussière de sortie montrent que l'énergie acheteuse libérée a été forte, et que le message haussier a été validé, et le mouvement a pris corps.

L'indice fait pour l'heure preuve d'une spectaculaire résistance. Cette résistance aux tentations de prises de profits est due à une frange des investisseurs qui ont à coeur de se repositionner sur les grosses capitalisations de la cote sans attendre, de crainte de courir incessamment après un point d'entrée judicieux. C'est réellement cet absence de pullback, même mineur, qui permet de qualifier de puissant le consensus à l'achat. Et ce avec une rotation des secteurs permanente.

L'indice phare français a ouvert en gap jeudi 21/09, "trou de cotation" non recouvert depuis. Il est de nature différente de celui dont nous parlions plus haut, il milite pour sa part pour une continuation du mouvement, il marque un emballement du camp acheteur en cours de construction de mouvement.

Ce moment de réajustement technique viendra, mais le marché ne montre pas encore du signe de son imminence. Alors que le l'indice laissait quelques mèches hautes du 21 au 27 septembre, force est de constater qu'il a clôturé exactement sur ses sommets de séance vendredi et hier.

Par ailleurs, aucune divergence cours / volumes n'est à ce stade à signaler. Dès les prémices d'une telle divergence entrevues, nous mettrons naturellement en garde nos lecteurs le plus tôt possible, et ce en vue de réaliser des arbitrages progressifs.

Pour l'instant, la phase de transition latérale en marger étroite se construit au-dessus des bougies des 29 septembre et 2 octobre, bougies qui montrent des clôtures exactement sur les points hauts de séance.

Avis neutre proposé à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5442.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5345.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H163S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5442.00 / 5665.00
Support(s) :
5345.00 / 5257.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une respiration légitime des cours (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une respiration légitime des cours (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +7.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat