Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 351.49 -4.23 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une prudence mesurée, en réaction aux tensions géopolitiques au Moyen Orient

mercredi 8 janvier 2020 à 08h33

(BFM Bourse) - Le CAC 40 a fini la séance de mardi sur une note de neutralité (-0,02% à 6 012 points), sur des niveaux de cours fermes toutefois - au-dessus du seuil symbolique des 6 000 points - , montrant de la résilience dans un contexte géopolitique tendu au Moyen Orient. Les derniers développements sur le sujet ont d'ailleurs fait bondir ponctuellement les cours du pétrole*, et devraient rafraîchir l'ambiance sur les actions: l'Iran a riposté avec des tirs de missile sur des bases américaines en Irak, en représailles à la mort par frappe aérienne d'un haut dignitaire du régime iranien, frappe commandée par la Maison Blanche.

En réponse aux menaces iraniennes de venger la mort du général Soleimani, le président des Etats-Unis avait affirmé que Washington avait sélectionné 52 sites en Iran susceptibles d'être frappés "très rapidement et très durement" si la République islamique attaquait du personnel ou des sites américains. Aussi, la possibilité d'un conflit ouvert entre Washington et Téhéran prend corps.

Au chapitre statistique, de ce côté-ci de l'Atlantique, en toutes premières estimations pour le mois de décembre 2019, l'inflation est ressortie à +1.3%, en accélération par rapport au mois précédent et conforme aux attentes des analystes. Une dynamique des prix qui reste finalement encore loin de la "cible" que s'est fixée la Banque Centrale Européenne, à +2.0%. Côté américain, les investisseurs ont pris connaissance d'une contraction plus forte que prévu, de 3.8 Milliards de $, du déficit commercial américain pour le mois de novembre en données définitives. Et d'un baromètre d'activité dans les services (PMI ISM non manufacturier) en hausse à 55 points, au-delà des attentes.

Côté valeurs, les titres sensibles à la problématique commerciale - un accord de Phase I devrait être signé le 15 de ce mois entre Washington et Pékin - retrouvaient de l'allant, sur les secteurs des semi-conducteurs et de l'équipement automobile. On citera Valeo (+2,01% à 32,51 euros), STMicroelectronics (+2,50% à 24,63 euros), Soitec (+2,82% à 98,60 euros), ou encore Plastic Omnium (+4,66% à 25,81 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont consolidé mardi dans une ambiance teintée de prudence, à l'image du Dow Jones (-0,42% à 28 583 points) ou du Nasdaq Composite (-0,03% à 9 068 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,28% à 3 237 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1140$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 63.30$.

A l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité la balance commerciale française à 08h45, l'enquête du cabinet privé ADP sur l'emploi américain à 14h15, ainsi que les stocks de pétrole aux Etats-Unis à 16h30.

* Un retour progressif des cours à l'état initial est en cours, après que l'OPEP a confirmé l'absence de dégradation et de perturbation dans les installations pétrolières en territoire irakien, après les représailles de Téhéran.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le mode "consolidation" adopté par le CAC 40 sur les deux dernières séances de l'année, avec en particulier un passage en deçà du seuil psychologique des 6 000 points n'aura au final pas illustré un quelconque essoufflement dans l'effort haussier de fond.

Le déroulé même de la séance de lundi, que résume parfaitement la structure de la bougie en marteau a montré toute la résilience de l'indice à ce stade. La définition de cette capacité est contenue toute entière dans le titre de la présente analyse. Elle complète la définition de la psychologie de marché actuelle.

L'appétit des acheteurs reste finalement, à ce stade, insatiable. Comme nous le précisions dans nos précédentes analyses, le décrochage très ponctuel des 02 et 03 décembre n'a aucunement remis en doute la qualité du biais de fond. Il a défini le cadre d'une respiration, qui au final aura été de très courte durée.

Cet épisode, du point de vue de la psychologie de marché, a répondu point par point dans son déroulé à l'épisode qui a suivi le décrochage ponctuel lui aussi, des 1er et 02 octobre. On remarquera dans les deux cas l'inflexion haussière rapide de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et le caractère imperturbable de la courbe de tendance de fond, la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

Le mouvement de rally de fin d'année, est amené à se poursuivre au tournant de l'année.

Voilà pour le cadre de fond, inchangé.

A court terme toutefois, la donne est différente, avec davantage de prudence. Avis légèrement négatif proposé à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 6065.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C529S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
6065.00 / 6578.00
Support(s) :
6000.00 / 5942.00 / 5725.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une prudence mesurée, en réaction aux tensions géopolitiques au Moyen Orient (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une prudence mesurée, en réaction aux tensions géopolitiques au Moyen Orient (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat