Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.46 -0.96 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une détente toute relative

lundi 20 août 2018 à 08h35

(BFM Bourse) - Légère détente sur le front des actifs à risque, détente qui découle d'un apaisement encore tout relatif, sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, avec des espoirs de voir la situation s'améliorer avec l'arrivée avant la fin du mois d'août d'une délégation chinoise aux Etats-Unis, pour tenter de négocier des avancées. L'indice CAC 40 (-0,08% à 5 344 points) a fini la séance de vendredi sur une note neutre, regagnant en seconde partie de séance le terrain perdu, dans le sillage de Wall Street.

Rappelons par ailleurs que c'est dans trois jours que les Etats-Unis vont officiellement taxer 16 Milliards de Dollars supplémentaires sur une série de produits importés de Chine. Ce qui portera à 50 Milliards la valeur totale des produits taxés, sans compter les nouvelles menaces pour le mois de septembre, portant sur 200 Milliards de Dollars de produits chinois taxables. Ce qui porterait potentiellement le total à 250 Millards de produits chinois taxés par les USA.

Le dossier turc continuera d'alimenter les débats, naturellement, sur les fronts financiers, monétaires, commerciaux et diplomatiques. Les Etats-Unis exigent toujours la libération d'un pasteur américain emprisonné en Turquie, laquelle a répondu vendredi qu'elle répliquera le cas échéant, si de nouvelles sanctions économiques sont appliquées par la Maison Blanche. Par ailleurs, les craintes de contagion de la crise bancaire et monétaire turque ne sont pas encore complètement balayées. La Livre turque a perdu environ 40% de sa valeur depuis le 1er janvier.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice des prix à la consommation en Zone Euro, mesure phare de l'inflation. Pour le mois de juillet, en rythme annuel, les prix ont augmenté de 2.1%, stables par rapport à juin, et conformes aux attentes des économistes et analystes interrogés. Des résultats qui devraient satisfaire la Banque Centrale Européenne, dans le sens où la dynamique des prix dépasse désormais légèrement la cible. L'hypothèse d'une fin du programme de rachats d'actifs d'ici la fin de l'année, et celle d'une remontée des taux directeurs à l'automne 2019 en est renforcée.

De l'autre côté de l'Atlantique, l'indice de confiance des ménages (Université du Michigan), en données préliminaires pour le mois d'août, est ressorti à 95,3 contre 98,1 attendu par le consensus, à un plus bas de 11 mois.

Côté valeurs, Eramet (-5,34% à 71,75 euros) subissaient de nouveau dégagements appuyés, dans un contexte de pression sur les matières premières. Depuis le début de l'année, la valeur perd 28% et 57% depuis ses plus hauts à 167,20 euros touchés en avril dernier.

Air France-KLM (-3,09% à 8,77 euros) corrigeait suite à la nomination du nouveau PDG Benjamin Smith, ex numéro 2 d'Air Canada. La compagnie traverse une grave crise sociale depuis des mois, après une quinzaine de jours de grève pour des négociations salariales entre février et juin qui ont coûté 335 millions d'euros à Air France.

Vinci (+0,86% à 81,92 euros) profitait d'un rebond de l'ensemble du secteur de la construction en Europe dans le sillage du groupe italien Atlantia. Le gestionnaire de l'autoroute dont un viaduc s'est effondré mardi à Gênes et désigné responsable par le gouvernement italien, était en hausse de près d'1% en clôture à la Bourse de Milan, après s'être effondré de 25% la veille.

De l'autre côté de l'Atlantique, sur des espoirs de détente dans la guerre commerciale sino-américaine, les principaux indices sur actions ont terminé la semaine passée sur une note positive, à l'image du Dow Jones (+0,43% à 25 669 points) ou du Nasdaq Composite (+0,13% à 7 816 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,33% à 2 850 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1410$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 65,60$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre à 18h00, le discours du Président de la Banque d'Allemagne (BuBa) après la publication du rapport mensuel monétaire, à 12h00. A suivre le début d'une nouvelle réunion de l'OPEP, cartel des principaux pays producteurs de pétrole, demain, dans un agenda statistique qui ne s'étoffera guère.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La lecture technique de court terme de l'indice CAC 40 montre une fragilisation de sa configuration, avec des pertes de 110 points en cours de séance mercredi, appuyées par des volumes importants, pour un jour férié, de surcroit au coeur de la période de trêve estivale, marquée par l'absence d'une grande frange d'opérateurs.

Des arbitrages très nets ont été rendus, avec à la clef une rupture d'une ancienne zone de support fragile à 5 340 points. Dans l'immédiat, il faudra surveiller avec la plus grande attention la zone de soutien de la figure de retournement haussier de la fin du mois de juin, vers 5 240 points. Sa capacité de soutien est potentiellement plus importante.

Le rebond technique opéré jeudi et vendredi (en seconde partie de séance), doit être lu à l'aune des gains engrangés, relativement timides au fond, et sans que les valeurs bancaires et les titres liés aux matières premières y participent pleinement. Les volumes ont été particulièrement timides.

Dans l'immédiat, une poursuite du rebond, dans des marges étroites, est l'option retenue, avant que les forces vendeuses ne reprennent rapidement leurs droits.

Avis positif à l'échelle de la seule séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5342.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale U585S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5342.00 / 5246.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une détente toute relative (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une détente toute relative (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +0.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat