Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 084.66 -0.63 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une consolidation sans retracement

(BFM Bourse) - L'heure est à une légitime phase de consolidation sur l'indice CAC 40, dans un niveau d'activité qui décroit au fur et à mesure de l'approche des fêtes de fin d'année. L'indice garde une configuration forte et - fait intéressant - parvient à consolider sans "retracement" de gains. Une poursuite de cette équilibre momentanée des forces est l'option retenue, avant un redémarrage, secteur par secteur, toujours selon une rotation désormais bien établie.

Au chapitre macroéconomique, l'indice IFO du climat des entreprises en Allemagne est ressorti à un niveau ferme (111,0) dépassant légèrement le consensus. Par ailleurs, la Présidente de la Fed, qui s'exprimait, une semaine après un FOMC au ton ferme, avec un relèvement d'un quart de point du principal taux directeur, a insisté sur la bonne santé du secteur de l'emploi aux Etats-Unis. Pour rappel, la première économie du monde est désormais aux portes du plein emploi, avec un taux de chômage à 4,7% de la population active.

Côté valeurs, les valeurs qui avaient le plus profité de ce début de rally ont légitimement consolidé, notamment sur les secteurs bancaires, automobile, énergie / ressources de base. A titre d'exemple, Société Générale a lâché 1,12% à 46,43 euros, Renault 0,22% à 85,06 euros, Total 0,65% à 47,895 euros, et Eramet 0,74% à 53,44 euros.

Danone a cédé 1,37% à 60,40 euros, après avoir abaissé ses prévisions de chiffre d'affaires. Le groupe agroalimentaire anticipe désormais pour 2016 une croissance du chiffre d`affaires légèrement inférieure à l'objectif (initialement attendue dans une fourchette comprise entre +3% et +5%).

SoLocal (+14,03% à 3,34 euros) a repris sa cotation en forte hausse lundi après que le plan de restructuration de la dette du groupe SoLocal a été validé de justesse jeudi par l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires.

Virbac (+12,33% à 157,10 euros) a annoncé vendredi avoir reçu de la FDA (Food and drug administration) la lettre confirmant la levée de la Warning Letter reçue en décembre 2015 pour son site de production de St. Louis (Missouri, USA). Cette annonce permet donc au site de production de St. Louis de retrouver pleinement son statut cGMP (current Good manufacturing practice) et lui redonne, de ce fait, la possibilité de déposer de nouveaux dossiers d’enregistrement et de variation auprès de la FDA. Cela permet également à Virbac de poursuivre le transfert de production de Sentinel Spectrum à St. Louis comme prévu initialement. La reprise de production des produits historiques ne nécessitant pas de variation était effective dès mi-2015 et s’est poursuivie progressivement au cours de l’année 2016.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont entamé la semaine précédent Noël, dans un niveau d'activité relativement discret, tout en parvenant à réaliser quelques gains. Des gains toutefois bridés par le drame survenu en Allemagne hier soir. Le Dow Jones a gagné 0,20% à 19 883 points, et le Nasdaq Composite 0,37% à 5 457 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,20% à 2 262 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0380$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 52,90$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, aucun chiffre d'importance majeure ne figure à l'agenda. L'agenda se densifiera quelque peu demain avec, entre autres, les ventes de logements existants et les stocks de pétrole aux Etats-Unis.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Comme nous le relevions en préambule de la présente analyse, l'indice phare français parvient à gérer cette phase de consolidation sur niveaux fermes, sans "retracement" de gain. A savoir q'une consolidation à plat s'installe, dans une mince bande de fluctuation entre 4 750 et 4 850 points. Cette capacité de résistance aux tentations de prises de bénéfices est riche d'enseignements pour la suite, et laisse augurer un redémarrage rapide et fort de l'indice CAC 40.

A terme, le prochain gap baissier non recouvert date du 12 août 2015 (borne haute à 5 095 points). Avant ce défi de taille, l'indice a tout le loisir d'aller accumuler de l'énergie dans une bande de fluctuation entre 4 800 et le seuil psychologique des 5 000 points. Néanmoins, l'avis sera neutre à l'échelle de la seule séance à venir.

PREVISION

Dans ce contexte, les investisseurs les plus actifs pourront miser sur ce scénario haussier (call) en se positionnant sur le turbo Call CAC 40, émis par SOCIETE GENERALE et de code mnemonique 5281S.

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4856.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4746.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
4856.00 / 5000.00 / 5217.00
Support(s) :
4746.00 / 4640.00 / 4342.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une consolidation sans retracement (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une consolidation sans retracement (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.30 % vs +2.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat