Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 344.93 -0.08 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une avancée prudente, pas encore de signe de rally

(BFM Bourse) - L’indice CAC 40 a terminé la première séance de la semaine en forte hausse (+1,36% à 5 389 points), les investisseurs retrouvant l’appétit pour le risque avec le vote par le Sénat américain de la loi de réforme fiscale.

Les probabilités de promulgation définitive de cette réforme phare de Donald Trump, avant Noël, deviennent significatives. La Chambre des Représentants et le Sénat doivent désormais s’atteler à la rédaction d’une version commune du texte. Pour rappel, l’ambitieuse réforme fiscale prévoit des réductions d’impôts massives, tant pour les particuliers que les entreprises.

Au chapitre macroéconomique, l’indice de confiance des investisseurs en Zone Euro (Sentix) est ressorti pour le mois de décembre en légère contraction à 31.1, en deçà de la cible (32.3). L’indice des prix à la production en Zone Euro est en revanche ressorti en ligne avec les attentes des économistes, en hausse de 0,4% pour le mois d’octobre, d’un mois sur l’autre.

Côté valeurs, Fnac Darty (-0,95% à 90,98 euros) et Carrefour (+1,60% à 18,13 euros) ont confirmé officiellement ce mardi, la création en 2018 d’une alliance sur les achats.

TechnipFMC (+1,89% à 24,80 euros) était entouré après l'annonce d'un contrat de 4,2 milliards de dollars remporté conjointement avec Samsung Engineering et Tecnicas Reunidas auprès de Bahrain Petroleum Company (Bapco) pour le programme de modernisation de Bapco (BMP).

CGG (+2,88% à 3,93 euros) a repris la cotation en hausse après l'homologation par le Tribunal de commerce de Paris du plan de sauvegarde du groupe. Le juge a en effet déclaré irrecevables les demandes des porteurs d'OCEANEs qui avaient intenté un recours à son encontre. La prochaine étape judiciaire de la restructuration financière de CGG est l`audience d`examen par le Tribunal américain compétent de la demande de reconnaissance du jugement d`arrêté du plan de sauvegarde dans le cadre de la procédure de « Chapter 15 », qui est prévue le 21 décembre prochain.

Airbus a gagné 3% à 87,87 euros sous l'effet notamment du relèvement de la recommandation de Bank of America-Merrill Lynch de "Neutre" à "Acheter". Le broker anticipe une amélioration de la génération de trésorerie du géant aéronautique l'année prochaine.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont fini en ordre dispersé, en raison d’une rotation sectorielle importante. Le Dow Jones, soutenu par les valeurs financières, a été en mesure de grappiller 0,24% à 24 290 points, et le Nasdaq Composite, à dominante sectorielle technologique, a subi des arbitrages significatifs (-1,05% à 6 775 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l’appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a clôturé à un niveau proche de l’équilibre (-0,11% à 2 639 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1860$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 57,40$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre une batterie d'indicateurs PMI services ce matin en Europe. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront connues à 10h00. A suivre également, les ventes au détail en Zone Euro ainsi que les données préliminaires du PIB à 11h00. Côté américain, la balance commerciale sera dévoilée à 14h30. Pour consulter notre calendrier macroéconomique complet, rendez-vous ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice CAC a vu ses pertes s'accélérer vendredi, dans des volumes solides, avant de rebondir nettement lundi, dans des volumes en léger retrait. La nervosité reste de mise et l'apparition de "bémols" sur la reprise effectuée dès le 16 novembre, dont nous parlions lors de nos précédentes analyses, a bien été suivie des faits. Nous continuons d'imaginer pour le début du mois de décembre, une phase plutôt latérale avant un éventuel rally de fin d'année.

Bien que les probabilités d'atteinte de "points bas", le mercredi 15 novembre en séance, soient fortes à ce stade, force est de constater que le chemin vers une reprise franche ne sera pas vierge de difficultés.

Pour rappel, l'indice CAC 40 a mis fin dès le 16 novembre à une série ininterrompue de huit séances de baisse, soit un mouvement correctif sain, qui s'inscrit classiquement dans un mouvement haussier de fond. Ces huit séances constituent clairement un rejet graphique sur support (pullback), à savoir une vague baissière mineure (concentrée dans le temps) qui prend place au sein d'une vague haussière majeure, bien plus ample, et construite dans le temps, par une succession bien plus longue de séances de hausses modérées. Et c'est cette dernière qui définit le consensus de fond.

Dans l'immédiat, une phase de latéralisation des cours, sans exclure un certain niveau de volatilité, est attendue.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5441.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5257.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H163S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5441.00 / 5536.00 / 5665.00
Support(s) :
5257.00 / 5145.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une avancée prudente, pas encore de signe de rally (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une avancée prudente, pas encore de signe de rally (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +7.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat