Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Une actualité géopolitique et microéconomique riche
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 565.85 -1.32 % Temps réel Euronext Paris
5 626.02Ouverture : 5 626.02+ Haut : 5 544.41+ Bas :
-1.07 %Perf Ouverture : 5 640.10Clôture veille : 4 245 100 KVolume :

CAC 40 : Une actualité géopolitique et microéconomique riche

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 est parvenu, en seconde partie de séance lundi, à effacer ses pertes, dans une actualité géopolitique particulièrement lourde, avec les tensions exacerbées au Moyen Orient. L'indice phare tricolore a terminé en baisse symbolique de 0,02% à 5 540 points.

Les opérateurs sont restés concentrés également sur la situation politique en Italie, alors que le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue (droite nationaliste) se sont enfin accordés sur un gouvernement, et doivent présenter leur projet au Président de la République italienne.

Les propos de Francois Villeroy de Galhau, membre du conseil de la BCE ont dans un premier temps crispé les marchés, dans le sens où ils apportent un peu plus de précision sur le calendrier de relèvement des taux directeurs européens, en rapprochant un peu plus l'échéance, alors qu'un flou total régnait jusqu'alors sur la question. M. Villeroy a précisé à Bloomberg TV que le début du relèvement du loyer de l'Euro se ferait "au minimum quelques trimestres mais pas des années" la sortie complète du programme de rachats d'actifs.

Au rayon des éléments de soutien de la cote, outre la fermeté des cours du brut, la détente dans les relations commerciales en entre Etats-Unis et Chine, avec l'intervention de Trump pour sauver ZTE, équipementier télécom basé à Hong Kong, et dont la survie est menacée par les barrières douanières imposées par la Maison Blanche. Les gérants y ont vu par extension un signe de détente, pouvant déboucher vers plus de souplesse, au-delà de ce cas isolé.

Aucun chiffre macroéconomique majeur ne figurait à l'agenda lundi. Les rendez-vous statistiques vont se densifier dès ce mardi: voir plus bas, et l'exhaustivité de notre calendrier statistique de la semaine.

Côté valeurs, Airbus a perdu 2,38% à 97,08 euros, après l'annonce du départ de son directeur financier, Harald Wilhelm, qui quittera ses fonctions au sein du groupe au printemps 2019, au même moment que le patron d'Airbus Tom Enders, a annoncé lundi l'avionneur.

Artprice (+1,05% à 15,36 euros) a publié lundi un chiffre d'affaires de 2 487 K€ pour son premier trimestre 2018, en croissance de +13% par rapport à la même période de 2017. Pour le leader mondial de l'information sur le marché de l'art, cette évolution "démontre [sa] capacité à élargir jour après jour sa clientèle mondiale, sans pour autant voir ses charges augmenter".

Transgene a démarré la semaine en trombe, terminant la séance de lundi en forte hausse de +4,95% à 2,97 euros, parmi les meilleures performances du CAC All-Tradable. Le titre de la société de biotechnologie, qui évolue sur ses plus historiques depuis près de trois ans, tend à se réveiller, sachant que l’année 2018 devrait être déterminante en termes d'annonces cliniques pour la société de biotechnologie qui a beaucoup déçu par le passé.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions sont parvenus à grappiller quelques points lundi, à l'image du Dow Jones (+0,27% à 24 899 points) ou du Nasdaq Composite (+0,11% à 7 411 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,09% à 2 730 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1920$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 70,90$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre la dynamique des salaires en Zone Euro à 08h45, le rapport sur l'emploi au Royaume-Uni à 10h30, la première estimation du PIB au premier trimestre en Zone Euro à 11h00, l'indice ZEW de sentiment économique en Allemagne à 11h00, et pour les Etats-Unis: l'indice manufacturier Empire State à 14h30, les ventes au détail à 14h30 et les stocks des entreprises à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Au final, sur l'ensemble de la semaine passée, et même si les volumes ont été irréguliers en raison des l'absence de nombreux opérateurs sur une semaine particulière à deux jours fériés, l'indice phare parisien est parvenu à faire preuve d'une résistance particulièrement forte. Il est actuellement en cours de franchissement de la zone de cours mise sous surveillance rapprochée à 5 540 points. Nous avons besoin de plus de garanties à ce stade, pour parler d'un franchissement définitif, et de son corollaire, une poursuite du biais haussier de fond.

Une phase de transition latérale a été confirmée lundi, et une poursuite d'oscillations peu volatiles et prudentes reste l'option privilégiée à court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5536.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F924S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5665.00 / 6000.00
  • Support(s) : 5536.00 / 5485.00 / 5363.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 2 % / 7 %
  • Ecart(s) support : -1 % / -1 % / -4 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une actualité géopolitique et microéconomique riche (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une actualité géopolitique et microéconomique riche (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...