Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 025.20 -0.17 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un rebond, mais avec quelle conviction ?

jeudi 5 avril 2018 à 08h32

(BFM Bourse) - Si une ouverture en hausse dans le sillage de Wall Street est fortement probable ce jeudi, la nervosité sur les marchés est loin d'être éteinte, dans le contexte de la surenchère dans la guerre commerciale opposant Washington à Pékin.

Mercredi, l'indice CAC perdait en clôture 0,20% à 5 141 points, à bonne distance de ses points bas de jour, dans le sillage du rebond de Wall Street.

En réaction immédiate à la publication mardi par la Maison Blanche d'une liste de produits chinois importés pouvant être surtaxés, Pékin a publié sa liste actualisée, concernant des importations américaines d'un montant équivalent (50 Milliards de Dollars) sur des produits d'importance commerciale stratégique comme le soja, les avions et les automobiles.

Un point sur la macroéconomie avec les chiffres de l'inflation en Zone Euro publiés hier en fin de matinée. En première estimation pour le mois de mars, l'indice des prix à la consommation est ressorti en progression de 1,4% en rythme annualisé, conformément aux attentes des économistes interrogées. Soit une hausse significative par rapport au mois de février (+1,1%). Corrigée de l'alimentation, de l'énergie, de l'alcool et du tabac, éléments particulièrement volatils, la hausse est plus mesurée (+1,0%), stable par rapport à février.

La seconde partie de la semaine sera beaucoup plus dense et riche en repères statistiques, avec en point d'orgue demain le nouveau rapport fédéral mensuel sur l'emploi. Un rapport particulièrement suivi par le prisme de la dynamique des salaires. Tout échauffement au-delà du consensus viendrait alimenter les anticipations d'un durcissement monétaire.

Dans l'immédiat, les opérateurs viennent d'avoir un avant-goût hier, avec la publication de la traditionnelle enquête sur l'emploi réalisée par le cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing). Le rapport montre une création de postes dans le secteur privé non agricole en mars (241 000) bien supérieure à la cible (208 000).

Côté valeurs, Cellectis (-6,39% à 27,52 euros) a annoncé le lancement, sous réserve des conditions de marché, d’une offre au public aux Etats-Unis et d’un placement privé dans certains autres pays, portant sur un montant total de 175 millions de dollars d’American Depositary Shares (ADS), chacune représentant une action ordinaire Cellectis.

Gensight Biologics a chuté de 47,71% à 2,97 euros. La société biopharmaceutique a dévoilé des résultats cliniques surprenants pour son essai de phase III REVERSE mené chez 37 sujets atteints de neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL), une maladie rare entraînant une perte brutale de la vue.

Amoeba a bondi de 9,82% à 16,10 euros, au lendemain d'une chute de 25%. La volatilité s'envole sur le titre en vue de la décision attendue des autorités réglementaires européennes sur la possible mise sur le marché du "biocide" biologique BIOMEBA mis au point par l'entreprise pour le traitement des eaux.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont fortement rebondi mercredi, après un début de séance compliqué. Le Dow Jones a gagné 0,96% à 24 264 points et le Nasdaq Composite 1,45% à 7 042 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,16% à 2 644 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2270$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 63,60$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité dans les services (PMI service) en Europe. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront connues à 10h00, en données finales pour le mois de mars. A suivre également pour la Zone Euro, l'indice des prix à la production et les ventes au détail à 11h00. Concernant les principaux rendez-vous du calendrier côté américain, à noter les suppressions de postes (Challenger) à 13h30, ainsi que la balance commerciale et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30. A suivre demain en point d'orgue statistique de la semaine le rapport mensuel fédéral sur l'emploi.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le rebond qui s'amorce sur l'indice phare tricolore doit être anticipé, dans sa nature, comme un rebond qui manque de conviction, à la façon de ce qui s'est construit à Wall Street hier. Nous aurons cette confirmation ce soir en clôture, avec la structure de la bougie du jour (position des points hauts de séance par rapport au point de clôture, bougie remarquable...), ainsi qu'avec le niveau des volumes. Si nous sommes haussiers sur la séance à venir, nous nous garderons bien de dire qu'un retour massif à l'achat sur l'indice est une option judicieuse. Nous n'en avons aucune garantie sur le plan technique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5081.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Y362S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5194.00 / 5311.00 / 5363.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un rebond, mais avec quelle conviction ? (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un rebond, mais avec quelle conviction ? (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat