Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un moment charnière sur le plan technique

jeudi 28 mai 2020 à 08h34

(BFM Bourse) - Euphorisé par les perspectives d'un assouplissement des mesures de confinement, par la proposition d'un plan de relance historique européen de 750 Milliards d'euros, par le plan national de soutien au secteur automobile présenté lundi, et par des premiers signes encourageants de reprise (surtout en Asie), le CAC 40 a progressé de 1,79% à 4 688 points mercredi, dans des volumes en hausse. Comme si le sujet du coronavirus proprement dit, était mis sous le tapis... Une sortie de trading range n'étant pas encore validé, la plus grande prudence devra prévaloir.

Il faut dire que la propagation du virus a effectivement beaucoup ralenti en Europe et aux Etats-Unis, avec en corollaire négatif toutefois le fait que l'Amérique latine apparaît maintenant comme l'épicentre mondial de la pandémie - notamment du fait des dysfonctionnements politiques au Brésil. Les investisseurs occidentaux se projettent donc dans la reprise économique tant espérée. Si les chiffres du deuxième trimestre seront pires que tout (une contraction de 20% du PIB français est de l'ordre du possible, pour l'Insee), plusieurs indicateurs avancés dépeignent un tableau peut-être plus encourageant que prévu.

Le plan de relance proposé par la Commission Européenne a apporté son lot de soulagement, en soutenant en particulier l'Euro. M. Baradez (IG France) tenait à relever un point potentiellement négatif ignoré par le marché: "Des sources de la BCE ont indiqué que cette dernière préparait un plan de contingence pour poursuivre son programme d’achat d’obligations souveraines, dans l’hypothèse où la Cour constitutionnelle allemande empêcherait la Bundesbank d’y participer. Et qu’elle entreprendrait une action juridique contre la Bundesbank pour la forcer à revenir dans le programme."

Au chapitre statistique, l'indice manufacturier de la Fed de Richmond est ressorti en territoire négatif sans surprise, mais en hausse notable à -27 (contre -53 le mois passé), largement au-dessus de la cible.

Côté valeurs, l'automobile, et la banque, deux secteurs massacrés au pire de la crise boursière, était plébiscités mercredi en Bourse. Citons Peugeot (+4,91% à 13,58 euros), Crédit Agricole (+5,30% à 7,994 euros), Michelin (+6,04% à 93,72 euros), Société Générale (+6,56% à 14,304 euros), BNP-Paribas (+8,82% à 33,735 euros), et surtout Renault (+17,47% à 22,50 euros). Côté smallcaps, Onxeo a flambé de plus de 70% dans des volumes époustouflants, avec l'appui d'un analyste influent, qui initie sa couverture.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont une nouvelle fois gagné du terrain, à l'image mercredi du Dow Jones (+2,21% à 25 548 points) ou du Nasdaq Composite (+0,77% à 9 412 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque a gagné 1,48% à 3036 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1020$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 31,70$.

À l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité, outre Atlantique, les données préliminaires du PIB, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, les commandes de biens durables à 14h30, les ventes de logements en cours à 16h00, ainsi que les stocks de pétrole à 17h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore est en partie haute de trading range. La séance d'hier a été marquée par une augmentation substantielle des volumes de transactions. Pour valider pleinement une sortie par le haut, il manque une fédération sectorielle beaucoup plus importante, et une confirmation par une clôture hebdomadaire sur les points hauts de la semaine. Nous aurons plus d'éléments demain soir. En attendant, il s'agit de ne pas se laisser galvaniser.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4924.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4117.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 1G61S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
4924.00 / 5000.00
Support(s) :
4117.00 / 3632.00 / 4117.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un moment charnière sur le plan technique (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un moment charnière sur le plan technique (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat