Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 154.58 -1.57 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un message baissier renforcé

jeudi 15 août 2019 à 08h30

(BFM Bourse) - On notera tout d'abord qu'en dépit du caractère férié de ce jeudi 15 août (Assomption de Marie), le marché parisien ouvrira, dans des conditions normales de cotations et d'horaires.

Tourmenté par l'absence de nouvelles rassurantes sur le front commercial sino-américain, par des statistiques chinoises bien peu engageantes, et par le spectre d'une entrée prochaine en récession aux Etats-Unis, en raison d'un phénomène d'inversion de courbe des taux, le marché parisien a plongé, en accélérant ses pertes avec le repère en provenance de Wall Street. Le CAC 40 a perdu 2,08% à 5 251 points.

Au chapitre macroéconomique, la production industrielle de la deuxième économie mondiale a fortement ralenti en juillet, son taux de croissance tombant à 4,8% sur un an, soit sa plus faible progression depuis 17 ans, selon des chiffres publiés mercredi par le Bureau national des statistiques (BNS). Alors que la Chine est confrontée à une guerre commerciale déclenchée par Donald Trump, le BNS a évoqué "un environnement extérieur grave et compliqué" en commentant ces chiffres. En juin, la production industrielle chinoise avait atteint 6,3%.

Toujours côté statistique, les opérateurs ont pris connaissance des prix à la consommation en France en données finales pour juillet (-0.2%) et des données préliminaire de la variation du PIB allemand au deuxième trimestre (-0,1%) Des chiffres peu réjouissants, mais conformes aux attentes des analystes et économistes (consensus).

La rarissime inversion de la courbe des taux d'intérêts des bons du Trésor américains, le taux à dix ans étant temporairement passé sous celui des bons à deux ans, a jeté un froid dans les salles des marchés, ce phénomène ayant été annonciateur, sur les 50 dernières années, de toutes les récession américaine, à une seule exception près.

Côté valeurs, le palmarès baisse du Compartiment A de la cote est particulièrement intéressant à l'issue de la séance de mercredi. Il est un condensé de valeurs cycliques particulièrement dépendantes, par nature, de la conjoncture, et particulièrement sensibles à la guerre commerciale sino-américaine.

On y retrouve ainsi les traditionnels secteurs miniers, les équipementiers automobiles et les para-pétrolières. Citons TechnipFMC (-6,37% à 20,73 euros), CGG (-6,39% à 1,6260 euro), Vallourec (-6,73% à 2,4380 euros), Schlumberger (-7,26% à 29,40 euros), Eramet (-5,40% à 38,40 euros), Plastic Omnium (-5,47% à 20,06 euros), Valeo (-5,47% à 25,05 euros), ou encore Faurecia (-6,65% à 35,91 euros). Des pertes importantes, mais sans mouvement d'abdication, à ce stade.

De l'autre côté de l'Atlantique, le retour des craintes de récession ont fait plonger les principaux indices sur actions, à l'image du Dow Jones (-3,05% à 25 479 points) ou du Nasdaq Composite (-3,02% à 7 773 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 2,93% à 2 840 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1150$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 54,95$.

A l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité: côté américain, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, la productivité, l'indice manufacturier Empire State, le Philly Fed et les ventes au détail à 14h30, le rapport mensuel sur l'industrie à 15h15, ainsi que les stocks des entreprises à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'ampleur du corps de la bougie tracée mercredi a illustré la capacité de mobilisation, sur un temps réduit, du camp vendeur. La fédération n'est pas totale, et nous sommes très loin d'un mouvement d'abdication, y compris sur les valeurs citées plus haut, mais le message baissier est clairement renforcé. Désormais, une zone de garde-fou se dessine entre les 5 150 et les 5 225 points, zone sous laquelle le danger d'un plongeon des cours est réel.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5500.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale Y244S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5500.00 / 5665.00
Support(s) :
5226.00 / 5152.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un message baissier renforcé (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un message baissier renforcé (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.40 % vs -16.43 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat