Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 569.67 -0.03 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un accord commercial partiel, source de soulagement

lundi 14 octobre 2019 à 08h36

(BFM Bourse) - Porté par de vifs espoirs sur le front commercial sino-américain, et par un sentiment de soulagement sur le front du Brexit, les principaux indices sur actions en Europe ont pris de la hauteur vendredi. Le CAC 40, indice phare de la place parisienne a en particulier gagné 1,73% à 5 665 points, dans des volumes puissants, à proximité désormais immédiate de ses sommets annuels.

Notons que l'accord conclu finalement entre Washington et Pékin n'est que partiel, ce qui a provoqué de la déception en fin de séance à Wall Street, stoppant net le mouvement euphorique. Entérinant des sujets qui datent de plusieurs mois, et en en gelant d'autres en cours, l'accord n'aura eu que pour vertu de calmer momentanément les salles des marchés. Les avancées obtenues sur les devises ou sur les produits agricoles ne sont au demeurant pas révolutionnaires.

Autre bonne nouvelle dans un dossier géopolitique majeur, avec une piste d'accord d'ici la fin du mois entre la Grande-Bretagne et l'Irlande au sujet du "backstop", pour éviter le rétablissement d'une frontière physique entre l'Ulster, rattaché au Royaume-Uni, et le reste de l'Irlande.

Au chapitre macroéconomique, l'indice des prix à la consommation en Allemagne, en données finales pour septembre, est ressorti stable et conforme aux attentes des analystes. Outre Atlantique, bonne surprise à signaler concernant les prix à l'import avec une progression de 0.2% en rythme mensuel, contre un consensus à -0.1%. Bonne surprise également avec un fort rebond de l'indice de confiance des consommateurs (U-Mich) en données préliminaires, à 96,0.

Côté valeurs, la sensibilité aux problématiques commerciales sino-américaines se reflétait dans le palmarès des plus fortes hausses vendredi sur le compartiment A de la cote parisienne, avec des cycliques, des équipementiers automobiles, des représentants du secteur des semi-conducteurs, des bancaires et des papapétrolières. Citons sans exhaustivité Rexel (+6,27% à 10,425 euros), Plastic Omnium (+6,73% à 23,79 euros), STMicroelectronics (+7,06% à 19,185 euros), Natixis (+6,27% à 3,78 euros) ou encore Schlumberger (+4,96% à 29,60 euros).

Contre la tendance, Publicis (-14,51% à 36,35 euros) s'est effondré après un trimestre décevant et un nouvel avertissement sur sa croissance.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont progressé vendredi, mais terminé à bonne distance de leurs points hauts de séance respectifs, sous l'effet de la signature d'un accord commercial qui n'est que "partiel" avec Pékin. Le Dow Jones a gagné 1,21% à 26 816 points, et le très sensible Nasdaq Composite 1,34% à 8 057 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 1,09% à 2 970 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1030$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 54.20$.

A l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité la production industrielle en Zone Euro à 11h00, et le budget fédéral américain à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français a tracé vendredi une bougie longue sans mèche, illustrant la mobilisation du camp acheteur tout au long de la séance, sans aucune forme d'essoufflement. Cette extension haussière volatile a annulé l'aspect prédictif de la combinaison de bougie en trois méthodes ascendantes du 03 au 07 octobre. Désormais, l'indice va se confronter à une zone de résistance puissante sous les 5 700 points. Seul un franchissement de ce seuil sans hésitation viendrait annihiler tout scénario baissier sur l'indice. Dans l'immédiat, une légère correction sous ces niveaux est attendue.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5665.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C494S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5531.00 / 5393.00 / 5226.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un accord commercial partiel, source de soulagement (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un accord commercial partiel, source de soulagement (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -8.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat