Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Trump ne dévoile rien de concret en matière économique
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 059.20 -0.37 % Temps réel Euronext Paris
5 063.36Ouverture : 5 081.61+ Haut : 5 029.06+ Bas :
-0.08 %Perf Ouverture : 5 077.91Clôture veille : 5 940 060 KVolume :

CAC 40 : Trump ne dévoile rien de concret en matière économique

(Tradingsat.com) - A l'issue d'une séance relativement volatile, en raison de la nervosité suscitée par l'attente du premier discours officiel de D. Trump, le marché français a finalement clôturé sur une note stable (+0,01% à 4 888 points). Le discours, qui a débuté à 17h00, Heure Française, n'a donc pas pu être appréciée intégralement en séance à Paris. De toute façon, le Président américain, qui endossera officiellement son rôle le 20 janvier, n'a rien apporté de nouveau ni de concret sur son programme économique, dont les contours restent flous.

Côté chiffres macro-économiques, les stocks de brut aux Etats-Unis ont significativement progressé, bien au-delà du consensus, à 4,1 Millions de barils.

Côté valeurs, Peugeot a progressé de 3,38% à 17,27 euros. Les ventes mondiales du groupe automobile PSA ont augmenté de 5,8% en 2016, une croissance due à la réintégration dans les comptes des véhicules fabriqués en Iran sous licence Peugeot et sans lesquels les ventes chutent de 2%. L'an passé, le groupe a vendu un peu plus de 3 millions de véhicules, contre 2,9 millions en 2015, soit une croissance de 5,8%.

CGG a perdu 5,42% à 11,35 euros sur une dégradation d'analyste.

Budget Telecom s'est envolé de 38,05% à 4,39 euros, dans des volumes d'échanges très élevés. La société a annoncée le lancement de sa nouvelle offre dans les services énergétiques: Mint Energie, premier service d'électricité "smart & green" du marché français.

Toujours sur Alternext, Intrasense a bondi de 26,39% à 0,91 euro, à la suite de nouveaux succès commerciaux remportés aux États-Unis et au Moyen-Orient.

De l'autre côté de l'Atlantique, le manque d'éléments concrets sur le programme économique de Trump, qui tenait hier son premier discours officiel, a finalement entretenu la bonne humeur sur les marchés. Le Dow Jones a grimpé de 0,50% à 19 954 points, et le Nasdaq Composite de 0,21% à 5 563 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,28% à 2 275 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0630$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 52,30$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre la production industrielle en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, ainsi que les prix à l'importation à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis le début de l'année, les cours calent, au sein d'un mince range au biais légèrement négatif, sous des zones de résistance de court terme. L'indice n'est pas prêt dans l'immédiat à reprendre en ligne droite son rally, bien que le biais de fond, lui, reste parfaitement haussier. Un ajustement technique sous les niveaux de résistance (4 900 / 4 930 points), qui concentrent des flux vendeurs de court terme, est l'option privilégiée à ce stade.

Le marché a besoin de souffler, comme en témoigne la succession des dernières bougies, notamment le doji tracé hier; le manque d'émancipation des volumes, et la configuration graphique, au cas par cas, des grosses capitalisations de la cote à fort Bêta.

Le biais tendanciel de fond reste puissamment haussier, et il n'est pas question ici de le remettre en cause, mais sur une poignée de séances, un "retracemment" sous la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) est possible. Un "retracement" qui pourrait s'achever en "pullback" (rejet graphique) ce qui n'aurait rien d'inquiétant, bien au contraire, et qui constituerait l'occasion de se reporter à l'achat, le moment venu.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4929.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M750S est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4929.00 / 5000.00 / 5217.00
  • Support(s) : 4822.00 / 4746.00 / 4342.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / -1 % / 3 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -7 % / -17 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Trump ne dévoile rien de concret en matière économique (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Trump ne dévoile rien de concret en matière économique (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...