Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Trump aux portes de la victoire, les marchés sous le choc
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

CAC 40 : Trump aux portes de la victoire, les marchés sous le choc

(Tradingsat.com) - Alors que Donald Trump est en passe de gagner l'élection présidentielles américaines, avec une avance significative sur Hillary Clinton, c'est le choc sur les marchés financiers à travers la planète. Une précision cependant: le résultat n'est pas encore définitif, le candidat républicain n'ayant pas encore formellement le nombre de grands électeurs requis (270). Il dispose, à l'heure où nous écrivons ces lignes, de 254 grands électeurs en sa faveur, selon un "pool" de médias américains.

Mais les marchés se résignent... Le retour de bâton est d'autant plus fort que le marché s'était préparé à une victoire de Clinton. Surtout depuis que le F.B.I. (Federal Bureau of Investigation) avait annoncé vouloir renoncer à poursuivre la candidate démocrate, dans l'affaires des courriels. Une victoire de Trump que quasiment personne n'avait vu venir.

H. Clinton, plus rassurante pour les marchés financiers, car plus lisible dans ses intentions, était perçue comme un gage de stabilité. D. Trump, à l'inverse, fait pénétrer le marché dans une zone d'incertitude. Imprévisible, l'homme d'affaires, ancienne star de la téléréalité, désormais en passe de devenir Président américain, fait trembler les salles des marchés. Les investisseurs ne savent pas précisément ce que Donald Trump entreprendra, une fois à la Maison Blanche, en janvier. Et le principal ennemi du marché reste dans ces conditions l'incertitude et le manque de visibilité, notamment sur les barrières douanières que Trump compte imposer aux importations en direction des Etats-Unis. Les investisseurs se demandent dans quelle mesure sa politique peut peser sur le commerce mondial.

Les contrats à terme sur indices américains sont en repli très sévère de l'autre côté de l'Atlantique, entre 4 et 5%. Tokyo vient de clôturer en chute libre, de 5,36% à 16 251 points, à l'issue d'une séance particulièrement volatile. En Europe, les principales places financières sont attendues également en forte baisse. Le CAC n'y échappe naturellement pas, avec des "futures" sur indice en baisse de 3,75% dans l'immédiat.

A suivre particulièrement, côté valeurs ce mercredi:

- les bancaires, naturellement, qui vont subir de plein fouet les doutes sur la capacité, désormais, de la Fed à augmenter les taux directeurs américains dès la fin de l'année. Les probabilités de voir le Comité de politique monétaire de la Fed resserrer le robinet monétaire étaient devenus fortes au fil des derniers mois, notamment en réaction à la capacité de la première économie mondiale à maîtriser ses prix, dans un contexte proche du plein emploi.

- les valeurs exportatrices, qui vont subir l'incertitude sur la volonté de Trump sur sa politique douanière, et sa volonté de renégocier ses traités d'accords commerciaux.

- les valeurs à fort Bêta (qui ont une tendance à amplifier les variations de leurs indices de référence).

- de façon générale, les valeurs qui ont le plus grimpé ces dernières séances,

- les (para)pétrolières, alors que le brut est en forte baisse.

Le baril de WTI (brut léger américain) accentue son reflux, et pointe désormais sous les 44$.

Quant à l'Euro, il progresse nettement à 1,1230$, le Dollar étant pénalisé par l'incertitude, désormais, sur la volonté de la Fed de remonter les taux fédéraux d'ici la fin de l'année.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

A ce stade, on peut imaginer un scénario semblable à ce que nous avons connu sur le marché avec le Brexit. A savoir une ouverture en très forte baisse, suivi ce jour ou demain d'une accentuation des dégagements, avant que les investisseurs ne retrouvent leurs esprits. Les opportunités à l'achat sur l'indice, et sur un certain nombre de grosses capitalisations, ne manqueront pas de se présenter par la suite, avec des réactions réflexes contestataires énergiques, en particulier sur les valeurs bancaires. Dans l'immédiat cependant, la plus grande prudence est naturellement de mise, et l'avis de très court terme est fortement baissier.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4482.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4482.00 / 4579.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4342.00 / 4293.00 / 4062.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -14 % / -12 % / -8 %
  • Ecart(s) support : -18 % / -19 % / -26 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Trump aux portes de la victoire, les marchés sous le choc (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Trump aux portes de la victoire, les marchés sous le choc (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI