Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 809.42 -0.91 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Très forte nervosité récurrente, le secteur technologique inquiète

jeudi 29 mars 2018 à 08h34

(BFM Bourse) - La nervosité reste intense à la Bourse de Paris, et ce même si une zone de support vers 5 040 points stoppe les velléités vendeuses dans l'immédiat. Le marché est resté tendu mercredi, en particulier en raison des difficultés boursières du secteur technologique américain, les "GAFA" payant le prix fort de l'aversion au risque. Le CAC 40 est parvenu à grappiller 0,29% à 5 130 points.

Toujours englué dans l'affaire Cambridge Analytica, Facebook a encore connu une journée noire mardi, cédant près de 5%. Depuis son plus haut sommet sur le Nasdaq, datant du 1er février, la société dirigée par Mark Zuckerberg a même perdu 115 milliards de dollars de sa valeur. Facebook paye ainsi au prix fort sa mauvaise gestion de l'affaire Cambridge Analytica, qui est accusé d'avoir utilisé à des fins politiques les données privées de 50 millions d'utilisateurs.

Amazon, de son côté, a perdu 4,38% à 1 431$, dans le sillage de déclarations de Trump, concernant sa volonté de refondre la fiscalité du géant du commerce en ligne, en faisant notamment progresser la TVA reversé aux Etats dans lequel Amazon réalise ses ventes.

Le principal chiffre macroéconomique du jour mercredi concernait la croissance américaine, avec un relèvement à +2,9% en données finales de la croissance du PIB au 4ème trimestre 2017, en rythme annualisé. Un taux qui a largement battu les attentes des analystes (+2,7% en moyenne).

Les opérateurs vont continuer de surveiller, outre le secteur technologique américain, le dossier de la guerre commerciale et des relèvements de tarifs douaniers initiés par les Etats-Unis, et ce malgré un début de dialogue entre Pékin et Washington.

Côté valeurs, le secteur technologique était affecté par ricochets à la Bourse de Paris mercredi, à l'image des baromètres que représentent STMicroelectronics (-5,42% à 18,05 euros) et Soitec (-7,17% à 58,90 euros).

CGG a progressé de 3,69% à 1,657 euro dans de puissants volumes d'échanges, sur des informations de salle de marché selon lesquelles Goldman Sachs est passé à l' "Achat" sur le spécialiste des services et équipements géophysiques.

Europlasma s'est envolée de 38,79% à 0,2970 euro, dans des volumes exceptionnels de plus de 70 Millions de pièces échangées. La société spécialisée dans le traitement et la valorisation des déchets dangereux vient de signer un contrat de financement de 30 millions d'euros avec la Banque européenne d'investissement (BEI) pour financer sa centrale à énergie renouvelable CHO TIPER. Une signature qui vient concrétiser l'accord de principe donné fin 2017 .

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont vécu mercredi une séance très nerveuse, surtout sur le secteur technologique. Le Dow Jones est parvenu à clôturer sur une note de stabilité (-0,04% à 23 848 points) tandis que le Nasdaq Composite a perdu 0,85% à 6 949 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,29% à 2 605 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2330$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 63,80$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre la variation du nombre de postes en Allemagne à 09h55, les données finales du PIB ainsi que les prêts nets accordés au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis: les revenus et dépenses des ménages à 14h30, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, l'indice PMI de Chicago à 15h45, ainsi que les données révisées du sentiment du consommateur (Université du Michigan), à 16h00.

La Bourse de Paris sera fermée demain (Vendredi Saint), et rouvrira mardi matin, après le long weekend de Pâques.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En dépit d'une très forte nervosité récurrente, l'indice phare français a trouvé dans une zone de cours comprise entre 5 040 et 5 080 points un support qui permet de stopper l'hémorragie. La zone est naturellement mise sous surveillance rapprochée.

Comme évoqué depuis plusieurs jours, il faudra surveiller de près les volumes de transactions. Toute divergence entre dynamique des cours et celle du niveau de participation des opérateurs viendrait renforcer notre sentiment de prudence.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5311.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F924S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5311.00 / 5363.00 / 5536.00
Support(s) :
5081.00 / 5040.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Très forte nervosité récurrente, le secteur technologique inquiète (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Très forte nervosité récurrente, le secteur technologique inquiète (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -3.25 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat