Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Regain d'appétit pour le risque
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 281.58 +1.13 % Temps réel Euronext Paris
5 249.42Ouverture : 5 291.48+ Haut : 5 245.80+ Bas :
+0.61 %Perf Ouverture : 5 222.52Clôture veille : 4 338 500 KVolume :

CAC 40 : Regain d'appétit pour le risque

(Tradingsat.com) - La page du remplacement de la loi Obama Care, et du camouflet subi par D. Trump face au Congrès américain aura finalement été rapidement tournée, preuve de la résilience toujours plus grande d'un marché qui retrouve très rapidement son appétit pour le risque. Hier, bien aidé par Wall Street, le CAC 40 a gagné 0,57% à 5 046 points. Un psychologie de marché qui devrait se poursuivre aujourd'hui.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance avec l'indice de confiance des consommateurs américains (Conference Board). L'indicateur, très suivi dans les salles des marchés, est ressorti en forte hausse, à 125,6, bien au-delà du consensus, au plus haut depuis... décembre 2000. L'indicateur est un puissant baromètre dans une économie où traditionnellement, la consommation demeure le principal moteur de création de richesse.

Plus tôt dans la journée, les opérateurs ont dû composer avec des statistiques mi-figue, mi-raisin. Si la balance commerciale américaine des biens a agréablement surpris, pour ses données de février, les données préliminaires des stocks des grossistes ont progressé de 0,4%, contre une simple expansion de 0,2% envisagée en moyenne par les économistes. Quant aux derniers chiffres sur l'immobilier US (indice S&P Case Schiller des prix dans vingt agglomérations), ils sont ressortis parfaitement en ligne avec le consensus.

Côté valeurs, Erytech Phama a corrigé de 9,20% à 22,70 euros. Un reflux à mettre en perspective avec son envolée de la veille (+75%). Pour rappel, les premiers résultats positifs dans son étude clinique de Phase 2b évaluant le produit candidat eryaspase (GRASPA) en combinaison avec la chimiothérapie pour le traitement en seconde ligne du cancer du pancréas métastatique ont été plébiscités par les investisseurs.

Deinove a progressé de 5,03% à 2,09 euros, après l'annonce d'une collaboration avec Greentech, acteur majeur de la production et distribution d’ingrédients issus de la biotechnologie, l’objectif étant de développer et commercialiser des ingrédients cosmétiques innovants.

Crédit Agricole a bondi de 3,80% à 12,71 euros, dopé par une recommandation positive du courtier Barclays, qui a décidé de relever son opinion de "pondération en ligne" à "surpondérer" ainsi que son objectif de cours de 12 à 15 euros.

Enfin, Vallourec a repris 6,18% à 5,67 euros, dans une accélération des volumes avec le soutien des cours du brut.

De l'autre côté de l'Atlantique, la page du remplacement de la loi Obama Care ayant été tournée, les investisseurs sont repassés à l'achat, encouragés par l'indice de confiance du consommateur (Conference Board), dont nous avons détaillé les chiffres encourageants plus haut. Le Dow Jones a gagné 0,73% à 20 701 points et le Nasdaq Composite 0,60% à 5 875 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,73% à 2 358 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0800$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,60$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les prêts nets accordés aux particuliers au Royaume-Uni à 09h30, les ventes de logements en cours aux Etats-Unis à 15h00, ainsi que les stocks de pétrole, toujours outre Atlantique, à 15h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice CAC 40 a terminé au plus haut de séance hier, dans des volumes certes quelconques, mais sur la partie haute d'un range de consolidation latérale, sur des niveaux très fermes. Il est donc en passe d'être aspiré rapidement par le gap baissier du 12 août 2015. L'attitude de l'indice phare parisien à proximité immédiate la borne basse de ce canal, vers 5070 points, sera intéressante à observer, pour en savoir plus sur le caractère impatient du camp acheteur. C'est cette impatience, et cette crainte de devoir manquer des opportunités à l'achat, que nous devons désormais quantifier grâce à l'analyse technique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4953.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q382S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4953.00 / 4930.00 / 4806.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / 0 %
  • Ecart(s) support : -7 % / -7 % / -10 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Regain d'appétit pour le risque (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Regain d'appétit pour le risque (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...