Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Pas de prise de risque avant la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 287.88 +0.19 % Temps réel Euronext Paris
5 272.86Ouverture : 5 296.52+ Haut : 5 270.32+ Bas :
+0.28 %Perf Ouverture : 5 277.88Clôture veille : 4 404 740 KVolume :

CAC 40 : Pas de prise de risque avant la Fed

(Tradingsat.com) - La prudence prédomine à quelques heures de verdict de la Fed (19h00, Heure Française, soit bien après la clôture du marché parisien). Mardi, le CAC 40 a reculé de 0,51% à 4 974 points, sous le double effet de la fébrilité due à cette attente d'une part, et du reflux des cours du brut, qui a pesé sur le secteur énergie dans son ensemble.

Au chapitre macroéconomique, l'indice des prix à la production aux Etats-Unis (+0,3% en février) est ressorti en baisse moins importante qu'anticipée (+0,1%) contre +0,6% précédemment. Ces chiffres s'entendent alimentation et énergie incluses dans le panier de référence.

Par ailleurs, l'indice de sentiment économique ZEW en Allemagne, publié mensuellement, a gagné 2,4 points, mais a moins progressé que ne l'envisageaient en moyenne les économistes. Il s'agit d'une enquête mensuelle réalisée auprès d'analystes et investisseurs, qui donne une idée du niveau de la santé à venir de l'activité économique de la première économie de la Zone Euro.

Les investisseurs resteront attentifs aux résultats décisifs des élections législatives aux Pays-Bas, notamment concernant le score obtenu par le parti populiste.

Côté valeurs, les valeurs pétrolières et parapétrolières étaient affectés par le reflux des cours du brut, à l'image de Vallourec (-1,54% à 5,226 euros), CGG (-5,67% à 6,15 euros), TechnipFCM (-1,55% à 29,25 euros), ou encore Total (-1,70% à 46,30 euros). Une contraction des cours du pétrole à mettre en relation avec l'augmentation des stocks à l'échelle mondiale pour le mois de janvier.

Après une flambée de près de 40% lundi, le titre DBT a amplifié cette prise de hauteur soudaine, en s'envolant de plus de 50% mardi, à 3,10 euros, dans des volumes particulièrement élevés pour la valeur. La spéculation s'emballe sur le leader européen des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques qui a fait état fin février de signaux encourageants sur son activité.

Genfit a clôturé en hausse de 1,51% à 33,63 euros, loin de ses sommets de séance (35,65 euros), au lendemain d'une flambée de près de 15%. L'action de la société biopharmaceutique affiche un rebond de près de 60% depuis le 1er mars et la diffusion de rumeurs de discussions avancées entre le géant pharmaceutique suisse Novartis et Genfit en vue de l'acquisition de la biotech française. Une rumeur jugée "plus précise et plus crédible que toutes les précédentes rumeurs ayant entouré Genfit", a fait remarquer un analyste parisien.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la journée de mardi, sur une note très prudente, à la veille de la décision de la Fed sur ses taux directeurs, et sous la pression d'un recul des barils de référence. Le Dow Jones a perdu 0,21% à 20 837 points, et le Nasdaq Composite 0,32% à 5 856 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a glissé de 0,34% à 2 365 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0620$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,50$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre le rapport mensuel sur l'emploi au Royaume-Uni à 10h30. Pour les Etats-Unis, l'agenda est très riche ce jour avec en point d'orgue, naturellement, la décision de la Fed sur les taux à 19h00. Cette décision de politique monétaire très attendue sera accompagnée d'un rapport de projections économiques, et suivie d'une conférence de presse (19h30). Plus tôt dans la journée, les opérateurs prendront connaissance des ventes au détail, des prix à la consommation, et de l'indice manufacturier Empire State à 13h30. Enfin, les stocks de pétrole seront dévoilés à 15h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La résistance de court terme que nous identifiions plus tôt se trouve sur la barre symbolique des 5 000 points. Une barre qui, lorsqu'elle cédera, avec confirmation en clôture et sous réserve d'une progression encore plus forte des volumes de transactions, libérerait un surcroit d'énergie acheteuse, en direction des sommets de l'année 2015 (5 217 points atteints en août, et 5 283 en juillet).

Mais dans l'immédiat, un mouvement de consolidation / correction se met en place, sous cette barre symbolique à 5 000 points. Un reflux qui ne remet nullement en cause notre opinion haussière de fond sur l'indice phare français. Et qui permettra aux investisseurs les plus actifs de renforcer le moment venu leur exposition aux valeurs à plus fort effet Bêta de l'indice. Sur le plan des niveaux d'intervention, l'ancienne résistance vers 4 930 points, franchie le 1er mars dans une accélération des volumes et sur gap haussier non recouvert, est une base intéressante.

L'avis sera légèrement négatif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5000.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M750S est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4930.00 / 4806.00 / 4746.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -6 % / -1 % / -0 %
  • Ecart(s) support : -7 % / -10 % / -11 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de prise de risque avant la Fed (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de prise de risque avant la Fed (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...