Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Pas de précipitation à l'achat
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 161.08 +0.65 % Temps réel Euronext Paris
5 130.53Ouverture : 5 193.19+ Haut : 5 130.53+ Bas :
+0.60 %Perf Ouverture : 5 127.70Clôture veille : 3 282 490 KVolume :

CAC 40 : Pas de précipitation à l'achat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a commencé la semaine sans prendre aucun risque (0%), les investisseurs préférant attendre de connaître plus en détail le programme économique du président américain Donald Trump.

L'indice CAC 40 a fini à l’équilibre 4 845 points, dans un volume d'échanges très faible de 2,7 milliards d'euros. Vendredi, le marché parisien avait reculé de 0,94%.

Alors que les investisseurs étaient dans l'attente d'un discours de Donald Trump devant le Congrès, ses déclarations à la Maison-Blanche devant les journalistes lors d'une rencontre lundi avec des gouverneurs ont créé un peu de volatilité en fin de séance.

Dans ce contexte, les indicateurs du jour sont passés au second plan, que ce soit la confiance économique en zone euro, restée stable en février, le rebond attendu des commandes de biens durables en janvier ou le recul surprise des promesses de ventes de logements aux États-Unis.

Du côté des valeurs, Sopra Steria a pris 5,63% à 119,20 euros profitant d'une hausse de 78,2% de son bénéfice net, le groupe ayant dépassé ses objectifs pour l'année.

TechnipFMC a gagné 0,89% à 30,65 euros. Devenu en janvier TechnipFMC à la faveur de sa fusion avec l'américain FMC Technologies, Technip a publié ses derniers résultats en solo, conformes à ses prévisions pour 2016.

Euronext a perdu 2,16% à 39,99 euros, pénalisé par la déclaration de l'opérateur boursier londonien LSE qui a jugé dimanche "hautement improbable" qu'il puisse respecter les conditions posées par la Commission européenne pour sa fusion avec l'allemand Deutsche Börse, ce qui risque de faire échouer l'ensemble du projet.

Total a reculé de 1,04% à 47,24 euros après l'annonce de la cession d'activités au Gabon à la société franco-britannique Perenco, pour un montant d'environ 350 millions de dollars (environ 330,6 millions d'euros).

Faurecia a souffert (-1,32% à 41,65 euros) d'un abaissement de sa recommandation à "neutre" par HSBC tout comme Solvay (-1,74% à 110 euros) abaissé à "vendre" par Citi.

Ipsos a pâti (-2,95% à 29,33 euros) de son côté d'un abaissement de recommandation à "accumuler" par la Société de Bourse Portzamparc.

A l'inverse, Technicolor a remonté en partie la pente (+5,01% à 3,90 euros) après une série de séances en baisse et notamment jeudi dernier où le titre a décroché de près de 7% emporté par la perte enregistrée par le groupe en 2016.

A noter la progression de Nicox (+3,6% à 9 euros) qui a déposé un nouveau dossier de demande d'autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis pour sa solution ophtalmique de latanoprostène bunod contre l'hypertension oculaire.

De l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street a terminé la séance de lundi en très légère hausse. Le Dow Jones a inscrit son 12ème record de clôture d’affilée, une série non observée depuis 30 ans, en terminant en hausse de 0,06% à 20 837 points. Le Nasdaq Composite a pris 0,28% à 5 861 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini en hausse de 0,10% à 2 369 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0600$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 54,20$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre les dépenses de consommation des ménages français à 08h45, les données préliminaires de l’indice des prix à la consommation en France à 08h45 et la première estimation du PIB du 4ème trimestre en France à 08h45. Du côté des Etats-Unis, on pourra suivre la 2ème estimation du PIB du 4ème trimestre à 14h30, la balance commerciale des biens à 14h30, l’indice PMI de Chicago à 15h45 puis l’indice de confiance des consommateurs du Conference Board à 16h00.

L’événement de la semaine aura lieu après bourse avec le premier discours officiel de Donald Trump devant le Congrès cette nuit (à 03h00 heure de Paris). Un discours très attendu par les marchés dans lequel il pourrait détailler ses projets budgétaires, fiscaux et réglementaires.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'analyse graphique en données quotidiennes de l'indice CAC 40 permet toujours d'identifier une tendance neutre à court terme et haussière à moyen et long terme. Le CAC 40 oscille depuis plusieurs séances dans un range de consolidation compris entre 4 843 et 4 930 points. Dans l'immédiat, nous nous attendons à une nouvelle séance de transition ce mardi. Avis neutre maintenu.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4900.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4843.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M705S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4900.00 / 4930.00 / 4942.00
  • Support(s) : 4843.00 / 4807.00 / 4788.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -5 % / -5 % / -4 %
  • Ecart(s) support : -7 % / -7 % / -8 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de précipitation à l'achat (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de précipitation à l'achat (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI