Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 349.02 +0.83 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Mise sous surveillance des volumes de transaction

(BFM Bourse) - Avec des publications statistiques conformes aux attentes et des publications d'entreprises aux contenus respectifs très variés, l'indice CAC a terminé la semaine passée très légèrement dans le vert (+0,15% à 5 317 points vendredi). Sur l'ensemble de la semaine, la hausse est très modeste (+0,15%). La poursuite de la détente sur le front des taux outre Atlantique aura permis une reprise de souffle sur les marchés d'actions, après trois semaines de forte agitation.

Au chapitre macroéconomique vendredi, les principaux chiffres côté européens sont restés parfaitement conformes aux attentes des économistes, pour les données finales du PIB du quatrième trimestre 2017 en Allemagne (+0,6%) ou pour les données finales de l'indice des prix en Zone Euro sur l'ensemble de l'année passée (+1,3%).

Côté valeurs, Valeo a chuté de 11,09% à 54,82 euros, dans des volumes abondamment nourris, après la publication de ses résultats annuels. Malgré la hausse de son activité (+12%), l'équipementier automobile a vu son bénéfice net reculer de 4% à 886 millions d'euros, pénalisé par une charge non récurrente de 117 millions d'euros liée à la réforme fiscale américaine.

Leader du CAC 40 vendredi, Saint Gobain a progressé de 2,90% à 45,375 euros, à la suite de la publication de ses résultats annuels. Le fabricant de matériaux de construction a réalisé un chiffre d'affaires de 40,8 milliards d'euros, contre 39,09 milliards d'euros en 2016, en hausse de +4,7%.

Europacorp flambait de près de 25% vendredi, marquant un regain d'intérêt des investisseurs après plusieurs replis consécutifs. L'action du studio de cinéma a perdu un tiers de sa valeur depuis son plus haut de 2,99 euros du 9 février, sur des prises de bénéfices après l'envolée spectaculaire (+72,5% le 1er février) que la spéculation sur un éventuel intérêt du géant du streaming Netflix avait provoqué.

Amplitude Surgical a gagné 13,27% à 3,50 euros, à la suite de la publication des dernières chiffres d'activités du spécialiste des technologies chirurgicales destinées à l’orthopédie pour les membres inférieurs.

Ingenico a perdu vendredi 5,14% à 73,04 euros, après avoir déjà lâché plus de 16% la veille. Le groupe pâtissait de notes d'analystes très négatives après ses résultats annuels. Le courtier Bryan Garnier a ainsi décidé de passer directement d'une recommandation d'"Achat" à "Neutre" sur le fabricant de terminaux de paiements, avec un objectif de cours réduit à 70 euros (contre 121 euros précédemment).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la semaine passée dans de bonnes dispositions, avec des hausses journalières respectives vendredi de 1,39% à 25 309 points et de 1,77% à 7 337 points pour le Dow Jones et le Nasdaq Composite. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 1,60% à 2 747 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2300$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 63,80$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre le discours du Président de la BCE, Mario Draghi, à 15h00, ainsi que les ventes de logements neufs aux Etats-Unis à 16h00. La semaine dans son ensemble sera dense et riche côté statistique, avec dès demain l'indice de confiance du consommateur américain (Conference Board) et dès mercredi, la deuxième estimation du PIB des Etats-Unis pour le quatrième trimestre 2017. Pour consulter l'intégralité du calendrier macroéconomique de la semaine, rendez-vous ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Au sein des indicateurs de tendance, la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair) s'est retournée à la hausse et les cours sont en train de croiser à la hausse la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Ces deux éléments militent pour une réaction haussière à court terme.

Prochain enjeu pour l'indice phare tricolore à très court terme: le comblement du gap traversant (04/01, 5/02), gap qui avait isolé une quinzaine de séances.

Un bémol toutefois à noter: la divergence significative entre des cours qui réagissent positivement depuis le 14 février, et des volumes qui se tassent. Tant que ce niveau de participation des opérateurs n'accompagnera pas la hausse, les probabilités d'une reprise du trend initial en ligne droite resteront faibles.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5254.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q517S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5365.00 / 5426.00 / 5536.00
Support(s) :
5254.00 / 5081.00 / 5038.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Mise sous surveillance des volumes de transaction (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Mise sous surveillance des volumes de transaction (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+276.50 % vs +7.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat