Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 351.49 -4.23 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les tensions commerciales s'intensifient

mercredi 9 octobre 2019 à 08h34

(BFM Bourse) - La pression reste vive sur les marchés d'actions de part et d'autre de l'Atlantique, alors que s'ouvre demain un nouveau cycle de discussions commerciales entre Washington et Pékin. Par ailleurs, de nouveaux signaux macroéconomiques alarmants outre Atlantique provoquent de la crispation dans les salles des marchés. Après des baromètres d'activité inquiétants la semaine passée, c'est une première salve de chiffres sur l'inflation qui vient mettre davantage de pression sur la fin de mandat de J.Powell. Le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire américaine sera d'ailleurs publié ce soir.

L'indice phare parisien, le CAC 40, a perdu hier 1,18% à 5 456 points, dans des volumes de nouveau étoffés.

Les opérateurs vont devoir désormais composer, avant même le début du nouveau round de discussions commerciales bilatérales sino-américaines, avec une montée des tensions de la part des deux camps: le secrétaire au Commerce américain, Wilbur Ross, a notamment annoncé lundi que 28 entités chinoises (dont 8 entreprises de grande taille), surtout présentes dans les domaines de la vidéo-surveillance et de l’intelligence artificielle, devront désormais obtenir une licence spéciale pour vendre aux Etats-Unis. Côté chinois, le vice-Premier ministre Liu He ne portera pas le titre d'"envoyé spécial", "ce qui laisse entendre qu'il n'a pas d'instruction claire de Pékin.

Au chapitre macroéconomique côté européen hier, la production industrielle allemande a agréablement surpris les opérateurs, en progressant de 0.3% en août, d'un mois sur l'autre, alors que les économistes et analystes interrogés s'accordaient en moyenne sur une légère contraction. En revanche, ni les chiffres de la balance commerciale française et ceux des ventes au détail en Italie n'ont atteint leurs cibles respectives. De l'autre côté de l'Atlantique, l'indice des prix à la production (hors alimentation et énergie) a baissé de 0.3% le mois dernier en rythme mensuel, là où en moyenne, les économistes et analystes interrogés voyaient une progression de 0.2%. Un tel écart au consensus est important. La pression est donc d'autant plus grande que demain seront publiés les différents indices des prix à la consommation, autre mesure phare de l'inflation et base de travail essentielle pour la Fed dans la construction de sa politique monétaire.

Côté valeurs, on retrouvait sans surprise au rayon des plus fortes baisse du Compartiment A de la cote parisienne, les titres les plus sensibles actuellement, à savoir les cycliques, les équipementiers automobiles, les minières et les para-pétrolières. Citons sans exhaustivité Schneider Electric (-2,87% à 75,12 euros), Saint-Gobain (-3,30% à 33,585 euros), Imerys (-3,65% à 33,76 euros), Vicat (-3,66% à 36,90 euros), Plastic Omnium (-3,01% à 22,91 euros), Vallourec (-2,67% à 2,189 euros), CGG (-2,71% à 1,94 euro), ou encore Schlumberger (-3,69% à 28,70 euros). On parlera ici de pertes appuyées en cours de mouvement, mais pas de momentum baissier.

Contre la tendance, et malgré une inversion de vapeur en cours de séance, Airbus est parvenu à terminer la séance dans le vert (+0,41% à 117,70 euros). L'avionneur européen a annoncé avoir livré 71 avions au mois de septembre, ce qui porte le total de livraisons de son best-seller l'A320 à plus de 9.000 exemplaires.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont perdu du terrain, sous l'effet de signaux négatifs sur le commerce avant même la reprise des pourparlers. Le Dow Jones a perdu mardi 1,19% à 26 164 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration technologique", 1,67% à 7 823 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu pour sa part 1,56% à 2 893 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.0980$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 53.20$.

A l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité côté américain, les stocks des grossistes à 16h00, les nouvelles offres d'emploi (JOLTS) à 16h00, ainsi que les "Minutes" de la Fed à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La combinaison de bougies en "trois méthodes ascendante"s les 03, 04 et 07 octobre, a laissé place à un retour des pressions vendeuses. Il est intéressant à ce stade, pour qualifier le courant vendeur et mesurer le caractère prédictif de son attitude hier, de relever deux éléments:

1) La divergence nette entre cours ascendant et volumes timides et décroissants des trois séances évoquées, a bien annoncé une reprise des tensions vendeuses, et la progression des volumes en dit long sur la domination de ce camp.

2) Le rebond n'a pas dépassé (et de très loin), les points hauts de la bougie en marubozu noir du 02 octobre.

A ce stade, un avis négatif est émis, avec l'ouverture de nouvelles cibles baissières en direction des 5 225 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5531.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C494S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5531.00 / 5665.00 / 5700.00
Support(s) :
5393.00 / 5226.00 / 5152.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les tensions commerciales s'intensifient (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les tensions commerciales s'intensifient (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat