Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 349.02 +0.83 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les secteurs se relaient pour porter l'indice

(BFM Bourse) - Après un début de séance "flat", l'indice CAC a pris de la hauteur au fur et à mesure de la journée jeudi, dans des volumes solides, au lendemain de la dernière réunion de la Fed de l'année 2016. La tendance reste haussière, avec une rotation sectorielle au sein de l'indice qui reste forte.

La Réserve fédérale américaine a relevé son principal taux directeur d'un quart de point mercredi et elle a dit s'attendre à une accélération du rythme des hausses de taux en 2017.

Janet Yellen a confirmé sa volonté d'agir lors de la conférence de presse. "La présidente de la Fed a mal caché ses craintes qu’un plan de relance massif aux Etats-Unis mal calibré soit très inflationniste, alimentant les anticipations d’un resserrement monétaire plus rapide que ce qu’attendaient les investisseurs", commente un analyste.

Le secteur bancaire est traditionnellement considéré comme l'un des gagnants en cas de hausse de taux, sachant que durant les cinq précédents cycles, l’écart moyen entre la première hausse du taux directeur américain et la première hausse du taux directeur en zone euro a été de neuf mois.

Pour générer leurs marges, les banques jouent l'écart entre le court et le long - la pente des taux - : elles transforment des ressources de court terme (et bon marché) en crédits de long terme accordés à un niveau de taux plus élevé.

Avec la politique monétaire ultra accommodante des banques centrales, l'écart de taux entre les prêts courts et longs s'est fortement resserré. Une hausse des taux devrait ainsi permettre aux banques de reconstituer leurs marges.

Côté valeurs, les titres bancaires ont dans ces conditions pris de la hauteur, à l'image de Crédit Agricole (+3,77% à 11,975 euros), Société Générale (+3,42% à 47,50 euros), ou BNP-Paribas (+5,31% à 61,70 euros).

EDF a lourdement chuté de 12,68% à 9,784 euros, suite à un avertissement sur résultats.

Innate Pharma a rebondi de 4,77% à 13,61 euros. Les investisseurs ont maintenant les yeux tournés vers la publication attendue fin janvier 2017 des données sur Lirilumab seul en traitement de maintenance chez des patients âgés atteints de leucémie aigüe myéloïde (étude Effikir de phase II).

De l'autre côté de l'Atlantique, le reflux qui avait accompagné la fin de la réunion de la Fed, en raison de son ton ferme, a déjà laisser place à de nouveau gain. Jeudi, l'indice Dow Jones a gagné 0,30% à 19 852 points et le Nasdaq Composite 0,37% à 5 456 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,39% à 2 262 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0440$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,20$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Zone Euro (données finales) à 11h00, ainsi que les mises en chantier de logements et permis de construire aux Etats-Unis à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis que le CAC s'est extirpé d'une structure de bougie en porte drapeau le 6 décembre, il a vivement libérée l'énergie acheteuse accumulée.

Le camp acheteur est désormais libéré depuis le comblement du gap de la première séance de l'année (4 janvier), dont la borne haute à 4 640 points, correspond désormais à la borne basse du gap du 7 décembre. Ce défi, relevé, en appelle déjà d'autres. Le redémarrage haussier mardi, alors que la progression se tassait la veille, milite en ce sens.

Le prochain gap baissier non recouvert date du 12 août 2015 (borne haute à 5 095 points). Avant ce défi de taille, l'indice a tout le loisir d'aller accumuler de l'énergie dans une bande de fluctuation entre 4 800 et le seuil psychologique des 5 000 points.

PREVISION

Dans ce contexte, les investisseurs les plus actifs pourront miser sur ce scénario haussier (call) en se positionnant sur le turbo Call CAC 40, émis par SOCIETE GENERALE et de code mnemonique 5281S.

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4746.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
4830.00 / 5000.00 / 5217.00
Support(s) :
4746.00 / 4500.00 / 4342.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les secteurs se relaient pour porter l'indice (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les secteurs se relaient pour porter l'indice (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+276.50 % vs +7.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat