Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 506.85 +1.44 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les préoccupations vont devenir monétaires

lundi 9 septembre 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 a achevé vendredi (+0,19% à 5 603 points) dans le calme une semaine faste, avec l'appui d'éléments encourageants, ou apaisants tout du moins, dans des dossiers politiques chauds (Hong Kong, Italie, Brexit). La macroéconomie a également aidé la semaine passée, avec un baromètre d'activité industrielle en Chine supérieur aux attentes. Enfin, la confirmation d'une prochaine rencontre, le mois prochain entre la Chine et les USA pour essayer de résoudre leur différend commercial aura fait caresser l'espoir d'un accord à venir...

Au chapitre macroéconomique vendredi, les investisseurs ont composé avec un rapport mensuel fédéral sur l'emploi (rapport NFP) solide, mais sous les attentes - trop gourmandes ? - de la communauté financière.

Si le taux de chômage est resté stable, comme attendu, à 3.7% de la population active - un chiffre qui ferait rêver tout Ministre du Travail dans un pays de la Zone Euro -, la bonne nouvelle vient de la dynamique des salaires (+0,4%) qui a progressé plus qu'anticipé, en rythme mensualisé. En revanche, l'économie américaine n'est parvenue à créer "que" 130 000 postes dans le secteur privé hors agriculture, loin de la cible, et très loin des estimations proposée en milieu de semaine dernière par le cabinet privé en RH ADP, dans sa traditionnelle enquête.

De quoi renforcer les probabilités d'un scénario de baisse des taux fédéraux. Et de quoi nourrir un peu plus l'argumentaire de D. Trump, pour exercer davantage, si c'était seulement possible - de pression sur l'institution monétaire dirigé par J. Powell.

En France, le ministre des Finances Bruno Le Maire a confirmé la prévision de 1,4% de croissance pour l'économie française en 2019, dans une interview au quotidien La Croix. Le déficit commercial du pays s'est quant à lui replié à 4,6 milliards d'euros au mois de juillet, contre 5,3 milliards en juin. En Allemagne, la production industrielle a reculé de 0,6% sur un mois en juillet, au lendemain d'une nouvelle glissade des commandes industrielles, ajoutant aux inquiétudes sur une possible entrée en récession de la première économie européenne.

Progressivement les opérateurs vont se tourner vers les grandes banques centrales de part et d'autre de l'Atlantique. Lancement des hostilités avec la Banque Centrale Européenne qui rendra jeudi son verdict sur les taux directeurs et le peu d'outils qu'elle a encore à disposition, à l'issue d'une réunion de son Conseil des Gouverneurs.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1020$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 57,10$.

A l'agenda statistique ce lundi, à suivre prioritairement la production industrielle au Royaume-Uni à 10h30, le PIB du Royaume-Uni à 10h30, l'indice de confiance des investisseurs (Sentix) en Zone Euro à 10h30, ainsi que les crédits à la consommation aux Etats-Unis à 21h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Avec une succession de deux gaps consécutifs sur les séances de mercredi et jeudi, gaps non contestés, le camp acheteur a montré son impatience. Alors que l'indice phare français entre dans une zone comprise entre 5 600 et les sommets annuels vers les 5 660 points, un rééquilibrage des forces en présence est à prévoir. Concernant les niveaux, à terme, seul un franchissement sans hésitation, et avec l'appui des volumes, des sommets annuels, viendrait valider le scénario d'une reprise durable des velléités haussières.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5500.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale Q504S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5500.00 / 5226.00 / 5152.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les préoccupations vont devenir monétaires (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les préoccupations vont devenir monétaires (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.60 % vs -9.34 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat