Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les opérateurs craignent une escalade des droits de douane

(BFM Bourse) - L'appétit pour le risque reste nul dans le contexte de craintes exacerbées d'envenimement de la guerre commerciale déclarée par D. Trump, en particulier concernant les échanges bilatéraux sino-américains.

Donald Trump a annoncé des mesures douaniers pénalisantes à l'égard de la Chine, en particulier sur l'importation de produits technologiques, pour un montant total en valeur d'exportation d'une cinquantaine de milliards d'Euros. Le locataire de la Maison Blanche accuse la Chine de concurrence déloyale. La lutte s'est intensifiée vendredi, la Chine dévoilant en retour une liste de produits américains sur lesquels elle compte facturer des taxes à l'importation, de 15% à 25%, en cas d'échec des négociations.

Par ailleurs, s'il a bien maintenu les relèvements de droits de douane sur l'acier (25%) et l'aluminium (10%), il a décidé d'un élargissement de l'exemption d'un certain nombre de partenaires commerciaux, jusqu'au 1er mai, dont l'Union Européenne. La Corée du Sud est pour sa part exemptée de ces tarifs, en contrepartie de la mise en place de quotas d'importation.

L'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,39% à 5 095 points vendredi.

Seul chiffre d'importance majeur ce vendredi, mais complètement occulté par cette actualité "douanière", les commandes de biens durables pour le mois de février, qui ont très largement dépassé les attentes des analystes, quel que soit le panier retenu.

On notera par ailleurs ce matin, la publication du passage du déficit public français sous le seuil des 3%, une première depuis la crise financière de 2007/2008.

Côté valeurs, Altran (-11,42% à 11,87 euros) plongeait au lendemain de l'annonce du lancement de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires d'un montant de 750 millions d'euros. Une opération qui doit servir au refinancement de l'acquisition de la société Aricent, un leader global des services de design et d'ingénierie dans le domaine du digital.

Innate Pharma (+1,26% à 5,61 euros) a annoncé vendredi que son partenaire MedImmune, le bras recherche et développement de molécules biologiques d'AstraZeneca, a amendé le protocole de l'essai clinique de Phase I en cours évaluant la tolérance et l'efficacité de la combinaison de monalizumab plus durvalumab chez des patients présentant des tumeurs solides avancées. Le protocole de l'essai a ainsi été étendu afin d'inclure de nouvelles cohortes dans le but de tester la combinaison de monalizumab avec durvalumab et le standard de traitement chez des patients présentant un cancer colorectal métastatique (CRC) en première et deuxième ligne.

Michelin a reculé de 3,21% à 119,10 euros après une note négative de Morgan Stanley. La banque d'affaires américaine a décidé d'abaisser sa recommandation sur le fabricant de pneus de "Surpondération" à "Pondération en ligne", tout en ramenant son objectif de cours de 135 à 125 euros. Le courtier estime que l'acquisition du britannique Fenner pour près de 1,5 milliards d'euros va peser sur le bilan du groupe, ce qui va limiter le potentiel d'appréciation du titre.

A suivre dès l'ouverture Archos, qui a publié vendredi soir un chiffre d'affaires annuel 2017 de 114,1 millions d'euros, à comparer à 154,5 millions d'euros en 2016, soit une baisse de 26% que le groupe explique par "une concurrence exacerbée sur le segment des smartphones d'entrée de gamme".

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont de nouveau perdu beaucoup de terrain vendredi, à l'image du Dow Jones (-1,77% à 23 533 points) ou du Nasdaq Composite (-2,43% à 6 992 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 2,10% à 2 588 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2360$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 65,55$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre la dynamique des prêts immobiliers au Royaume-Uni dès 09h30. L'agenda se densifiera dès demain avec en particulier l'indice de confiance des consommateurs américains (Conference Board). Pour consulter en exhaustivité le calendrier statistique de la semaine, rendez-vous ici.

A noter le passage à l'heure d'été ce dimanche, ce qui a pour effet d'aligner côte Est des Etats-Unis et France en heure d'été. Aussi, l'ouverture de Wall Street retrouve son horaire traditionnel (Heure Française) à 15h30 dès ce lundi.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour. Ce lundi 26 mars marque donc le dernier jour de négociation des ordres SRD pour le mois en cours.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel le scénario technique que nous propositions vendredi avant l'ouverture du marché:

Effectivement, nous prenons le chemin d'une revisite de ces points bas de support vers 5 080 points, dont le test, dans ce contexte d'accélération de la volatilité, va être très important. La capacité de l'indice tricolore à clôturer au-dessus ce soir, après avoir éventuellement navigué en dessous en cours de séance, montrera une capacité intéressante de résistance psychologique.

Il y a bien eu réintégration de la partie supérieure à 5 080 points en cours de séance, mais avec un manque criant de conviction. Nous avons besoin d'un faisceau d'éléments techniques fiables et concordants pour sortir de la zone critique. En attendant, une attitude particulièrement prudente sera conservée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5311.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H195S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5311.00 / 5363.00 / 5426.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les opérateurs craignent une escalade des droits de douane (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les opérateurs craignent une escalade des droits de douane (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat