Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les initiatives ne sont pas encore assez tranchées
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 637.51 +0.41 % Temps réel Euronext Paris
5 626.70Ouverture : 5 657.44+ Haut : 5 626.18+ Bas :
+0.19 %Perf Ouverture : 5 614.51Clôture veille : 1 904 580 KVolume :

CAC 40 : Les initiatives ne sont pas encore assez tranchées

(Tradingsat.com) - A l'issue d'une séance pour le moins nerveuse, le CAC 40 est parvenu à gagner 0,65% à 5 127 points, loin de ses plus bas de séance, inscrit peu après l'ouverture sur borne haute du gap du 24 avril, et loin de ses points hauts de séance également, sur la borne basse cette fois-ci, du gap baissier du 28 juillet.

Si la dynamique de l'Euro continue de contrarier les initiatives acheteuses franches, en pesant sur les groupes dépendant fortement des exportations, les chiffres de la croissance du PIB (Produit Intérieur Brut) en Zone Euro ont apporté leur lot de soulagement.

Au chapitre statistique, les revenus des ménages américains sont restés stables sur le mois de juin, alors que le consensus tablait sur une progression significative de 0,4%. Les dépenses, quant à elles, ne se sont pas écartés d'un iota des attentes sur le mois de juin. De ce côté-ci de l'Atlantique, l'indice PMI manufacturier (enquête auprès des directeurs d'achats) ne s'est pas écarté significativement du consensus. Mais c'est surtout la solidité de la croissance en Zone Euro (+0,6% pour le deuxième trimestre sur l'ensemble de l'Union monétaire) qui a soutenu la cote des actions.

Côté valeurs, Teleperformance poursuivait mardi son ascension à la Bourse de Paris, signant de nouveaux plus hauts historiques à 121,15 euros en séance. En hausse de plus de 25% depuis le début de l'année, le titre a bondi de près de 7% en l'espace de trois séances, en réaction à la publication vendredi des résultats semestriels du gestionnaire de centres d'appels.

Au lendemain d'un bond de +5,8%, Onxeo grimpait encore de près de 4% mardi en clôture, à 4,20 euros, après l'annonce de la cession de deux de ses produits historiques, Sitavig et Loramyc, au laboratoire privé Vectans Pharma qui développe et commercialise des thérapies innovantes pour les pathologies buccales.

L'action Schneider Electric, après une ouverture en nette baisse, est parvenue à regagner le terrain perdu et à clôturer dans vert (+0,84% à 66,91 euros) après une note de Jefferies. Le courtier a décidé de relever sa recommandation à "conserver" contre "sous-performance" et porté son objectif de cours de 58 à 60 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les records continuent de pleuvoir, avec en particulier une hausse de 0,33% à 21 963 points pour le Dow Jones et de 0,23% à 6 362 points pour le Nasdaq Composite, soutenu par Apple. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,24% à 2 476 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1820$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,75$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre la variation du nombre de travailleurs en Espagne à 09h00, l'indice PMI de la construction au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP à 14h15, ainsi que les stocks de pétrole à 16h00. Ces deux publications américaines seront particulièrement suivies, la première car elle donnera un avant-goût fiable, avant la publication du rapport mensuel officiel vendredi, et la seconde car une nouvelle contraction de ces stocks viendrait soutenir la dynamique positive du brut.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Comme vu en préambule, les plus bas de la séance de mardi, sur borne haute du gap haussier du 24 avril, et les points hauts de séance, sur borne basse de gap baissier (28/07) montrent que la psychologie de marché reste dans l'expectative: les opérateurs sont en quête d'éléments pour adopter une attitude plus tranchée.

L'indice CAC 40 est venu fondre lundi, et mardi une nouvelle fois sur la borne haute du reliquat du gap du 24 avril, gap immense au départ, et progressivement réduit sous les assauts répétés des vendeurs. Ce "trou de cotation" est désormais en passe d'être comblé.

Le cadre technique général reste celui d'oscillations de consolidation comprimées dans un canal descendant (représenté en noir). L'avancée de l'indice phare français reste, dans l'immédiat, bridée par la borne haute de ce canal, corridor qui fait pleinement sens sur le plan technique.

On continuera naturellement de mettre sous surveillance accrue la borne haute de ce canal. Son franchissement, sous réserve de confirmation en données de clôture, et d'une accélération des volumes de transaction, validerait le moment venu définitivement le message haussier. Un pullback consécutif à cette extension haussière serait le cas échéant une invitation à renforcer ses positions. Notons que nous n'y sommes pas encore.

Le camp acheteur n'est pas encore assez mobilisé à ce stade pour "renverser la table", et réaffirmer de façon agressive son opinion de fond sur le marché. Il faudra de la patience, avant de reprendre position sur les grosses capitalisations de la cote parisienne.

Néanmoins, une nouvelle fois ce mardi, un point d'entrée haussier contrariant est potentiellement proche. Une réaction haussière est est tous cas attendue à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5081.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale G649S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5259.00 / 5320.00 / 5442.00
  • Support(s) : 5081.00 / 4980.00 / 4930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -7 % / -6 % / -4 %
  • Ecart(s) support : -11 % / -13 % / -14 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les initiatives ne sont pas encore assez tranchées (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les initiatives ne sont pas encore assez tranchées (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...