Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les acheteurs ont besoin d'arguments, Jackson Hole en approche
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 241.66 +0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 230.51Ouverture : 5 248.79+ Haut : 5 230.02+ Bas :
+0.21 %Perf Ouverture : 5 237.44Clôture veille : 2 447 470 KVolume :

CAC 40 : Les acheteurs ont besoin d'arguments, Jackson Hole en approche

(Tradingsat.com) - Le marché français évolue dans une grande prudence à l'approche du début de la traditionnelle réunion annuelle des grands banquiers centraux, à Jackson Hole (Wyoming). Les opérateurs seront à l'affût d'éventuelles prises de positions tranchées sur les programmes de réduction de bilan des principales Banques Centrales de la planète.

Mercredi, l'indice CAC 40 a perdu 0,32% à 5 115 points, dans des volumes équivalents à ceux observés la veille.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont du composer avec des indicateurs PMI Markit, calculés à partir d'enquêtes auprès des directeurs d'achats. Si la composante industrielle, à 57,4 est en hausse et au-dessus de la cible pour l'ensemble de la Zone Euro, la composante pour les seuls services manque de peu le consensus, les économistes interrogés tablant sur une stabilisation de l'indicateur. Par nature, ces indicateurs constituent un indice fiable de croissance.

Mardi, l'indice ZEW allemand est ressorti une nouvelle fois en nette baisse ce mois-ci, à 10,0, contre 17,5 en juillet, et 14,8 anticipé en moyenne par les économistes. Calculé à partir d'une enquête auprès de 275 investisseurs institutionnels et analystes, le score du "ZEW", très suivi dans les salles des marchés, constitue un indicateur avancé de l'état de santé général de la première économie de la Zone Euro. Il mesure de façon efficace le "climat des affaires".

Côté américain, pas grand chose à se mettre sous la dent. Les stocks de brut se sont une nouvelle fois contractés, mais dans une proportion mesurée, et surtout sans aucun écart par rapport au consensus. Par ailleurs, les ventes de logements neufs ont déçu ce mois-ci, manquant la cible de 40 000 unités.

Côté valeurs, Publicis a terminé la journée en tête des plus fortes baisse du CAC, en perdant 3,15% à 59,63 euros, après la publication décevante de WPP. Le groupe britannique a annoncé une sévère baisse de ses prévisions de croissance (entre 0 et 1% contre 2% précédemment), en raison d'un marché difficile dans le secteur des biens de consommation. Dans ce sillage, TF1 a perdu 4,12% à 11,98 euros, et Métropole TV 1,18% à 20,11 euros.

CGG (+26,73% à 4,22 euros) a poursuivi son rebond spéculatif. La spéculation se poursuit sur le spécialiste des services et équipements géophysiques dont l'action a décollé mardi sur des rumeurs d'intérêt du chinois Sinopec.

Tikehau a progressé de 1,61% à 22,07 euros, après que la société ait annoncé l'arrivée de François Fillon en tant qu'associé du groupe d'investissement.

De l'autre côté de l'Atlantique, l'ambiance était fraîche également, dans l'attente des premières conclusions de la réunion de Jackson Hole, qui débute dès ce jeudi. Le Dow Jones a perdu 0,40% à 21 812 points et le Nasdaq Composite 0,30% à 6 278 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est effrité de 0,35% à 2 444 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1800$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,40$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre la seconde estimation du PIB du Royaume-Uni à 10h30, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis à 14h30, ainsi que les ventes de logements existants, toujours aux Etats-Unis, à 16h30.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du lundi 28 août.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le comblement total du gap du 18 août, dont nous évoquions la possibilité mardi avant l'ouverture du marché, est désormais réalisé. Le seuil des 5 081 points reste conforté dans son rôle de support graphique. Nous laissons sous surveillance accrue la borne haute d'un canal baissier de consolidation qui fait sens depuis le 8 mai. Cette borne vaut actuellement 5 170 points, 65 points au-dessus de la clôture de mardi.

Nous rappelons qu'à terme, seul un franchissement net de cette borne, avec confirmation en données de clôture, et sous réserve d'une accélération sensible des volumes de transactions, viendrait délivrer un message haussier solide.

La bougie de mercredi, par sa structure, et les volumes qui l'ont accompagné n'a rien enseigné de nouveau. Le camp acheteur est clairement encore en quête d'éléments solides pour étayer des initiatives tranchées. Avis neutre de nouveau proposé à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5149.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E268S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5149.00 / 5200.00 / 5231.00
  • Support(s) : 5081.00 / 5038.00 / 4980.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -2 % / -1 % / -0 %
  • Ecart(s) support : -3 % / -4 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les acheteurs ont besoin d'arguments, Jackson Hole en approche (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les acheteurs ont besoin d'arguments, Jackson Hole en approche (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...