Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 346.14 +4.61 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le verdict monétaire approche, la prudence redouble

mardi 10 septembre 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - L'heure était à la consolidation à la Bourse de Paris lundi, dans un climat de prudence à l'approche de décisions importantes des grandes banques centrales de part et d'autre de l'Atlantique, et en l'absence de nouveaux développements concrets dans le conflit commercial opposant Washington à Pékin. Pour rappel, les délégations des deux plus grandes superpuissances économiques de la planète doivent se rencontrer à nouveau, dès le mois prochain.

Verdict jeudi concernant la politique monétaire européenne, à l'issue d'une réunion clef du Conseil des Gouverneurs. Les investisseurs tiennent pour acquis une nouvelle baisse de 0,1 point du taux de dépôt, bon nombre espérant même 0,2 point voire plus. Par ailleurs, la BCE devrait prendre des mesures compensatoires, sous la forme d'un mécanisme de paliers qui permettrait à certaines banques, les moins solides financièrement, de ne pas trop souffrir du niveau négatif des dépôts.

Les annonces sont d'autant plus attendues par les investisseurs que les derniers indicateurs économiques en provenance de Chine ravivent les craintes d'une récession mondiale à venir. Dernier en date d'une série de signaux montrant un ralentissement de l'activité économique, les exportations chinoises ont connu, contre toute attente, une contraction (-1,0%) sur fond de guerre commerciale avec les États-Unis, après avoir bien résisté en juillet (+3,3%). En outre, dans un contexte de demande intérieure en berne, les importations chinoises ont poursuivi leur repli en août (-5,6% sur un an), à un rythme inchangé par rapport à juillet.

Le CAC a probablement évité un repli plus important, avec l'appui de la publication d'un excédent commercial allemand qui, pour le mois de juillet, a dépassé la barre des 20 milliards de dollars, au-delà des attentes. Par ailleurs, l'indice Sentix de confiance des investisseurs en Zone Euro s'est amélioré, à -11.0 points, battant la cible. L'indice baromètre est toutefois ne territoire négatif pour la quatrième mois consécutif.

Côté valeurs, Air France - KLM (-9,77% à 8,92 euros), a décroché en Bourse après un avertissement (warning) sur le volume des réservations estivales.

Les mesures compensatoires que devrait prendre la BCE (voir plus haut) ont soutenu la cote des bancaires lundi, à l'image de Crédit Agricole (+2,75% à 11,01 euros), BNP-Paribas (+2,97% à 43,71 euros), ou Société Générale (+4,10% à 25,14 euros).

Les équipementiers automobiles, particulièrement volatils, ont poursuivi leur prise de hauteur, à l'image de Faurecia (+3,71% à 46,10 euros), Valeo (+3,93% à 29,88 euros), ou Plastic Omnium (+4,69% à 24,99 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé à des niveaux proches de l'équilibre (+0,14% à 26 835 points pour le Dow Jones et -0,19% à 8 087 points pour le Nasdaq Composite). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé sur une note de stabilité quasi parfaite (2 978 points).

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1020$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 57,10$.

A l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité la production industrielle française à 08h45, le taux de chômage au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis: l'indice NFIB des petites entreprises à 12h00, et les nouvelles offres d'emplois (JOLTS) à 16h00. Déjà publiés, les salaires horaires moyens français ont progressé de 0.2% au deuxième trimestre, sous les attentes des analystes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Avec une succession de deux gaps consécutifs sur les séances de mercredi et jeudi, gaps non contestés, le camp acheteur a montré son impatience. Alors que l'indice phare français entre dans une zone comprise entre 5 600 et les sommets annuels vers les 5 660 points, un rééquilibrage des forces en présence est à prévoir. Concernant les niveaux, à terme, seul un franchissement sans hésitation, et avec l'appui des volumes, des sommets annuels, viendrait valider le scénario d'une reprise durable des velléités haussières.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5500.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 9603S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5500.00 / 5226.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le verdict monétaire approche, la prudence redouble (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le verdict monétaire approche, la prudence redouble (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+309.50 % vs -12.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat