Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le ton des Minutes de la Fed rassure les marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 438.63 0.00 % Temps réel Euronext Paris
5 428.18Ouverture : 5 446.70+ Haut : 5 425.48+ Bas :
+0.19 %Perf Ouverture : 5 438.55Clôture veille : 1 384 600 KVolume :

CAC 40 : Le ton des Minutes de la Fed rassure les marchés

(Tradingsat.com) - En dépit du caractère férié de ce jeudi (Ascension), la Bourse de Paris ouvrira dans des conditions normales. Hier mercredi, l'indice CAC 40 faisait du quasi surplace (-0,13% à 5 341 points), dans des volumes relativement faibles. Un niveau de participation qui devrait encore se contracter un peu plus ce jour., en raison de l'absence de nombreux opérateurs pour le pont de l'Ascension. L'ouverture devrait être nettement dans le vert, dans le sillage de la dynamique des cours du brut et des Minutes de la Fed.

La très bonne tenue des cours du brut a permis d'éviter un reflux plus important hier. Les opérateurs se montrent confiant, avant une nouvelle réunion de l'OPEP sur leur quota de production, et le scénario d'une réduction de cette dernière semble la plus probable aux yeux des salles des marchés. Le baril de brut léger américain (WTI) se maintenait ferment au-dessus de la barre psychologique des 50$.

Pour l'heure, le marché reste relativement timoré en sommet de réaction technique, et la chute en parallèle des volumes de transaction ne plaide guère en faveur d'une prise de risque, à très court terme en tous cas.

Les signaux restaient bons hier pour la première économie de la Zone Euro, avec un indicateur concernant la consommation (enquête GfK auprès de 2 000 consommateurs), en hausse à 10,4 en mai, sur un sommet historique.

Revenons un instant sur l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne, publié mardi. Les opérateurs ont pris connaissance de cet indicateur avancé, baromètre de la santé économique allemande. Il est ressorti en vive hausse à 114,6 points, dépassant le pic de juin 2011, au plus haut depuis... 1991 !

Côté américain, les publications de mardi (ventes de logements existants, stocks de pétrole) ne se sont pas suffisamment écartées du consensus pour causer des décalages dans les cours des actifs à risque.

Au final, il n'y a aura pas eu, comme nous le pressentions, de conséquence de l'abaissement de la note de la Chine par Moody's. L'agence de notation Moody'sa abaissé hier d'un cran la note de la Chine, ce qu'elle n'avait pas fait depuis la fin des années 80.

Côté valeurs, Recylex poursuivait mercredi sa remontée (+17,87% à 6,20 euros) après des envolées de +30% lundi (+29,5%) et mardi (+30,2%). Pour rappel, la société spécialisée dans le recyclage du plomb, du zinc et du plastique a annoncé le 18 mai que la Commission européenne avait accepté sa proposition de plan d'étalement pour le paiement de l'amende de 26,7 millions d`euros qui lui a été infligée le 8 février dernier.

Safran et Zodiac étaient suspendues de cotation mercredi, dans l'attente d'un communiqué au sujet de leur mariage, qui s'avère plus complexe qu'initialement prévu. Les deux géants français de l'aéronautique sont finalement tombés d'accord: Safran va bien racheter Zodiac, mais à un prix inférieur à l'offre initiale. Safran va ainsi proposer sur la totalité du capital un prix de 25 euros par action pour racheter l'entreprise présidée par Olivier Zarrouati, soit une décote de 15% par rapport aux 29,45 euros proposés lors de la première offre.

Sur le front des biotechnologies, Onxeo a gagné 3,55% à 3,21 euros mercredi, après que la société a annoncé avoir reçu la 10ème recommandation unanime du Data Safety Monitoring Board (DSMB), pour la poursuite sans modification de l'étude de phase III ReLive sur son produit Livatag.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur progression, à l'image du Dow Jones (+0,36% à 21 012 points) ou du Nasdaq Composite (+0,40% à 6 163 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,25% à 2 404 points. Les marchés ont montré qu'ils étaient rassurés après la publication des "Minutes", traditionnel compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire (début mai). La puissante Institution monétaire a indiqué qu'elle est prête à relever son principal taux directeur bientôt, pour la seconde fois de l'année, sans toutefois préciser de date.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1240$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,80$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre le compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la B.C.E. à 13h30, et pour les Etats-Unis: les stocks des grossistes à 14h30, la balance commerciale des biens à 14h30, ainsi que les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à la même heure.

A noter, pour les détenteurs de position au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du vendredi 26 mai.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'observation des volumes, en chute libre, tout comme l'incapacité de l'indice à aller chercher de nouveaux plus hauts sur le développement du rebond post pullback, nous invite à un peu plus de prudence.

Nous demeurons particulièrement haussier sur la configuration graphique de fond du CAC, mais considérons que le pullback du 18 mai, sur borne haute du gap, n'est probablement pas suffisant pour assainir la situation graphique.

La mèche haute de la bougie tracée mardi traduit également un essoufflement et un manque d'audace du camp acheteur, à même de fragiliser le trend de très court terme. Un rééquilibrage des forces, à l'échelle de la séance à venir est possible, avant un retour à des pressions baissières ponctuelles en direction, une nouvelle fois de la borne haute du vaste gap haussier du 24 avril, au-dessus des 5 230 points. Le test sera décisif.

Dans l'immédiat, une courte phase de poussée haussière avant retournement de très court terme est l'option proposée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5230.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q432S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5442.00 / 5665.00
  • Support(s) : 5230.00 / 5135.00 / 4980.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 0 % / 4 %
  • Ecart(s) support : -4 % / -6 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le ton des Minutes de la Fed rassure les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le ton des Minutes de la Fed rassure les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...