Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le seuil graphique des 5 000 points en question
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

CAC 40 : Le seuil graphique des 5 000 points en question

(Tradingsat.com) - Pour cette deuxième tentative de dépassement de la barre symbolique des 5 000 points, le CAC a échoué en clôture vendredi, comme il l'a fait le vendredi 3 mars. Ce qui ne signifie pas pour autant que la configuration se dégrade. Le camp acheteur garde la main, mais se trouve momentanément freiné dans son élan par les flux vendeurs ponctuels, positionnés autour de cette barre symbolique, pour former un niveau de résistance graphique de court terme.

Au chapitre macroéconomique, le contenu du rapport officiel sur l'emploi américain a contribué à soutenir les marchés d'actions de part et d'autre de l'Atlantique pour cette dernière séance de la semaine écoulée. Sur le mois de février, l'économie américaine a créé 235 000 postes (hors secteur agricole), soit bien mieux que ne l'envisageaient en moyenne les économistes. Le taux de chômage est resté stable à 4,7% de la population active.

Côté valeurs, l'action Soitec s'est affichée parmi les plus fortes hausses du SRD, son action progressant de plus de 7% à 44,31 euros en clôture vendredi. De retour dans le SBF 120, le fabricant de semi-conducteurs remplace l'ex-star du CAC 40 CGG, qui connaît de grandes difficultés financières. Pour rappel, Soitec a annoncé jeudi soir le démarrage de la production en volume de plaques de silicium sur isolant en 200 mm, sur le site industriel de son partenaire chinois Shanghai Simgui Technology Co qualifié par les premiers clients clés de Soitec. Une opération que le groupe qualifie d' "étape majeure dans la gestion de ses capacités de production mondiales".

L'action Solocal a perdu 5,31% à 0,981 euro. Elle a pourtant repris sa cotation en hausse de plus de 5% vendredi après la confirmation par la Cour d’Appel de Versailles de l’ordonnance du Président du Tribunal de Commerce de Nanterre du 13 janvier 2017 ayant débouté Monsieur Benjamin Jayet de sa demande en référé de suspendre, la mise en œuvre des résolutions adoptées lors de l’assemblée générale du 15 décembre 2016 et relatives à l’augmentation de capital et aux émissions de titres prévues par le plan de restructuration financière (ainsi qu’à la réduction de capital préalable).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont bien achevé la semaine - semaine marquée par la consolidation -, bien aidés vendredi par le contenu du rapport officiel sur l'emploi. Le Dow Jones a gagné 0,21% à 20 903 points, et le Nasdaq Composite 0,39% à 5 861 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,33% à 2 372 points. A noter une progression des volumes de transactions pour l'ensemble de ces indices phares.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0700$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,26$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre à 14h30 le discours du Président de la Banque Centrale Européenne (BCE), Mario Draghi, à 14h30. L'agenda statistique sera donc désert en publications macroéconomiques d'importance, c'est-à-dire à même de faire décaler significativement les cours en cas d'écarts au consensus. Il faudra attendre demain pour des repères tranchants, avec entre autres, la production industrielle en Chine, l'indice ZEW de sentiment économique en Allemagne, ou encore l'indice des prix à la production aux Etats-Unis.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La résistance de court terme que nous identifiions plus tôt se trouve sur la barre symbolique des 5 000 points. Une barre qui, lorsqu'elle cédera, avec confirmation en clôture et sous réserve d'une progression encore plus forte des volumes de transactions, libérerait un surcroit d'énergie acheteuse, en direction des sommets de l'année 2015 (5 217 points atteints en août, et 5 283 en juillet).

En attendant, la trajectoire haussière du CAC pourrait être accélérée lors du comblement du gap baissier du 12 août 2015, dont la borne haute vaut 5 094 points. Pour l'heure, les 4 930 points continuent de constituer une base d'avancée intéressante en tant que support graphique, depuis le pullback (rejet graphique) du 8 mars, ce qui correspond en outre à une reprise d'appui sur moyenne mobile courte.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4933.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q382S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4933.00 / 4806.00 / 4750.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -2 % / 2 % / 3 %
  • Ecart(s) support : -4 % / -6 % / -8 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le seuil graphique des 5 000 points en question (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le seuil graphique des 5 000 points en question (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI