Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le marché réclame plus de facteurs de soutien
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

CAC 40 : Le marché réclame plus de facteurs de soutien

(Tradingsat.com) - En l'absence de repères statistiques majeures, et avec une activité faible à Wall Street, l'indice CAC a bien débuté la semaine, les investisseurs étant encouragés en cela par la poursuite du rebond des cours du brut.

Vladimir Poutine s'est dit prêt à à se joindre aux mesures destinées à réduire la production mondiale de brut. De quoi offrir des perpectives intéressantes sur le prix du baril, qui, pour le WTI, refranchissant allègrement hier le seuil symbolique des 50$.

L'indice CAC a gagné lundi 1,06% à 4 497 points, dans des volumes toutefois très faibles. Il devrait reprendre son souffle ce matin, au moins jusqu'aux publications des indices ZEW.

Côté valeurs, les (para)pétrolières ont été très recherchées lundi, à l'image de Total (+1,97% à 43,775 euros), CGG (+5,55% à 26,26 euros), Technip (+2,40% à 59,24 euros), Vallourec (+6,65% à 4,746 euros), ou encore Rubis (+1,38% à 82,44 euros).

Après son plongeon de plus de 11% de jeudi et la séance étale de vendredi, l'action Genfit a repris lundi le chemin de la baisse, cédant 2,3% à 20,7 euros. Les volumes sont restés relativement étoffés avec 550 000 titres échangés, soit 2,09% du capital de la société de biotechnologie. Dans la foulée du placement privé de 33,9 millions d'euros réalisé avec succès la semaine passée, Genfit n’a pas tardé à lancer le deuxième volet de sa levée de fonds globale de près de 80 millions d’euros. C’est donc au tour du public d’être sollicité par l’entreprise pour lever cette fois 44,6 millions d’euros, les actionnaires existants bénéficiant d’un droit préférentiel de souscription.

Malgré le délai dans l'approbation de l'AC-170, NicOx a gagné 5,11% à 8,757 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les marchés d'actions étaient ouverts hier en dépit du Colombus Day, férié et chômé dans beaucoup d'administrations américaines. En l'absence de repères macroéconomiques, et dans un niveau d'activité faible, les principaux indices ont réalisé quelques gains, à l'image du Dow Jones (+0,49% à 18 329 points) ou du Nasdaq Composite (+0,69% à 5 328 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé lundi 0,46% à 2 163 points. Le marché obligataire est quant à lui resté clos.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1120$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,25$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre les indices ZEW en Zone Euro et en Allemagne à 11h00. Toujours pas d'indicateurs majeurs en provenance des Etats-Unis. L'agenda se densifiera sur ce front dès demain avec les nouvelles offres d'emploi (JOLTS) et les traditionnelles Minutes: compte-rendu du dernier Comité de politique monétaire de la Fed.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La séance d'hier est intéressante, et encourageante, mais le manque de volumes, lié en partie à une faible activité à Wall Street hier, conjugué à l'incapacité de l'indice à faire céder les 4 500 points, doivent faire raison garder. Pour délivrer un message hautement positif, l'indice devrait faire céder coup sur coup les 4 520 et les 4 570 points, avec une forte mobilisation du camp acheteur. Tant que ce mouvement fédérateur ne fait pas son apparition, le trend de fond restera plat.

C'est tout le sens, encore aujourd'hui, des dynamiques des moyennes mobiles, qu'elles soient courtes ou longues. A l'échelle de la séance à venir, on optera pour une phase de respiration, que seule de grosses surprises sur le front des indices ZEW pourront perturber. Ou un accroissement de volatilité sur les cours du brut.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4521.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4428.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4521.00 / 4566.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4428.00 / 4342.00 / 4293.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -17 % / -15 % / -11 %
  • Ecart(s) support : -19 % / -21 % / -23 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le marché réclame plus de facteurs de soutien (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le marché réclame plus de facteurs de soutien (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...