Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 907.61 +2.11 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le camp acheteur reste à l'affût

mardi 13 décembre 2016 à 08h30

(BFM Bourse) - Le CAC 40 reste sur des niveaux fermes, à l'approche de l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (demain) et dans un contexte de prix fermes du baril, à la suite de l'accord arraché dans le week-end par l'Opep avec des producteurs extérieurs au cartel pour les associer à son pacte de limitation de la production d'or noir.

Samedi à Vienne, 11 pays producteurs non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) se sont engagés à diminuer leur production de 558.000 barils par jour (bpj). La Russie sera le plus important de ces contributeurs. Elle avait déjà annoncé, il y a une semaine, qu'elle abaisserait son offre de 300.000 bpj.

Pour rappel, après avoir inondé le marché d'"or noir" et provoqué une dégringolade spectaculaire des prix depuis 2014, l'Opep était déjà parvenue le 30 novembre à s'entendre sur une baisse de sa propre production de 1,2 million de barils par jour, donnant un coup de pouce aux cours.

Aucun chiffre macroéconomique majeur n'est venu animer les débat sur la séance de lundi.

Côté valeurs, les pétrolières et pétrolières ont particulièrement bien commencé la semaine, à l'image de Vallourec (+6,96% à 5,963 euros) ou Total (+1,22% à 46,99 euros), dans le sillage de la fermeté des cours du brut.

Amundi (+5,35% à 49,925 euros) a annoncé ce lundi la signature d'un accord ferme avec UniCredit sur l`acquisition de Pioneer Investments pour un montant en numéraire de 3,5 milliards d`euros. Cette acquisition portera Amundi au rang de 8e société de gestion au monde, avec 1 276 milliards d`euros d'encours sous gestion.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont évolué sur des niveaux très fermes, en marges étroites à l'avant veille de la fin de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC). Le Dow Jones est tout de même parvenu à inscrire un nouveau record historique (+0,20% à 19 796 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé à un niveau proche de l'équilibre (-0,11% à 2 256 points) tandis que le Nasdaq Composite (-0,59% à 5 412 points) a légèrement corrigé en raison d'une rotation sectorielle d'allocations d'actifs.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0650$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,50$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre en priorité l'indice des prix à la consommation au Royaume-Uni à 10h30, l'indice de sentiment économique (ZEW) en Allemagne à 11h00, ainsi que les prix à l'importation aux Etats-Unis à 14h30. A noter que c'est demain que se termine la dernière réunion de l'année du Comité de politique monétaire de la Fed.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement dans l'immédiat sur le plan graphique. L'indice tricolore a définitivement validé sa structure haussière dite en porte drapeau, avec une bougie remarquable (celle du 9 novembre), une consolidation sur la partie haute du corps de la bougie mentionnée (du 10 novembre au 5 décembre), et une sortie haussière, le 6 décembre. La capacité de l'indice à ce stade de clôturer sur (ou quasiment sur ses plus hauts de séance), les volumes de transactions en hausse, ainsi que le gap haussier d'emballement, non contesté (7 décembre), sont très encourageants, et libèrent des potentiels haussiers.

Le camp acheteur est désormais libéré depuis le comblement du gap de la première séance de l'année (4 janvier), dont la borne haute à 4 640 points, correspond désormais à la borne basse du gap du 7 décembre. Ce défi, relevé, en appelle déjà d'autres.

Le prochain gap baissier non recouvert date du 12 août 2015 (borne haute à 5 095 points). Avant ce défi de taille, l'indice a tout le loisir d'aller accumuler de l'énergie dans une bande de fluctuation entre 4 800 et le seuil psychologique des 5 000 points.

A noter qu'une rotation sectorielle importante au sein de l'indice reste d'actualité, avec des vagues haussières décalées pour les ressources de base (Arcelor Mittal par exemple), les bancaires, les pétrolières, et les valeurs du secteur automobile.

Une séance de hausse très modérée est l'option privilégiée pour la séance de ce mardi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4640.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
4803.00 / 5000.00 / 5217.00
Support(s) :
4640.00 / 4500.00 / 4342.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le camp acheteur reste à l'affût (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le camp acheteur reste à l'affût (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.60 % vs -1.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat