Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La respiration de l'Euro soulage les marchés d'actions

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 a bel et bien repris son biais ascendant mardi, toujours comprimé certes, au sein d'un canal de consolidation, dans le sillage d'une reprise de souffle, même modérée, de l'Euro, d'une batterie de résultats de grands groupes bien accueillie, et d'une statistique fort encourageante en Allemagne.

Même modeste en ampleur, la consolidation de la monnaie unique suffit à redonner un peu d'appétit pour le risque. Pour rappel, l'Euro avait été confirmée dans son trend à l'issue, la semaine dernière, d'un Conseil des Gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (BCE) qui s'est soldé par un statu quo complet, repoussant à l'automne les discussions sur la stratégie à adopter sur le programme de rachats d'actifs. Mario Draghi, a jugé qu'en particulier, la dynamique des prix n'offraient pas encore de terreau favorable.

Autre élément de soutien important: le pétrole, qui a bondi mardi sur des promesses de l'Arabie Saoudite de limiter ses exportations de brut en août, et sur des anticipations d'une contraction des stocks de brut aux Etats-Unis. Verdict à 16h30 pour ces derniers.

Au chapitre macroéconomique, l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne, est ressorti en hausse ce mois-ci à 116,0 points, contre 114,9 anticipé en moyenne par les économistes. Pour rappel, l'indicateur, très suivi dans les salles des marchés, est basé sur une enquête à laquelle répondent environ 7 000 acteurs économiques majeurs outre Rhin. Il constitue par sa nature un indicateur avancé de l'état de santé de l'économie allemande.

De l'autre côté de l'Atlantique, côté statistiques, les signaux étaient plutôt bons également avec en particulier l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) en hausse à 121,1 en juillet, dépassant le consensus.

Côté valeurs, Boeing a conclu un contrat d'un milliard de dollars avec l'éditeur de logiciels français Dassault Systèmes (+3,63% à 80,00 euros) afin de moderniser son système de production, ont annoncé les deux entreprises ce mardi, confirmant une information du Figaro. D'après le journal, détenu par le groupe Dassault, "Boeing a signé un contrat d'une valeur d'un milliard de dollars, qui l'engage sur trente ans, par tranches de dix ans renouvelables".

TechnipFMC a clôturé en baisse de 1,83% à 23,60 euros, très loin toutefois de ses plus bas du jour (21,67 euros), lestée par l'annonce d'erreurs dans ses comptes. Le groupe parapétrolier TechnipFMC a reconnu avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses résultats au premier trimestre, pour lequel il doit finalement déclarer une perte nette de 18,7 millions de dollars au lieu d'un bénéfice de 190,8 millions de dollars, selon un document transmis mardi au régulateur boursier américain.

TF1 (+1,48% à 12,02 euros) était entouré au lendemain de la publication de ses résultats semestriels. Le groupe audiovisuel a confirmé à cette occasion ses perspectives : maintien de la part de marché publicitaire, poursuite de la maîtrise des coûts de programmes et de l’optimisation des investissements dans les contenus sur la période 2017-2019, et amélioration de la rentabilité.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont réalisé des gains substantiels, à l'exception notable du Nasdaq Composite (et du Nasdaq 100), pénalisé par Alphabet (ex- Google), qui a chuté de plus de 3% à 950,70$ après la publication de comptes supérieurs aux attentes, mais plombés par l'amende record infligée par l'Union Européenne au géant du web, pour abus de position dominante.

Le Dow Jones a gagné 0,47% à 21 613 points et le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,29% à 2 477 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1640$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,40$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les données préliminaires du PIB au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, les ventes de logements neufs à 16h00, les stocks de pétrole à 16h30, ainsi que l'issue de la réunion de politique monétaire de la Fed à 20h00.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mercredi 26 juillet.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le cadre technique général reste celui d'oscillations de consolidation comprimées dans un canal descendant (représenté en noir). L'avancée de l'indice phare français reste, dans l'immédiat, bridé par la borne haute de ce canal, corridor qui fait pleinement sens sur le plan technique.

Le séance de vendredi 21/07 a ramené l'indice sans ménagement quasiment au contact de la borne basse de ce corridor, tout en traçant une mèche en fin de séance, qui a montré l'essoufflement précoce de ce mouvement vendeur. Au passage, l'indice phare français en a profité pour grignoter une partie du reliquat du gap du 24 avril, gap initialement immense et qui n'existe plus qu'entre 5 082 et 5 095 points.

La séance de lundi 24/07a vu cet essoufflement du camp vendeur confirmé par la structure de la bougie.

L'indice phare français a comme nous l'anticipions repris le chemin de la hausse, mais la clôture relativement loin des sommets de séance mardi, montre que le camp acheteur reste contrarié dans ses intentions.

On continuera naturellement de mettre sous surveillance accrue la borne haute de ce canal. Son franchissement, sous réserve de confirmation en données de clôture, et d'une accélération des volumes de transaction, validerait le moment venu définitivement le message haussier. Un pullback consécutif à cette extension haussière serait le cas échéant une invitation à renforcer ses positions. Nous n'y sommes pas encore.

Avis positif de court terme privilégié, sur ces niveaux.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5038.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale G649S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5259.00 / 5320.00 / 5370.00
Support(s) :
5038.00 / 4980.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La respiration de l'Euro soulage les marchés d'actions (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La respiration de l'Euro soulage les marchés d'actions (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat