Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La perspective d'un rally de fin d'année s'éloigne
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 387.38 +1.34 % Temps réel Euronext Paris
5 330.05Ouverture : 5 389.32+ Haut : 5 327.03+ Bas :
+1.08 %Perf Ouverture : 5 316.01Clôture veille : 3 063 560 KVolume :

CAC 40 : La perspective d'un rally de fin d'année s'éloigne

(Tradingsat.com) - Alors que la promulgation de la loi de réforme fiscale aux Etats-Unis ne semble plus qu'une formalité, après le vote d'une version définitive du texte par le Sénat, les marchés sont timorés. Ce qui éloigne un peu plus la perspective d'un rally de fin d'année, ce dernier n'ayant au demeurant rien de systématique, même en fin d'une année faste sur le plan boursier, comme nous le précisions bien dans nos précédentes analyses. Ce qui ne compromet par ailleurs en rien les chances de voir le marché prendre de la hauteur en début d'année prochaine.

Mardi, la Chambre des Représentants a adopté le projet de loi fiscale, avant le Sénat, dans la nuit. Les deux chambres législatives américaines ont donc enfin voté une version commune du texte, ce qui constitue la première grande victoire de Trump sur le plan législative, et la première grande réforme promise se concrétise.

Pour rappel, ce paquet de loi fiscale comprend, outre des coupes dans les impôts des ménages, une réduction massive de l'impôt sur les bénéfices (de 35% à 21%) et des avantages nombreux pour les entreprises américaines qui rapatrierait une partie de leur bénéfices sur le territoire national. Des mesures souhaitées et réclamées depuis plusieurs années par les marchés financiers.

Cette réforme, par les espoirs qu'elles suscitent pour créer encore plus de croissance outre Atlantique, était déjà largement intégrée dans les cours.

Mercredi, l'indice CAC 40 s'est contracté de 0,56% à 5 352 points.

Au chapitre macroéconomique, aucun indicateur majeur n'est venu alimenté les débats hier, de part et d'autre de l'Atlantique. Ce qui ne sera pas le cas ce jeudi, avec en point d'orgue statistique de la semaine, les données finales du PIB américain pour le troisième trimestre, attendu en progression de 3.3% en rythme annualisé.

Côté valeurs, Figeac Aero a bondi de 9,54% à 17,69 euros, après la publication de ses résultats semestriels. Au cours de cette période, Figeac Aéro enregistre un chiffre d'affaires de 170,4 millions d'euros, en croissance de 16,5%. Et ce, malgré une évolution défavorable des couvertures de change euro-dollar qui s'est accentuée au cours du deuxième trimestre et représente sur le semestre un impact négatif de 2,6 millions d'euros.

Albioma (+1,88% à 20,05 euros) a signé un accord portant sur l'acquisition de 60 % de l`unité de cogénération bagasse adossée à la sucrerie-distillerie éponyme, localisée à Goianésia au Brésil. L'accord prévoit notamment la rénovation des chaudières existantes ainsi que l`installation d`une nouvelle turbine de 25 MW, portant la capacité totale du site à 65 MW.

Eramet a progressé de près de 4% (+3,98% à 92,38 euros), l'action du groupe minier étant portée par la bonne orientation des cours des métaux, en particulier le nickel, qui bondit de 6,1% à 11 778 dollars la tonne sur le LME, et le cuivre (+0,74% à 6 905 dollars la tonne), deux métaux utilisés pour la production de véhicules électriques.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la journée de mercredi à des niveaux quasiment stables, à l'image du Dow Jones (-0,11% à 24 726 points) ou du Nasdaq Composite (-0,04% à 6 960 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a également "respiré" (-0,08% à 2 679,25 points), après ses récents records historiques.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1870$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 58,20$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre en priorité, côté américain, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, ainsi que les données finales du Produit Intérieur Brut (PIB) du troisième trimestre, à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La perspective d'un rally de fin d'année s'éloigne un peu plus, l'indice CAC 40 ayant rapidement hier comblé le reliquat du gap haussier de lundi, dont la borne basse vaut 5 630 points. L'indice phare français a clôturé non loin de ses plus bas de séance, après une tentative timide de rebond sur une droite oblique haussière.

L'indice CAC est entré depuis la mi-novembre dans une phase de latéralisation des cours, qui pourrait durer jusqu'à la fin d'année. Une figure de consolidation complexe, vaste et difficilement identifiable au sens de la nomenclature est en cours de construction. Une figure assimilable à un diamant pourrait très bien se dessiner.

Pour l'heure, comme vu plus haut, l'indice phare tricolore est soutenu, dans la construction de cette phase, par un mince niveau de support (oblique haussière représenté en noir), mais sa rupture n'enverrait aucun message baissier massif, par nature même de la configuration en diamant, le cas échéant.

Dans ces conditions, nous nous attendons à une poursuite de la formation de cette structure de consolidation complexe, non sans une certaine volatilité: nous ne sommes pas dans le cadre d'une digestion à plat. A terme, une sortie par le haut est l'option privilégiée, pas avant le début de l'année 2018. Il faudra alors être particulièrement attentif à la fois aux volumes, et à la capacité de l'ensemble des secteurs de la cote à participer à la hausse.

Dans l'immédiat seul un franchissement sans hésitation des 5 440 points, dans des volumes nourris, viendrait libérer l'énergie acheteuse accumulée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5440.00 points.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5440.00 / 5536.00 / 5665.00
  • Support(s) : 5267.00 / 5145.00 / 5081.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 1 % / 3 % / 5 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -5 % / -6 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La perspective d'un rally de fin d'année s'éloigne (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La perspective d'un rally de fin d'année s'éloigne (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...