Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 479.10 +0.05 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La macroéconomie au coeur des débats

(BFM Bourse) - Le marché parisien a consolidé mardi, sans "retracement", en clôturant même symboliquement dans le vert (+0,18% à 5503 points), digérant sa récente avancée sur fond de publications macroéconomiques avenantes, et dans l'attente de l'issue, ce jour, de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed.

En ce qui concerne les chiffres statistiques de mardi: la croissance française au troisième trimestre s'affiche à +0,5% et celle du deuxième trimestre a été revue à la hausse (+0,6%). A l'échelle de l'ensemble de la Zone Euro, la croissance s'élève à +0,6% au T3 en données préliminaires, au-delà de la cible. Cible dépassée également, sur le front du taux de chômage, qui pointe désormais à 8,9% de la population active de la Zone Euro, contre 9% anticipé en moyenne par les économistes et analystes interrogés. Seule l'inflation est légèrement décevante parmi la batterie de chiffres européens publiés hier matin. Hors alimentation, énergie, alcool et tabac, la hausse des prix dans la Zone Euro en octobre s'élève à +0,9% en rythme annualisé, contre une cible à 1,1%.

Côté américain, les chiffres publiés mardi sont bons. Sur le front de la confiance des consommateurs tout d'abord, avec le très suivi indice de confiance (Conference Board) qui est ressorti en forte hausse à 125,9. Par ailleurs, l'indice PMI de Chicago est ressorti à 66,2 points pour le mois d'octobre, au plus haut depuis 3 ans. L'indicateur avancé est ressorti bien au-delà de la cible. Des chiffres satisfaisants avant une seconde partie de la semaine riches en événements statistiques majeurs, avec en particulier vendredi la publication du rapport mensuel sur l'emploi.

Les opérateurs sont désormais tournés vers l'issue ce jour de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed. Double enjeu, avec d'une part des éclaircissements sur la stratégie monétaire, en particulier sur la réduction de bilan, au regard des derniers chiffres économiques solides, en particulier sur le front de la croissance. Et d'autre part, d'éventuels indices sur l'après J. Yellen. Donald Trump rendra public sa décision sur le nom du successeur de Mme Jellen à la tête de la Fed (Federal Reserve). S'il n'est pas exclu qu'elle poursuive sur un nouveau mandat, le nom de J Powell circule très largement dans les médias américains.

Côté valeurs, Diaxonhit a bondi de 9,91% à 5,10 euros, après la publication des résultats du premier semestre. Le spécialiste des diagnostiques a vu son chiffre d'affaires progresser de 30% à 19,5 millions d'euros, en raison de l'acquisition d'Eurobio intégré dans les comptes depuis le 31 mars 2017.

Nanobiotix (-13,96% à 15,35 euros) a annoncé la réalisation d’un placement pour un montant total de 27,2 millions d’euros, dans le cadre d’une offre par construction accélérée d’un livre d’ordre. Un nombre total de 1.941.789 actions ordinaires nouvelles d’une valeur nominale unitaire de 0,03 euro, représentant approximativement 11% du capital social de la Société avant la réalisation de l’offre, ont été émises au profit d’investisseurs dans le secteur de la Santé et des biotechnologies majoritairement aux Etats-Unis ainsi qu’en Europe.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont traduits la prudence et l'attentisme avant l'issue de ce jour de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed. Le Dow Jones a grappillé 0,12% à 23 377 points, tandis que le Nasdaq Composite, indice à forte dominante sectorielle technologique, est parvenu à gagner 0,43% à 6 727 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, est resté stable, quoique symboliquement sans le vert (+0,09% à 2 575 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1640$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 54,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre l'indice PMI manufacturier au Royaume-Uni à 10h30, et une batterie d'indicateurs américains cette après-midi: l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP à 13h15, l'indice PMI manufacturier (ISM) à 15h00, les dépenses de construction à 15h00, les stocks de pétrole à 15h30, les taux d'intérêts directeurs à 19h00, ainsi que la décision de politique monétaire de la Fed.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le message technique haussier est clair: en s'affranchissant nettement jeudi d'une figure de latéralisation tracée depuis le 4 octobre, l'indice s'est libéré d'une résistance, jusqu'à venir tracer des sommets inédits depuis janvier 2008, soit près d'une décennie.

Cette relance du mouvement haussier après une consolidation à plat, sans aucun retracement, montre toute la puissante de la configuration graphique depuis sa sortie de canal baissier, sur gap de rupture (breakaway gap) le 11 septembre.

A noter la confirmation par les volumes d'échanges, qui sont restés fermes jeudi dernier, et par la structure de la bougie tracée, allongée et quasi sans mèche, dite en marubozu blanc selon la nomenclature japonaise consacrée.

Cet événement technique s'est confirmé vendredi, avec des volumes d'échanges encore plus nourris. Et la structure même de la consolidation sur les deux premières séances de la semaine, constitue une preuve supplémentaire de la solidité de la configuration, et du caractère offensif de la psychologie de marché.

Les 5 340 points, et la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) ont bel et bien joué leur rôle de support graphique. Nous basculons par ailleurs, jusqu'à preuve du contraire, les 5 442 points (le points hauts post élection présidentielle) en support. Une légère extension haussière est attendue à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5413.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale F849S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5665.00
Support(s) :
5413.00 / 5338.00 / 5145.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La macroéconomie au coeur des débats (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La macroéconomie au coeur des débats (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+282.40 % vs +10.22 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat