Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 806.17 -0.14 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La Grèce et l'inflation chinoise n'invitent pas à prendre de risque

mardi 9 juin 2015 à 08h30

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris a signé une troisième séance consécutive de baisse lundi soir, dans un marché nerveux en l'absence d'accord entre la Grèce et ses créanciers.

L'indice CAC 40 a ainsi reculé de 1,3% sur les 4 857 points, pénalisé notamment par Total (-3%), sur fond de repli des cours du pétrole. Seuls Technip et Vivendi ont tiré leur épingle du jeu, clôturant en territoire positif.

Par ailleurs, Saint-Gobain a fini à -0,1% après l'entrée en négociation exclusive du groupe de matériaux de construction avec Apollo pour la cession de Verallia. Hors CAC 40, Air France-KLM a abandonné 0,8% après l'annonce d'une hausse de 1,4% du trafic passagers sur le mois de mai.

Enfin, Eurotunnel a cédé 1,7% alors que l'exploitant du tunnel sous la Manche a mis en vente son activité maritime MyFerryLink, estimant que "les conditions n'étaient pas réunies pour poursuivre librement son développement".

Pénalisé par la Grèce et ses doutes sur les taux directeurs, les principaux indices sur actions de l'autre côté de l'Atlantique ont perdu du terrain hier, à l'image du Dow Jones (-0,46% à 17 766 points) ou du Nasdaq Composite (-0,92% à 5 021 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1320$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 58,50$ environ.

Un chiffre économique important a été publié cette nuit, concernant l'évolution des prix en Chine. L'inflation y a baissé à un rythme plus élevé qu'attendu par la communauté. Un élément qui devrait inviter à conserver une attitude prudente sur les classes d'actifs à risque.

Toujours sur le plan des publications macroéconomiques ce mardi, les opérateurs sec concentreront sur l'indice des prix à la consommation en Suisse à 09h15, la balance commerciale au Royaume-Uni à 10h30, et les nouvelles offres d'emplois aux Etats-Unis (JOLTS) à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Tant sur le plan journalier qu'horaire, les signaux techniques se multiplient en faveur d'une vague baissière de court terme bien installée. Certes elle sera ponctuée de quelques rebonds techniques, mais le désir de purge est à ce stade pressant. La moyenne mobile à 100 jours (en orange) n'a offert aucune résistance. Et l'absence de grosses accélérations baissières en journée ne permet pas d'espérer dans l'immédiat de réactions contestataires acheteuses significatives. Avis neutre pour le moment.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4856.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5000.00 / 5088.00 / 5193.00
Support(s) :
4856.00 / 4683.00 / 4571.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La Grèce et l'inflation chinoise n'invitent pas à prendre de risque (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La Grèce et l'inflation chinoise n'invitent pas à prendre de risque (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.60 % vs -3.32 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat