Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La Fed donne ce que les marchés voulaient
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 190.17 +0.56 % Temps réel Euronext Paris
5 162.24Ouverture : 5 208.33+ Haut : 5 158.79+ Bas :
+0.54 %Perf Ouverture : 5 161.08Clôture veille : 3 002 350 KVolume :

CAC 40 : La Fed donne ce que les marchés voulaient

(Tradingsat.com) - Par ricochet, le sentiment rassurant nourri par la Fed, qui achevait hier une réunion de deux jours de son Comité de politique monétaire, devrait atteindre Paris ce jeudi.

La Fed a, comme l'anticipait une large frange d'opérateurs, relevé d'un quart de point son principal taux directeur. Une hausse précoce dans l'année, qui faisait craindre le scénario d'une série de quatre hausses sur l'année 2017. Or la Fed n'a pas du tout argumenté en ce sens, et le scénario d'un calendrier complaisant, limité à trois resserrements de robinet monétaire, reste le cadre de travail privilégié par les salles de marché.

Les signaux étaient globalement bons hier, sur le front des statistiques américaines, concernant notamment les prix à la consommation et les ventes au détail... Pour rappel, la consommation demeure traditionnellement le principal moteur de croissance outre Atlantique. Par ailleurs, l'indice manufacturier Empire State est ressorti à 16,4, contre 15,3 attendu en moyenne par les économistes.

Côté valeurs, SoLocal a progressé de 4,33% à 0,94 euro, dans de puissants volumes d'échanges. Le groupe a annoncé la finalisation de son plan de restructuration financière ayant entraîné une augmentation des capitaux propres de la société pour un montant total de 761,731 millions d’euros. Le renforcement de ses fonds propres permet au groupe de réduire sa dette brute des deux tiers, passant de 1.158 à 398 millions d’euros.

Zodiac Aerospace a lourdement chuté de 16,26% à 23 euros après un nouvel avertissement sur résultat (profit warning). Pour rappel, Zodiac est visé par une OPA amicale lancée en janvier par Safran, dont le premier actionnaire est l'Etat français (14% du capital et 21,9% des droits de vote). L'opération doit aboutir à une fusion pour former un géant de plus de 20 milliards de chiffre d'affaires, numéro deux mondial des moteurs et équipements aéronautiques. Le nouvel ensemble regroupera 92.000 salariés, dont 45.000 en France.

Haulotte Group a perdu 4,51% à 12,91 euros, après la publication des résultats annuels. Même si le chiffre d’affaires a progressé de 4% (hors change) entre 2015 et 2016, porté par le retour à l’investissement des loueurs européens (+20% à taux de change constant) et la croissance soutenue de son activité de Services (+11% à taux de change constant), le résultat opérationnel a chuté de 24% par rapport à 2015, affecté par un résultat de change négatif du fait de l’évolution de la livre sterling post Brexit.

De l'autre côté de l'Atlantique, le sentiment rassurant nourri par l'attitude de la Fed a permis aux principaux indices sur actions de prendre de la hauteur, à l'image du Dow Jones (+0,54% à 20 950 points) ou du Nasdaq Composite (+0,74% à 5 900 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,84% à 2 385 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0730$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,20$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, la décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre à 13h00, et pour les Etats-Unis, une batterie d'indicateurs importants est attendue à 13h30 avec les permis de construire, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ainsi que les mises en chantier de logements. Les opérateurs prendront également connaissance des nouvelles offres d'emploi (JOLTS) à 15h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La résistance de court terme que nous identifiions plus tôt se trouve sur la barre symbolique des 5 000 points. Une barre qui, lorsqu'elle cédera, avec confirmation en clôture et sous réserve d'une progression encore plus forte des volumes de transactions, libérerait un surcroit d'énergie acheteuse, en direction des sommets de l'année 2015 (5 217 points atteints en août, et 5 283 en juillet).

Si le franchissement de ce seuil se produit aujourd'hui, il sera intéressant de jauger la puissance des volumes de transactions, ainsi que la capacité de l'indice phare à aller clôturer sur des niveaux proches de ses sommets de séance. Et ce afin de déterminer le niveau de motivation, à ce stade, du camp acheteur.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4930.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q382S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4930.00 / 4806.00 / 4746.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -4 % / 1 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -8 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La Fed donne ce que les marchés voulaient (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La Fed donne ce que les marchés voulaient (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI