Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La faiblesse de l'Euro permet d'éviter une correction

(BFM Bourse) - Le marché français a fait preuve de résistance face au reflux de Wall Street lundi, avec la fermeté persistante des taux longs à 10 ans, en parvenant à grappiller quelques points (+0,23% à 5 553 points) dans des volumes solides, en raison notamment du biais baissier de l'Euro face au Dollar, biais favorisant les actions des grands groupes dont l'activité est fortement dépendante de l'export.

Au chapitre macroéconomique les opérateurs ont pris connaissance de l'indice ZEW de sentiment économique pour l'Allemagne, en contraction, sans surprise, et sans écart par rapport aux consensus. Les chiffres préliminaires de la croissance en Zone Euro au premier trimestre (+0,4% en rythme trimestriel) n'ont eux aussi pas surpris les salles des marchés. La satisfaction vient de l'inflation française, qui a montré le mois dernier un peu plus d'entrain que prévu (+0,2% en données finales).

De l'autre côté de l'Atlantique, les rendez-vous statistiques se sont densifiés nettement dès ce mardi, avec un indicateur essentiel sur la consommation, indicateur très suivi dans un pays où traditionnellement, la consommation demeure le principal moteur de la création de richesse. Les ventes au détail ont ralenti leur rythme de progression au mois d'avril (+0,3%), un ralentissement un peu plus prononcé que ne l'envisageaient en moyenne les économistes interrogés. Le mois précédent, les ventes au détail, avec l'assiette de calcul la plus large, avaient progressé de 0,8% en rythme mensuel.

Autre indicateur suivi de près dans les salles des marchés, l'indice manufacturier Empire State a bondi ce mois-ci au-delà des 20 points contre toute attente. Pour rappel, il est calculé après dépouillement d'un questionnaire passé passé auprès de 200 professionnel du secteur industriel et manufacturier de la région de New York, et constitue un baromètre de la santé de l'industrie pour l'ensemble des Etats-Unis.

Côté valeurs, Iliad a plongé de 19,52% à 133,20 euros après la publication par Free, sa filiale télécom, d'un chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 décevant, en hausse de seulement 0,8% à plus de 1,2 milliard d'euros. Dans un marché très promotionnel, le groupe a enregistré une baisse de 1,6% de son chiffre d`affaires fixe par rapport au premier trimestre trimestre 2017. Il s'établit à 672 millions d'euros au 31 mars 2018.

Crédit Agricole a gagné 1,16% à 13,565 euros à la suite de la publication de ses résultats du premier trimestre 2018. La banque verte a dégagé sur la période un résultat net part du groupe de 856 millions d'euros, en progression de +1,1%, un bénéfice net ajusté (notamment de l'écart d'acquisition négatif des trois caisses d'épargne italiennes) de 788 millions d'euros, en baisse de 12,1%, pour un produit net bancaire de 4 909 millions d'euros, en croissance de +4,4% par rapport au premier trimestre 2017.

Trigano a bondi de 10,51% à 167,20 euros, après la publication de ses résultats semestriels. Le fabricant de camping cars a fait d'un bond de 98,3% de son bénéfice opérationnel courant consolidé au premier semestre 2017/2018, à 104 millions d'euros, contre 52,5 millions d'euros un an plus tôt. "La marge opérationnelle s’apprécie ainsi de 250 points de base à 9.5% ce qui est une excellente performance", soulignent les analystes d'Oddo BHF.

Bigben Interactive a gagné mardi 4,34% à 14,90 euros, les investisseurs saluant l'annonce de l'acquisition Cyanide, un des principaux studios français de développement de jeux vidéo. Dans la continuité de la montée de Bigben au capital du studio Kylotonn Racing, cette opération va permettre au groupe, jusqu'à présent éditeur et distributeur de jeux vidéo, d'intégrer pleinement la phase de développement des jeux.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions se sont contractés, dans le sillage de le fermeté des taux longs (Treasuries à 10 ans de nouveau au-delà des 3%. Le Dow Jones a reflué de 0,78% à 24 706 points et le Nasdaq Composite de 0,81% à 7 351 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,68% à 2 711 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1830$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 71,10$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis: les permis de construire et mises en chantier de logements à 14h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités productives à 15h15, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Au final, sur l'ensemble de la semaine passée, et même si les volumes ont été irréguliers en raison des l'absence de nombreux opérateurs sur une semaine particulière à deux jours fériés, l'indice phare parisien est parvenu à faire preuve d'une résistance particulièrement forte. Il est actuellement en cours de franchissement de la zone de cours mise sous surveillance rapprochée à 5 540 points. Nous avons besoin de plus de garanties à ce stade, pour parler d'un franchissement définitif, et de son corollaire, une poursuite du biais haussier de fond.

Une phase de transition latérale a été confirmée lundi et mardi, et une poursuite d'oscillations peu volatiles et prudentes reste l'option privilégiée à court terme. La distance entre les cours et la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) n'est plus très grande.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5540.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F924S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5540.00 / 5485.00 / 5363.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La faiblesse de l'Euro permet d'éviter une correction (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La faiblesse de l'Euro permet d'éviter une correction (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat