Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La croissance française rassure, les cours digèrent leur récente avancée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 494.83 +0.02 % Temps réel Euronext Paris
5 511.30Ouverture : 5 515.16+ Haut : 5 474.11+ Bas :
-0.30 %Perf Ouverture : 5 493.99Clôture veille : 3 432 990 KVolume :

CAC 40 : La croissance française rassure, les cours digèrent leur récente avancée

(Tradingsat.com) - Le marché français a commencé la semaine par une digestion des cours, après une seconde partie de la semaine passée faste, avec pour rappel le très bon accueil de l'attitude de la BCE à l'issue de son conseil des Gouverneurs, ainsi que l'appui des chiffres avancés de la croissance au troisième trimestre aux Etats-Unis. Toujours sur le front de la croissance, ce sont les chiffres avancés français qui viennent d'être publiés par l'INSEE, et ils sont bons. La croissance au troisième trimestre s'affiche à +0,5% et celle du deuxième trimestre a été revue à la hausse (+0,6%).

Les investisseurs se tournent désormais vers la Fed qui achève demain une réunion de deux jours de son Comité de politique monétaire. Aucun tour de vis monétaire n'est attendu pour cette échéance, mais un relèvement des taux directeurs (le troisième cette année) est fortement probable d'ici la fin de l'année. Les opérateurs sur devises seront attentifs aux modalités de réduction du bilan. Par ailleurs, Donald dit avoir arrêté sa décision sur le nom du successeur de J. Yellen à la tête de l'Institution. Le Président américain dévoilera l'information tant attendue cette semaine.

A noter sur le front statistique hier, que l'Espagne a rassuré sur sa croissance (+0,8% au T3 en première estimation), et que les dépenses des ménages américains sur le mois de septembre ont significativement dépassé les attentes.

Côté valeurs, Geneuro s'est envolé de 34,51% à 6,86 euros, après la publication de données prometteuses dans le cadre l'étude de phase 2b CHANGE-MS avec GNbAC1 dans le traitement de patients souffrant de sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR).

Poxel a flambé de plus de 40% à 7,55 euros. La biotech française a annoncé la signature d'un partenariat stratégique avec la société japonaise Sumitomo Dainippon Pharma pour le développement et la commercialisation de l'Imeglimine, candidat médicament pour le traitement du diabète de type 2, au Japon, en Chine, en Corée du Sud, à Taïwan et dans neuf autres pays d'Asie du Sud-Est.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions se sont engagés dans une phase de digestion des cours, à l'image du Dow Jones (-0,36% à 23 348 points) ou du Nasdaq Composite (-0,03% à 6 698 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,32% à 2 572 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1640$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 54,00$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre l'indice des prix à la consommation et les dépenses des consommateurs en France à 09h45, le taux de chômage, les données préliminaires du PIB, les prévisions économiques et l'indice des prix à la consommation de la Zone Euro à 12h00, le PIB canadien à 13h30, et pour les Etats-Unis, l'indice PMI de Chicago à 14h45, ainsi que l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) à 15h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le message technique haussier est clair: en s'affranchissant nettement jeudi d'une figure de latéralisation tracée depuis le 4 octobre, l'indice s'est libéré d'une résistance, jusqu'à venir tracer des sommets inédits depuis janvier 2008, soit près d'une décennie. A noter la confirmation par les volumes d'échanges, qui sont restés fermes jeudi, et par la structure de la bougie tracée, allongée et quasi sans mèche, dite en marubozu blanc selon la nomenclature japonaise consacrée.

Cet événement technique s'est confirmé vendredi, avec des volumes d'échanges encore plus nourris.

Les 5 340 points, et la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) ont bel et bien joué leur rôle de support graphique. Nous basculons par ailleurs, jusqu'à preuve du contraire, les 5 442 points (le points hauts post élection présidentielle) en support.

Cette relance du mouvement haussier après une consolidation à plat, sans aucun retardement, montre toute la puissante de la configuration graphique depuis sa sortie de canal baissier, sur gap de rupture (breakaway gap) le 11 septembre.

A l'échelle de la seul séance à venir, un nouvel épisode de digestion des cours est l'option privilégiée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5413.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H163S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5665.00
  • Support(s) : 5413.00 / 5338.00 / 5257.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 3 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -3 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La croissance française rassure, les cours digèrent leur récente avancée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La croissance française rassure, les cours digèrent leur récente avancée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...