Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La crise politique italienne pèse sur les actions
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

CAC 40 : La crise politique italienne pèse sur les actions

(Tradingsat.com) - Le CAC 40 (-0,61% à 5 508 points) a débuté hier la semaine sous la pression de la perspective d'une nouvelle période d'instabilité politique en Italie. Giuseppe Conte, face en particulier au refus du Président de la République de certains noms à des postes clefs - notamment les Finances - a finalement jeté l'éponge, et la perspective de nouvelles élections législatives apparait désormais inévitable.

Pour rappel, Giuseppe Conte, juriste inconnu du grand public, avait eu l'aval du Président de la République pour former un nouveau gouvernement, fruit d'une coalition populiste inédite, alliant un mouvement anti-système (Mouvement 5 Etoiles) et un mouvement souverainiste nationaliste (La Ligue).

Les gérants étaient jusqu'alors dans la crainte d'un dérapage budgétaire de la troisième puissance économique de la Zone Euro, dans le sens où le programme politique de la coalition en question comprenait la création d'un revenu citoyen et un avancement significatif de l'âge du départ à la retraite. Ils sont désormais crispés, avec la perspective d'une nouvelle période d'instabilité politique.

Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, a chargé Carlo Cottarelli de former un gouvernement de transition, jusqu'à la tenue de nouvelles élections. L'homme incarne l'austérité budgétaire...

Au chapitre macroéconomique, aucune statistique majeure ne figurait à l'agenda hier et ce de part et d'autre de l'Atlantique.

Côté valeurs, Parrot (-4,82% à 4,74 euros) a publié lundi matin avant Bourse un chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 de 22,1 millions d'euros, en net recul de 23% par rapport à la même période un an plus tôt, accompagné de nouvelles pertes. L'activité Drones a généré des ventes de 17 millions d'euros, en baisse de 22%, avec une chute de 37% des Drones grand public, dans l'attente de nouvelles générations de produits, prévues à partir de juin 2018.

Metabolic Explorer (+4,41% à 2,13 euros) était porté par une étude positive de Portzamparc. Le broker a réitéré sa recommandation "Acheter" sur la société de chimie biologique, visant un objectif de cours de 3 euros, soit un potentiel de hausse de plus de 40%.

Genkyotex a terminé la séance de lundi en forte hausse de +9,42% à 1,672 euros, soit la deuxième meilleure performance de l'indice CAC All-Tradable. L'action retrouve ainsi ses niveaux de la mi-mars et les volumes de 599 103 titres échangés sont les plus élevés depuis janvier dernier. Dans son actualité récente, la société de biotechnologie a reçu début mai un avis positif du comité indépendant de surveillance de la sécurité (Safety Monitoring Board – SMB) pour la poursuite de son étude de Phase 2 avec son produit GKT831 dans le traitement de la cholangite biliaire primitive, une pathologie fibrotique orpheline.

De l'autre côté de l'Atlantique, les marchés étaient fermés hier, lundi, en raison d'un jour férié (Memorial Day). Pour rappel, vendredi, les principaux indices sur actions ont terminé à des niveaux proches de l'équilibre, avec le recul des pétrolières et parapétrolières avec le reflux des cours du brut. Le Dow Jones a perdu 0,24% à 24 753 points vendredi et le Nasdaq Composite est parvenu à grappiller 0,13% à 7 433 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,24% à 2 721 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1630$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 66,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre les empreintes privés en Zone Euro à 10h00, et pour les Etats-Unis, l'indice S&P / Case Schiller des prix de l'immobilier dans 20 agglomérations, ainsi que le très suivi indice de confiance des consommateurs (Conference Board).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore navigue dans la partie basse d'une figure de consolidation, à des niveaux proches de sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Sa rupture définitive et durable n'est pas encore validée par les volumes, mais le cas échéant, elle provoquerait une accélération des dégagements, qui prendraient alors la forme d'une réaction corrective secondaire. Nous ne sommes pas encore là, et à l'échelle de la séance à venir, une dérive au sein d'un mince canal est l'option privilégiée, les actions bénéficiant encore du soutien de la faiblesse récurrente de l'Euro.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5485.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F924S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5665.00 / 6000.00
  • Support(s) : 5485.00 / 5863.00 / 5081.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 5 % / 10 %
  • Ecart(s) support : 2 % / 8 % / -6 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La crise politique italienne pèse sur les actions (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La crise politique italienne pèse sur les actions (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...