Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La crise politique en Espagne reste scrutée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 317.54 -0.03 % Temps réel Euronext Paris
5 311.28Ouverture : 5 327.13+ Haut : 5 302.85+ Bas :
+0.12 %Perf Ouverture : 5 319.17Clôture veille : 522 618 KVolume :

CAC 40 : La crise politique en Espagne reste scrutée

(Tradingsat.com) - Le marché français a abandonné quelques points hier, dans céder aucunement à la panique, dans une ambiance prudente avec les derniers développements du dossier catalan et en plein coeur de la vague des résultats trimestriels d'entreprises. L'indice phare français a toutefois clôturé à bonne distance de ses points bas de séance (5 343 points).

Carles Puigdemont a décidé de maintenir la pression, et ce en dépit du nouvel ultimatum imposé par Madrid, hier à 10h00, ce qui pourrait désormais pousser le gouvernement espagnol à appliquer l'Article 155 de la Constitution, en engageant un processus de suspension d'autonomie à la Catlaogne, région espagnole qui dispose pourtant d'un degré d'autonomie très important. Cette forme d'instabilité politique a pesé, dans des marges toutefois mesurées, sur les marchés d'actions jeudi.

Au chapitre macroéconomique, côté américain hier, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont envoyé un signal très rassurant, en se repliant bien plus que ne l'envisageaient en moyenne les économistes interrogés. Par ailleurs, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Indice Philly Fed) est ressorti ce mois-ci à 27,9, bien au-delà de la cible, calculé à 21,9. L'indicateur est construit à partir d'enquêtes réalisées auprès d'un panel d'industriels de la région clé de Philadelphie.

Côté valeurs, Publicis a chuté de 6,58% à 58,10 euros, après la publication du troisième trimestre. Le géant de la communication a publié un chiffre d'affaires de 2,26 millairds d'euros, en recul de 2,2% en données publiées, mais en légère croissance organique (+1,2%). Le groupe explique que "la croissance reste affectée par la restructuration de SapientRazorfish et l’impact sur le revenu de l’arrêt des contrats non rentables."

Soitec (+6,59% à 60,03 euros) a pris de la hauteur après la publication de son deuxième trimestre. En effet, le spécialiste des semi-conducteurs a publié un chiffre d'affaires de 73 millions d'euros, dépassant les attentes d'Oddo (70 millions) et traduisant une nouvelle forte accélération de la croissance organique (+31% contre +22% au T1 et +4% sur l’exercice décalé 2016-2017).

Dans le sillage de la publication de son premier trimestre de son exercice décalé 2017/2018, Pernod Ricard a bondi de 3,36% à 126,30 euros, dans de puissants volumes de transactions.

Pénalisé par le niveau de ses ventes trimestrielles, GTT a chuté de 7,23% à 43,12 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé à l'équilibre la séance de jeudi, 30 ans jour pour jour après le crash de 1987, à l'image du Dow Jones (+0,02% à 23 163 points), ou du S&P 500 (+0,03% à 2 562 points), baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds. Seul le Nasdaq Composite (-0,29% à 6 605 points) n'a pas réussi à clôturer in extremis dans le vert, plombé par Apple (-2,37% à 155,98$), dont les perspectives de ventes d'IPhone 8 inquiètent.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1800$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,70$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre la dette nette du secteur public au Royaume-Uni à 10h30, l'indice des prix à la consommation et les ventes au détail au Canada à 14h30, ainsi que les ventes de logements existants aux Etats-Unis à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En venant tracer une mèche basse significative sur la bougie de la séance de jeudi, l'indice CAC a continué de définir une zone de support de très court terme, vers 5 338 points, support qui soutient la transition latérale qui prend place sur le marché parisien depuis le 4 octobre. On notera par ailleurs, que le marché a pris appui très précisément sur sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), courbe de tendance dont l'orientation reste intacte.

Pour rappel du cadre technique général de l'indice phare français: il s'est extirpé le 11 septembre de l'emprise de la borne haute d'un canal baissier consolidation, qui comprimait les cours depuis le 8 mai. Cette sortie a été confirmée par un gap, et une extension haussière dans des volumes jugés suffisants. Nous sommes typiquement ici dans le cadre très lisible d'un gap de rupture (breakaway gap). L'extension haussière de sortie montrent que l'énergie acheteuse libérée a été forte, et que le message haussier a été validé: le mouvement a pris corps.

Côté volumes: depuis le 11 septembre: aucune divergence cours / volumes n'est à signaler. Au contraire, le niveau de participation des opérateurs s'est même légèrement renforcé mardi, les débats entre acheteurs et vendeurs gagnant en ampleur avec la saison des résultats trimestriels. Dès les prémices d'une telle divergence entrevues, nous mettrons naturellement en garde nos lecteurs le plus tôt possible, et ce en vue de réaliser des arbitrages progressifs.

A l'échelle de la seule séance à venir en revanche, une séance de progression dans des marges étroites est à anticiper. Seul un dépassement franc des 5 381 points relancerait davantage, et avec volatilité, le courant acheteur.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5338.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale F849S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5442.00 / 5500.00 / 5665.00
  • Support(s) : 5338.00 / 5257.00 / 5145.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 2 % / 3 % / 6 %
  • Ecart(s) support : 0 % / -1 % / -3 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La crise politique en Espagne reste scrutée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La crise politique en Espagne reste scrutée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...