Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La BCE nettement plus accommodante que la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 429.20 +0.43 % Temps réel Euronext Paris
5 428.04Ouverture : 5 439.56+ Haut : 5 418.17+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 5 405.90Clôture veille : 2 695 050 KVolume :

CAC 40 : La BCE nettement plus accommodante que la Fed

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 a bondi de 1,39% à 5 528 points jeudi, dynamisé par la baisse de l'Euro consécutive à l'attitude une nouvelle fois très accommodante de la Banque Centrale Européenne, qui achevait hier une réunion de son Conseil des Gouverneurs.

La BCE ne changera pas "ses taux avant l'été 2019". Ainsi, le taux de refinancement (taux directeur) a été maintenu à 0%, le taux de dépôt à 0,4% et le taux de prêt marginal (-0,25%). En revanche, l'institution européenne a indiqué qu'elle arrêterait à la fin de l'année son programme de rachats de dettes, si les données sur la progression de l'inflation se confirmaient. Ce programme, qui est actuellement mené au rythme de 30 milliards d'euros par mois, sera ramené à 15 milliards d'euros à partir d'octobre et ce jusqu'en décembre avant d'être donc définitivement stoppé.

A l'exception notable des valeurs bancaires, dont la rentabilité dépend en grande partie des taux directeurs, qui se répercutent sur les taux proposés à leurs clients, l'ensemble de la cote des grosses capitalisations, en particulier les groupes dont l'activité est directement dépendante de l'exportation, a tiré le marché vers le haut.

Au chapitre macroéconomique outre Atlantique, les signaux publiés jeudi ont dans l'ensemble été très satisfaisants: les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 04 au 10 juin, sont ressorties en baisse de 4 000 unités, une meilleure performance que ce que n'envisageaient en moyenne les économistes interrogés. Par ailleurs, les ventes au détail pour le mois de mai (hors automobiles) ont bondi de 0,9% en rythme mensuel, bien au-delà de la cible (+0,5%). Une statistique particulièrement importante dans un pays où traditionnellement, la consommation intérieure demeure le principal moteur de la création de richesse. De quoi conforter la Fed dans le ton plus ferme qu'elle a adopté mercredi, à l'issue d'une réunion de deux jours de son Comité de politique monétaire (FOMC).

Côté valeurs, treize "grosses capitalisations" (Compartiment A) ont dépassé les 3% de gain hier, à l'image de Peugeot (+3,01% à 21,32 euros), Derichebourg (+3,01% à 4,59 euros), Wendel (+3,64% à 125,40 euros), Airbus (+4,73% à 104,56 euros), ou encore Atos (+5,30% à 123,25 euros).

Claranova (+1,33% à 0,9490 euro) a trouvé comment financer l'acquisition des sociétés canadiennes Upclick, Lulu Software (SodaPDF) et Adaware annoncée en mars 2018 et devant intervenir avant le 1er juillet pour environ 13 millions d'euros. Le groupe présent dans l'impression sur mobile (filiale PlanetArt), les solutions pour l'Internet des Objets (myDevices) et la distribution de logiciels (Avanquest) a annoncé jeudi une levée de fonds sous la forme d'une émission d'Obligations à option de Remboursement en Numéraire et/ou en Actions Nouvelles et/ou Existantes (ORNANE).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé en ordre dispersé jeudi, le Dow Jones reculant légèrement, de 0,10% à 25 175 points, et le Nasdaq Composite, indice à forte coloration technologique, est parvenu à gagner 0,85% à 7 761 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,25% à 2 782 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1550$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 66,80$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre la balance commerciale et l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis: l'indice manufacturier Empire State à 14h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités industrielles à 15h15, les données préliminaires de l'indice du sentiment du consommateur (U-Mich) et des prévisions de l'inflation (U-Mich) à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français a mis fin à une phase de courte dérive en mince canal en en sortant par le haut hier, sur fond de reflux de l'Euro, dans de puissants volumes de transactions, et sur bougie remarquable quasiment assimilable à un marubozu blanc. Nous avons assisté à une mobilisation particulièrement forte, sur quasiment tous les secteurs de la cote à l'exception notable des bancaires, et ce tout au long de l'après-midi. Une poursuite des velléités haussières est attendue pour cette dernière séance de la semaine. A noter que la bougie de jeudi présente une structure remarquable dite en englobante, à savoir que son corps recouvre entièrement celui de la bougie précédente.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5363.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale U585S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5665.00 / 6000.00
  • Support(s) : 5363.00 / 5081.00 / 4930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 4 % / 10 %
  • Ecart(s) support : -1 % / -7 % / -10 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La BCE nettement plus accommodante que la Fed (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La BCE nettement plus accommodante que la Fed (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...