Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : L'inflation européenne au programme

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 a poursuivi jeudi, en légère hausse (+0,65% à 5 267 points), une semaine marquée par la prudence et l'absence de mouvements directionnels tranchés, dans un contexte flou concernant les impacts potentiels de la guerre commerciale déclarée par le Président Trump sur la croissance mondiale. Dans tous les cas, de son côté, la Banque de France a relevé ses prévisions de croissance 2018 pour l'Hexagone, à 1,9% (contre 1,7% dans sa précédente estimation), et 2% de croissance enregistrée sur l'année 2017.

Au chapitre macroéconomique, l'agenda statistique de jeudi était chargé, avec en particulier une batterie de repères publiés une heure avant l'ouverture de Wall Street. Aucun écart par rapport consensus à signaler du côté des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 5 au 11 décembre, à 226 000. Très bonne surprise en revanche du côté du très suivi indice manufacturier de la Fed de New York (indice dit Empire State), qui a bondi à 22.50 ce mois-ci, contre 14.9 en février. Par nature, de par sa construction et de par son aire géographique clef, il s'agit d'un baromètre de l'état de santé de l'industrie pour l'ensemble des Etats-Unis. L'indice Philly Fed, publié conjointement ce mois-ci est quant à lui ressorti à un niveau beaucoup proche de la cible.

C'est l'inflation en Zone Euro (publiée à 11h00) qui va focaliser l'attention dans les salles des marchés ce matin. Surtout dans le contexte des récents propos encore très accommodants de M. Draghi. Le Président de la Banque Centrale Européenne (BCE), en conférence à Francfort mercredi, a conditionné l'arrêt total du programme de rachats d'actifs à un niveau d'inflation satisfaisant. La Zone Euro est encore légèrement en-deçà de la trajectoire-cible de 2% de hausse des prix.

Côté valeurs, Société Générale a terminé en baisse de 0,67% à 44,765, quasiment au plus haut d'une séance compliquée. La banque a annoncé mercredi soir la démission de Didier Valet, Directeur général délégué du groupe. Elle évoque dans son communiqué "une différence d'appréciation dans la gestion d'un dossier juridique spécifique du groupe, antérieur à son mandat de directeur général délégué". Ce que la presse financière, citant des sources proches du dossier, interprète comme une décision liée au litige Libor aux États-Unis.

Onxeo a perdu 2,20% à 1,47 euro. Le titre a souffert de l'annonce d'une provision pour dépréciation d’actifs de l’ordre de 38 millions d'euros qui sera constatée dans ses comptes consolidés de l’exercice 2017.

Transgene a progressé de 3,48% à 3,12 euros, en vue de la présentation prochaines d'importantes données sur ses produits d'immunothérapie en développement. La société de biotechnologie vient en effet d'annoncer que "de nouvelles données précliniques prometteuses portant sur une prochaine génération de vecteurs viraux seront présentées au congrès annuel de l’AACR (Association américaine de recherche contre le cancer) qui se tiendra du 14 au 18 avril à Chicago (Etats-Unis)".

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé en ordre dispersé, à l'image du Dow Jones (+0,47% à 24 873 points) et du Nasdaq Composite (-0,20% à 7 481 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé la séance de jeu à un niveau quasi stable (-0,08% à 2 747 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2320$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 61,30$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis: les permis de construire et mises en chantier de logements à 13h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités productives à 14h15, ainsi que les données préliminaires du sentiment du consommateur (Université du Michigan) à 15h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La capacité de réaction de l'indice phare tricolore, du 12 au 26 février, puis du 7 au 9 mars, conforte l'idée d'un niveau graphique de support majeur vers 5 080 points, à savoir une zone de cours vers laquelle se concentrent des ordres acheteurs. Néanmoins, le CAC n'en a probablement pas fini avec le tracé d'une très vaste figure de transition.

On remarque en particulier que les volumes de sont contractés tout au long de la semaine passée, alors même que les cours progressaient. Cette divergence nous montre que le momentum n'est pas encore de retour. En tous cas, nous avons probablement identifié la base de soutien de notre figure de transition, qui pourra prendre plusieurs semaines.

Et nous en avons eu la confirmation sur cette première partie de la semaine, avec une combinaison de bougies peu engageante. Les volumes sont restés toutefois très contenus mercredi et il n'y a pas formation, à ce stade, d'un courant vendeur motivé. La seconde partie de la semaine aura été l'illustration d'un manque de prise d'initiative et par conséquent de directionnel tranché à court terme.

Une attitude de grande prudence continuera d'être adoptée à court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5311.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H195S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5311.00 / 5363.00 / 5426.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'inflation européenne au programme (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'inflation européenne au programme (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat