Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'Euro consolide, les actions respirent
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

CAC 40 : L'Euro consolide, les actions respirent

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 a gagné vendredi 1,42%, repassant au-dessus des 5 200 points (5 203 points), dans le sillage du très bon rapport mensuel sur l'emploi américain. L'indice phare français n'avait pas connu de tel mouvement haussier depuis le 12 juillet.

Ce rapport très attendu, point d'orgue macroéconomique de la semaine, a mis en évidence sur le mois de juillet, la création de 209 000 postes dans le secteur privé (hors agriculture), soit 27 000 de plus que ne l'envisageaient, en moyenne, les économistes et analystes interrogés. La dynamique des salaires reste conforme à la cible à +0,3% d'un mois sur l'autre. Quant au taux de chômage, il reste stable et très satisfaisant, non loin du plein emploi, à 4,3% de la population active.

Le Dollar retrouve dores et déjà quelques couleurs face à l'Euro, dans le sens où la qualité de la santé de l'emploi outre Atlantique devrait infléchir quelque peu le ton adopté par J. Yellen il y a quelques jours.

Au final, c'est bel et bien l'amorce d'une consolidation de l'Euro qui a provoqué cette france "respiration" sur les marchés d'actions en Europe.

Côté valeurs, les bancaires ont pleinement bénéficié du mouvement vendredi, à l'image de BNP-Paribas (+1,34% à 68,12 euros), Société Générale (+2,27% à 49,83 euros), ou encore Natixis (+2,74% à 6,531 euros).

Des titres très sensibles à la variation de change sont parvenus à "surperformer" l'indice parisien, à l'image de Lafarge Holcim (+2,11% à 51,70 euros), Schneider Electric (+2,12% à 68,80 euros), Pernod Ricard (+2,17% à 119,85 euros), Safran (+2,73% à 81,77 euros), ou encore Airbus (+2,86% à 73,32 euros).

Par ailleurs, Genkyotex a bondi de 7,26% à 1,92 euro. Dans le cadre d’une étude incluant plusieurs modèles précliniques, la biotech a démontré la capacité de GKT831, son inhibiteur des NOX1 et 4, à cibler efficacement les fibroblastes associés au cancer (CAF) et à retarder la croissance tumorale. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Journal of the National Cancer Institute.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur ascension, en inscrivant une nouvelle séance de gain. Le Dow Jones a progressé vendredi de 0,30% à 22 092 points et le Nasdaq Composite, à dominante sectorielle technologique, a grappillé 0,18% à 6 351 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,19% à 2 476 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1780$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,40$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Suisse à 09h15, l'indice des prix de l'immobilier au Royaume-Uni à 09h30, et l'indice de confiance des investisseurs (Sentix) en Zone Euro à 10h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Après avoir comblé intégralement le reliquat du gap du 24 avril, l'indice phare parisien a accéléré vivement au sein de celui, baissier, du 28 juillet. Au final vendredi, l'indice a tracé un chemin important, de plus de la moitié de l'amplitude du canal baissier de consolidation qui fait office de guide depuis le 3 mai.

C'est cette capacité à aller chercher des gains tout au long de la journée qui est particulièrement intéressante. La structure de la bougie de la dernière séance de la semaine, très allongée et quasiment sans mèche, dite en "marubozu" blanc selon la nomenclature, est à ce titre parlant. Le camp acheteur s'est clairement remobilisé, et le message haussier sera définitivement validé avec le franchissement, avec confirmation en clôture de la borne haute du canal, que nous avons représenté en noir. Les dernières résistances vendeuses seront alors éliminées.

Si nous n'avons pas eu une pleine participation des opérateurs vendredi - les volumes restant finalement quelconques - nous avons assisté au moins à une pleine participation de l'ensemble des secteurs de la cote.

Nous continuerons donc, plus que jamais, à mettre en surveillance accrue la borne haute du canal évoqué. Dans l'immédiat, une séance de lutte entre acheteurs et vendeurs, à proximité de cette borne haute, est l'option privilégiée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5259.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E268S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5259.00 / 5320.00 / 5442.00
  • Support(s) : 5081.00 / 5038.00 / 4980.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / -1 % / 1 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -7 % / -8 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'Euro consolide, les actions respirent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'Euro consolide, les actions respirent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...