Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 797.98 +0.31 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Guerre commerciale, pluie de résultats, un marché sur tous les fronts

mardi 24 juillet 2018 à 08h32

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 poursuit sans directionnel tranché une phase de digestion des derniers développements dans la guerre commerciale menée par Trump contre ses principaux partenaires commerciaux. D. Trump s'est dit prêt, en seconde partie de la semaine passée, à mettre en place si cela devenait nécessaire, une nouvelle salve de taxes, portant sur 500 Milliards de Dollars, soit l'intégralité des produits d'importation chinoise sur le territoire américain. Le ton contre la Zone Euro est également monté d'un cran, alors que le Président américain l'accuse également, tout comme la Chine, de dévaluation déloyale de sa monnaie.

Une rencontre est prévue demain entre le Président de la Commission Européenne Jean Claude Juncker et Donald Trump.

Et c'est désormais au tour de la Fed de subir des réflexions sur la fermeté de la politique monétaire américaine, alors que l'indépendance de la puissante Réserve Fédérale est quasiment sacrée aux Etats-Unis. D. Trump s'est clairement dit inquiet quant à une hausse du Dollar liée à deux relèvements supplémentaires des taux fédéraux d'ici à la fin de l'année. En fait, c'est bel et bien le rythme différent du processus de normalisation de la politique monétaire de part et d'autre de l'Atlantique qui pousse le Président à réagir de façon totalement inédite.

Un scénario à 4 relèvements du loyer du Dollar sur l'ensemble de l'année 2018 continuer de constituer une base de travail solide et crédible dans les salles des marchés.

Aucun chiffre macroéconomique majeur n'est venu alimenter des débats, de toutes façon focalisés sur la question commerciale et sur les publications d'entreprises. L'agenda se densifiera progressivement cette semaine: Pour consulter l'intégralité de notre calendrier macroéconomique, rendez-vous ici.

Côté valeurs, Txcell (+150,54% à 2,33 euros) a flambé avec l'annonce d'un accord en vue d'un rachat par la société américaine Sangamo. Le prix proposé par Sangamo est de 2.58€, ce qui offre une prime de 177% par rapport au cours de clôture de vendredi à 0.93€. Sous réserve des conditions suspensives prévues dans l'accord, l'opération doit se réaliser au 4eme trimestre de cette année.

Wordline (+3,72% à 53,00 euros) étaient bien entouré, avec la publication de ses semestriels en hausse, et la signature d'un partenariat avec Commerzbank.

Atos a plongé de 6,74% à 114,85 euros. Malgré une publication en hausse des ses résultats annuels, ce qui a pesé, c'est avant tout le rachat de Syntel, spécialiste américain des applications pour les entreprises, pour 3.4 milliards de dollars, payé en cash, qui a pesé sur la cotation.

De l'autre côté de l'Atlantique, un peu de répit à signaler du côté des marchés actions, en particulier sur le front des valeurs technologiques: le Nasdaq Composite a grignoté lundi 0,28% à 7 841 points. Le S&P 500 a grappillé pour sa part 0,18% à 2 806 points, tandis que le Dow Jones, qui n'est certes pas la référence absolue aux yeux des gérants de fonds, a symboliquement terminé dans le rouge (-0,06% à 25 044 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1680$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 67,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité PMI, pour les services et l'industrie en Europe ce matin. Les données synthétiques, en première estimation pour le mois de juillet, pour l'ensemble de la Zone Euro, seront dévoilées à 10h00. Des indicateurs à la méthodologie équivalentes seront publiés pour les Etats-Unis à 15h45. A suivre par ailleurs, l'indice manufacturier de la Fed de Richmond à 16h00.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jeudi 26 juillet.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare parisien, à la faveur d'une seconde partie de séance favorable, a limité les dégâts vendredi en réintégrant en cours de séance la partie supérieure à sa moyenne mobile à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond dont l'orientation reste quasiment horizontale.

Une mèche basse, moins ample, contenue dans celle de vendredi, a également été tracée lundi, preuve supplémentaire de la capacité de réaction momentanée et contenue sur les titres vifs.

Nous sommes toujours dans l'expectative d'un retour à une tendance clairement identifiable, et n'avons pas de garanties supplémentaires, à ce stade, que les points bas de début juillet, vers 5 240 points, soient les points bas définitifs d'une réaction baissière secondaire. Notamment en raison du fait que nous n'avons pas assisté à la formation de gap, ni de rupture, ni d'épuisement.

Dans l'immédiat et à l'échelle de la séance à venir, une progression modérée des cours est attendue.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5342.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale U585S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5560.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5342.00 / 5246.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Guerre commerciale, pluie de résultats, un marché sur tous les fronts (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Guerre commerciale, pluie de résultats, un marché sur tous les fronts (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+322.80 % vs +16.63 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat