Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 393.74 +0.56 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Encore beaucoup de crispation dans les salles des marchés

(BFM Bourse) - Le CAC 40 accéléré ses pertes hier (-1,05% à 53 16 points) en rompant un niveau graphique, dans un contexte de craintes vives d'escalade dans la guerre commerciale entre Pékin et Washington.

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine sont montées d’un nouveau cran cette semaine. Le président américain Donald Trump a demandé à son négociateur commercial, Robert Lighthizer, de préparer une nouvelle liste de 200 milliards de dollars de produits chinois importés qui seront taxés par de nouvelles taxes de 10%. C’est la réaction à la taxation par les Chinois de 34 milliards d’importations agricoles américaines, qui elles-mêmes étaient une réaction aux taxes de 25% sur 50 milliards d’importations chinoises. Et cette escalade risque de ne pas s’arrêter. La Chine a d’ores et déjà annoncé qu’elle allait répliquer à ces nouvelles taxes et les Etats-Unis ont annoncé qu’ils répliqueraient aussi en cas de mesure de rétorsion.

Par ailleurs, les Ministres des Finances de la Zone Euro ont signé un accord sur la dette grecque mettant fin à 8 an de crise et de mise sous perfusion de l'Etat hellène. Des délais supplémentaires de remboursement ont été accordés, un allègement significatif de la dette, ainsi qu'une dernière ligne de crédit de 15 Milliards d'Euros ont été accordé, mettant ainsi fin officiellement à la crise de la dette grecque.

Au chapitre macroéconomique hier côté américain, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 11 au 17 juin, se sont très légèrement contractées, en ligne avec les attentes des économistes. Grosse déception en revanche sur le front de l'industrie avec l'indice baromètre Philly Fed, qui plonge ce mois-ci à 19.9, loin de la cible (28.9).

Côté valeurs, EDF a bondi contre la tendance de 5,26% à 11,805 euros, en réaction à l'annonce de la cession de 50% d'un portefeuille de projets de centrales solaires aux Etats-Unis au gestionnaire de fonds de pension néerlandais PGGM.

Ekinops a terminé la séance de jeudi en forte hausse de +7,06% à 3,49 euros, les investisseurs ayant bien accueilli l'annonce du large succès commercial des solutions "FlexRate" du groupe, qui fournissent des services de 100Gb/s (Gigabit par seconde) ou 200Gb/s aux opérateurs de télécommunications.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont significativement reculé jeudi, à l'image du Dow Jones (-0,80% à 24 461 points) ou du Nasdaq Composite (-0,88% à 7 712 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,63% à 2 749 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1630$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 66,20$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité dans les services et l'industrie en Europe. Les données synthétiques du PMI services, et du PMI manufacturier pour l'ensemble de la Zone Euro seront publiées à 10h00. A suivre également l'indice des prix à la consommation au Canada à 14h30, et les PMI manufacturier et services aux Etats-Unis en première estimation à 15h45.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD:la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mardi 26 juin.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore a déclenché un signal baissier ferme en rompant dans de forts volumes d'échanges une zone graphique vers 5 360 points, avec la formation de surcroit d'une bougie au corps rouge allongé. Un pullback (réaction de rejet graphique) sur ce niveau est attendu à l'échelle de la séance à venir, et nous proposerons un avis positif contrariant sur la seule séance de ce vendredi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5081.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale U585S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5363.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Encore beaucoup de crispation dans les salles des marchés (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Encore beaucoup de crispation dans les salles des marchés (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+277.00 % vs +8.50 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat