Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Echauffement sur le marché obligataire, les prises de profits s'intensifient
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

CAC 40 : Echauffement sur le marché obligataire, les prises de profits s'intensifient

(Tradingsat.com) - Dans un contexte d'Euro fort et d'inquiétudes sur le front de l'échauffement des rendements obligataires de part et d'autre de l'Atlantique, le marché parisien a accéléré vendredi son mouvement de reflux. L'indice CAC a perdu 1,64% à 5 364 points. Un mouvement vendeur qui s'est accéléré avec la publication du rapport mensuel fédéral et la réaction de Wall Street, le contenu solide du rapport venant étayer les perspectives de durcissement de la politique monétaire américaine.

Sur le mois de janvier, le secteur privé américain (hors agriculture) a créé 200 000 postes, contre 181 000 attendus, et 148 000 le mois précédent. Les salaires horaires moyens ont progressé de 0,3% en données mensualisés, au-delà de la cible. Quant au taux de chômage, il reste stable aux Etats-Unis, à 4,1% de la population active.

Des chiffres solides qui viennent confirmer l'analyse de la Fed, un peu plus tôt dans la semaine à l'issue de la réunion de son Comité de politique monétaire. C'est désormais vers l'inflation que les regards vont se tourner: la Fed précise bien son anticipation d'une accélération du réchauffement des prix. Traduction pour les opérateurs des salles des marchés: l'hypothèse de trois relèvements minium des taux directeurs (dont un dès l'échéance du mois de mars) prend désormais clairement corps. Sans pour autant re-dynamiser le Dollar... Le spot EURUSD dépassait même ponctuellement en fin de semaine le seuil psychologique d'1,25$.

Côté valeurs, Airbus a perdu 3,51% à 87,97 euros, sous l'effet de l'abaissement de la recommandation de Credit Suisse sur la valeur, de "Surperformance" à "Neutre". Le broker a retiré le géant européen de l'aéronautique de sa liste de valeurs préférées ("focus list") et abaissé son objectif de cours à 91 euros, au lieu de 95 euros précédemment.

JC Ducaux a perdu 1,72% vendredi, à 34,26 euros. L'action du numéro 1 mondial de la communication extérieure souffre de la dégradation de l'opinion des analystes de Barclays, passée de "Pondération en ligne" à "Sous-pondérer".

A l'inverse, Stentys a gagné 5,09% à 1,94 euro, à contre-courant du marché, sous l'effet des commentaires positifs d'un analyste. Gilbert Dupont a en effet relevé sa recommandation sur la société de technologie médicale de "Accumuler" à "Acheter" saluant le projet d’acquisition de la société MINVASYS annoncé le 30 janvier.

Lourd décrochage des marchés d'actions de l'autre côté de l'Atlantique vendredi, avec des pertes de 2,54% à 25 520 points pour le Dow Jones et 1,96% à 7 240 points pour le Nasdaq Composite. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 2,12% à 2 762 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2450$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 64.90$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activités dans les services (PMI) en Europe ce matin. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront connues à 10h00. A suivre également l'indice "Sentix" de confiance des investisseurs en Zone Euro à 10h30, et pour les Etats-Unis, l'indice PMI non manufacturier ISM, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La confirmation du mouvement de reflux vendredi sur le marché parisien a validé la formation d'une bougie hebdomadaire longue, sans aucune mèche ni haute, ni basse, en marubozu noir, doublée d'une structure en englobante baissière.

Dans l'immédiat, nous retrouvons donc momentanément le cadre initial, à savoir celui de la formation d'une figure de consolidation très élargie, probablement celle d'un très large diamant. Aussi, la prudence devra être de mise pour le début de la présente semaine.

Dans tous les cas, et en dehors de ces considérations de court terme, indispensable pour l'affinement des points d'entrée graphiques et pour la stratégie d'exposition, l'opinion de fond sur le marché français reste fortement haussière. En particulier, le seuil hautement psychologique des 6 000 points est à moyen terme en ligne de mire.

Une fois le niveau des 5 540 points franchi, avec des indices tangibles de breakout (gap, volume, bougie remarquable), l'énergie accumulée pourra être libérée, et le CAC renouera avec une dynamique de momentum haussier. Nous n'y sommes pas encore.

Dans l'immédiat, il est probable qu'une ouverture en gap baissier ce matin n'isole les séances du 4 janvier au 2 février, au regard du gap haussier du 4, janvier, qui deviendrait alors traversant. Le message baissier de court terme validerait l'hypothèse d'un retour rapide sur une zone de support vers 5 267 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5426.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H198S est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5426.00 / 5665.00 / 6000.00
  • Support(s) : 5267.00 / 5081.00 / 5038.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 1 % / 5 % / 10 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -6 % / -7 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Echauffement sur le marché obligataire, les prises de profits s'intensifient (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Echauffement sur le marché obligataire, les prises de profits s'intensifient (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...