Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Digestion de l'effet Macron
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 417.07 -0.56 % Temps réel Euronext Paris
5 437.71Ouverture : 5 444.19+ Haut : 5 409.77+ Bas :
-0.38 %Perf Ouverture : 5 447.44Clôture veille : 2 896 470 KVolume :

CAC 40 : Digestion de l'effet Macron

(Tradingsat.com) - Preuve de la puissance de l'effet "Macron" sur les marchés financiers, l'indice CAC 40, qui a bondi lundi de plus de 4% au lendemain du premier tour de la présidentielle, est parvenu à résister aux tentations de prises de bénéfices mardi, en parvenant même à grappiller quelques points (+0,17% à 5 277 points) en particulier grâce à la santé boursière du secteur bancaire.

Pour rappel, lundi, la semaine démarrait en trombe dans le sillage des résultats du premier tour de la présidentielle française. E. Macron, avec un peu plus de 24% des suffrages exprimés, a devancé M. Le Pen. Le spectre redouté par les marchés d'un duel Le Pen - Mélenchon a ainsi libéré les ardeurs acheteuses.

A quoi s'attendre désormais à court terme ? L'indice phare français ne va pas continuer en ligne droite sa progression, même si la psychologie de marché de fond reste positive. La mise en place d'une figure de consolidation, avec rééquilibrage des forces acheteuses et vendeuses, puis formation d'un rejet graphique correctif est envisageable, d'autant que la tension est susceptible de monter au fur et à mesure de la dynamique de campagne de l'entre-deux tours.

Au chapitre macroéconomique hier, les investisseurs n'ont pas du tout été perturbés par la contraction de l'indice de confiance du consommateur au sens du Conference Board. L'indice, traditionnellement très suivi, s'est contracté tout en restant ferme, à 120,3 points ce mois-ci, contre 123,7 attendu en moyenne par les économistes.

Côté valeurs, les bancaires, sous le feu des projecteurs depuis l'issue du premier tour de la présidentielle, moteur du CAC, ont donc fait une consolidation à biais légèrement ascendant mardi, après de très fortes prises de hauteur la veille, à l'image de Société Générale (+0,12% à 50,91 euros), Crédit Agricole (+0,15% à 13,80 euros), BNP-Paribas (+0,44% à 66,95 euros), ou encore Natixis (+0,51% à 6,348 euros). Le géant français de l'assurance Axa a quant à lui essuyé de très légères pertes (-0,12% à 25 euros).

Solocal Group a grimpé de 4,16% à 0,976 euro, dans un réveil des volumes d'échanges, après la publication d'un premier trimestre pourtant contrasté.

LVMH (+3,94% à 223,15 euros) a annoncé qu'il souhaitait acquérir la société Christian Dior Couture, filiale à 100% de la holding Christian Dior SA, pour 6,5 milliards d'euros. Parallèlement, le groupe familial Arnault, qui contrôle 74% de Christian Dior SA, propose de racheter la totalité des parts minoritaires de cette marque emblématique.

Bigben Interactive a bondi de 11,46% à 6,32 euros, dans le sillage de la publication de ventes annuelles meilleures que prévues.

Plastic Omnium a progressé de 3,02% à 35,65 euros, après la publication des résultats du premier trimestre. Oddo qualifie d'ailleurs ce premier quart d'"exceptionnelle" alors que le chiffres d'affaires est ressorti "largement au-dessus des attentes" à 1742,5 millions d'euros (1621,7 millions pour Oddo), en hausse de 36%, grâce à l'intégration dans les comptes de l'activité Systèmes Extérieures de Faurecia.

Nouvelle salve de records de l'autre côté de l'Atlantique, mardi, les indices étant encore portés par l'effet Macron, et par les résultats d'entreprises. Dans le détail, le Dow Jones a gagné 1,12% à 20 996 points et le Nasdaq Composite 0,70% à 6 025 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,61% à 2 388 points. Nouveau gap haussier et volumes étoffés étaient au rendez-vous sur l'ensemble de ces indices phare de la cote. Une psychologie de marché agressive, qui pourrait être alimentée davantage par la décision de Trump d'abaisser de façon drastique l'impôt sur les sociétés.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0870$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,40$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les prévisions économiques du Crédit Suisse, pour la Suisse à 10h00, les ventes au détail au Canada à 14h30, ainsi que les stocks de pétrole aux Etats-Unis à 16h30.

L'agenda se densifiera nettement pour les deux dernières séances de la semaine, outre Atlantique, avec entre autres réjouissances, les commandes de biens durables, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, les ventes de logements en cours, les données avancées du PIB, l'indice PMI de Chicago, ainsi que les données révisées du sentiment du consommateur (Université du Michigan). Un programme riche en indicateurs jugés majeurs, à savoir qu'ils sont susceptibles de faire décaler les cours en cas d'écarts significatifs par rapport aux attentes moyennes des économistes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La structure de la bougie d'hier annonce un rééquilibrage progressif, à court terme, des forces acheteuses et vendeuses, qui pourrait se poursuivre, à court terme, vers un rejet graphique de type "pullback" correctif. En attendant, force est de constater que le fait que le CAC soit parvenu, tout en "consolidant", a grappiller quelques points hier, confirme toute la libération et le soulagement provoqué par la configuration du premier tour de la présidentielle française. La participation des opérateurs sur les deux premières séances de la semaine en est également un élément-clé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5283.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5135.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C578S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5283.00 / 5500.00
  • Support(s) : 5135.00 / 5038.00 / 4953.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -8 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Digestion de l'effet Macron (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Digestion de l'effet Macron (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...