Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Deux indicateurs économiques chinois rassurent le marché
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 319.17 -0.32 % Temps réel Euronext Paris
5 335.85Ouverture : 5 350.25+ Haut : 5 304.35+ Bas :
-0.31 %Perf Ouverture : 5 336.39Clôture veille : 3 391 810 KVolume :

CAC 40 : Deux indicateurs économiques chinois rassurent le marché

(Tradingsat.com) - Le CAC 40 a terminé la semaine sur une note atone (-0,17% à 5 351 points) à l'image de l'ensemble de la semaine passée. Il faut cependant y voir un degré de force important du profil psychologique du marché, qui a encore une fois fait preuve d'une résistance exceptionnelle aux tentations de prises de profits.

Le programme était chargé vendredi à Wall Street côté publication statistique, avec des chiffres importants, qui ont été publiés une heure avant l'ouverture des marchés d'actions, sur les thématiques clefs suivantes:

A) la consommation, avec les ventes au détail. Pour rappel, la consommation demeure traditionnellement le principal moteur de création de richesse aux Etats-Unis. En excluant les automobiles, la progression pour le mois de septembre est de 1% en rythme annualisé, légèrement au-dessus du consensus.

B) l'inflation, avec l'indice des prix à la consommation. La dynamique des prix va être un des indicateurs essentiels à même d'influencer la stratégie de la Fed à très court terme. Ces chiffres sont ressortis, pour le mois de septembre, en progression de 0,5% en données brutes, manquant de très peu la cible. Idem pour les données corrigées, hors alimentation et énergies, des éléments volatils: la progression des prix (+0,1%) n'atteint pas la cible (+0,2%).

Des chiffres relativement conformes aux attentes, sans grande surprise, un peu décevant certes concernant la dynamique des prix, et qui alimenteront un peu plus les débats au sein du Comité de politique monétaire de la Fed, au sein duquel les voix divergent sur la nécessité d'un nouveau relèvement des taux fédéraux d'ici la fin de l'année, justement en raison de la timidité de l'inflation.

Par ailleurs, l'indice de sentiment du consommateur américain (Université du Michigan)est ressorti vendredi à 101,1 alors que le consensus tablait sur une stabilisation de ce baromètre à 95,1.

On notera que les chiffres statistiques chinois majeurs publiés dans la nuit sont de nature à encore reculer les tentations de prises de profit. L'inflation est ressorti conforme aux attentes des économistes, à +1,6% en données a annualisés, et l'indice des prix à la production est pour sa part ressorti en forte hausse, à +6,9% en rythme annualisé, alors que le consensus tablait sur une stabilisation du rythme à +6,1%. Un excellent signe de raffermissement de la santé de l'économie chinoise.

Côté valeurs, Delta Drone a bondi de 7,02% à 0,61 euro, en réaction à l'annonce de l'accélération de la croissance au troisième trimestre 2017. Le spécialiste des services par drones civils à usage professionnel réalisé sur la période des revenus de 1,9 million d'euros, équivalents à ceux réalisés sur l'ensemble du premier semestre.

Genkyotex a flambé de 17,33% à 1,76 euro dans des volumes très puissants, après les plus bas annuels inscrits en début de semaine; le titre s'est brutalement réveillé à la suite d'une série de tweets publiés par la société sur la "NASH", la stéatohépatite non-alcoolique.

Au lendemain d'une progression de +2,56%, Altran a bondi vendredi de +3,2% à 15,93 euros, signant la meilleure performance parmi les valeurs du SBF 120. Le courtier Berenberg a relevé jeudi son objectif de cours sur le groupe d’ingénierie et de conseil en technologie de 19 euros à 20 euros, tout en confirmant sa recommandation d'achat, à la suite d'une rencontre avec le management de la société lors d'une conférence.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur ascension sereine et inexorable, dans des marges étroites, à l'image du Dow Jones (+0,13% à 22 871 points) et du Nasdaq Composite (+0,22% à 6 605 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,09% à 2 553 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1800$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,90$.

Alors que la contraction des stocks de brut la semaine passée n'a eu qu'un effet marginal sur le prix du WTI (brut léger américain), le baril reste ferme, bien au-delà de la barre symbolique des 50$ alors que les tensions diplomatiques entre Téhéran et Washington pourrait peser sur les exportations iraniennes.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre la balance commerciale en Zone Euro à 11h00, l'indice manufacturier américain Empire State à 14h30 et les ventes du secteur manufacturier au Canada à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous évoquions en préambule de la présente analyse le paradoxe qui consiste à présenter la semaine passée de cotation comme une dérive molle, mais à l'interpréter comme un signe de force du marché. La résistance aux prises de profits à ce stade de l'avancée en dit long sur la puissance de la configuration graphique.

A très court terme, l'indice phare français continue d'effectuer une pause sereine, en mince range, sous un niveau graphique à 5 370 / 5 380 points, soit un niveau de résistance fragile. Une phase pendant laquelle il accumule de l'énergie.

Pour rappel du cadre technique général de l'indice phare français: il s'est extirpé le 11 septembre de l'emprise de la borne haute d'un canal baissier consolidation, qui comprimait les cours depuis le 8 mai. Cette sortie a été confirmée par un gap, et une extension haussière dans des volumes jugés suffisants. Nous sommes typiquement ici dans le cadre très lisible d'un gap de rupture (breakaway gap). L'extension haussière de sortie montrent que l'énergie acheteuse libérée a été forte, et que le message haussier a été validé: le mouvement a pris corps.

L'indice fait pour l'heure preuve d'une spectaculaire résistance. Cette résistance aux tentations de prises de profits est due à une frange des investisseurs qui ont à coeur de se repositionner sur les grosses capitalisations de la cote sans attendre, de crainte de courir incessamment après un point d'entrée judicieux. C'est réellement cet absence de pullback, même mineur, qui permet de qualifier de puissant le consensus à l'achat. Et ce avec une rotation des secteurs permanente.

Pour l'instant, la phase de transition latérale en marge étroite se construit au-dessus des bougies des 29 septembre et 2 octobre, bougies qui montrent des clôtures exactement sur les points hauts de séance. La configuration graphique reste particulièrement forte sur le fond.

Et c'est justement ce qui nous permet d'anticiper le fait que, lorsque viendra le temps de la formation d'un rejet graphique de correction (pullback), ce dernier pourrait être très ponctuel, court et peu ample. La formation d'une mèche sur une seule bougie journalière, sera une option crédible.

A ce stade, depuis le 11 septembre: aucune divergence cours / volumes n'est à signaler. Dès les prémices d'une telle divergence entrevues, nous mettrons naturellement en garde nos lecteurs le plus tôt possible, et ce en vue de réaliser des arbitrages progressifs.

A l'échelle de la seule séance à venir en revanche, une séance de progression dans des marges étroites est à anticiper. Seul un dépassement franc des 5 381 points relancerait davantage, et avec volatilité, le courant acheteur.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5257.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale F849S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5442.00 / 5665.00
  • Support(s) : 5257.00 / 5145.00 / 5081.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 2 % / 6 %
  • Ecart(s) support : -1 % / -3 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Deux indicateurs économiques chinois rassurent le marché (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Deux indicateurs économiques chinois rassurent le marché (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...