Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 773.35 +0.41 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Des tests graphiques importants

mercredi 25 octobre 2017 à 08h30

(BFM Bourse) - Dans une ambiance toutefois prudente, l'indice CAC 40 est parvenu à grappiller 0,15% à 5 394 points mardi, les investisseurs devant composer entre d'une part une batterie de résultats d'entreprises plutôt encourageants, et la crise politique espagnole.

La prudence s'explique surtout par l'approche jeudi d'une réunion du Conseil des Gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (BCE). Si un maintien des taux directeurs à un niveau ultra accommodant fait consensus, les investisseurs veulent en savoir plus sur la capacité de l'Institution de Francfort à durcir le ton sur sa politique de réduction de bilan. Dans quelle mesure M. Draghi est il capable d'envoyer un signal de fermeté dans un contexte d'inflation qui reste très modérée ?

Au chapitre macroéconomique mardi, les opérateurs ont apprécié la publication d'une batterie d'indicateurs avancés PMI (enquêtes auprès des directeurs d'achats). Les chiffres sont particulièrement encourageants pour l'industrie, avec des scores significativement au-delà de la cible, pour l'Allemagne et l'ensemble de la Zone Euro. Ces mêmes indicateurs sont ressortis, aux Etats-Unis, également au-delà des attentes des analystes et économistes interrogés. L'agenda se densifie un peu plus ce mercredi (voir en fin de partie) et se terminera en point d'orgue vendredi avec la publication des données avancées de la croissance américaine.

Côté valeurs, Publicis a perdu 3,05% à 55,65 euros. Le groupe publicitaire américain Interpublic a abaissé sa prévision de croissance organique, qui est désormais attendu entre 1% et 2% pour 2017, contre 3% à 4% précédemment.

Essilor International (+3,96% à 105 euros) était plébiscité, fort d'un troisième trimestre rassurant.

Spineway a bondi de 16,25% à 4,65 euros, après la publication du troisième trimestre. Le groupe, qui a bénéficié sur le 1er semestre du décalage d'une commande américaine de 2 millions de dollars sur le début 2017, a publié un chiffre d'affaires plus normatif au troisième trimestre à 1,4 millions d'euros (+ 63%), portant les ventes sur 9 mois à 7,4 millions d'euros en progression de 125%.

Carmat (+6,26% à 23,61 euros) était recherché après l'annonce de la première implantation internationale de son cœur artificiel bioprothétique au National Research Center for Cardiac Surgery (Astana, Kazakhstan).

Deinove a progressé de 5,20% à 1,82 euro dans des volumes nourris. La biotech a annoncé lundi soir le lancement commercial au premier semestre 2018 d'un caroténoïde innovant aux propriétés anti-oxydantes et cicatrisantes. Deinove avait déjà communiqué en novembre 2016 et en juillet 2017 sur ce programme cosmétique développé en interne (et en parallèle d’autres programmes, menés en partenariat).

De l'autre côté de l'Atlantique, les nouveaux records historiques continuent de pleuvoir, avec le soutien cette fois-ci du secteur industriel, Caterpillar et 3M en tête. Le Dow Jones a progressé de 0,72% à 23 441 points et le Nasdaq Composite de 0,18% à 6 598 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,16% à 2 569 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1760$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 52,30$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne à 10h00, les données préliminaires du PIB au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, les ventes de logements neufs à 14h30, les commandes de biens durables à 14h30, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jeudi 26 octobre.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice CAC 40 a tenté une sortie de range lundi, mais le mouvement s'est rapidement retourné en séance, faute de fédération du camp acheteur. Dans des volumes en repli, l'indice phare français a finalement réintégré la bande de dérive latérale qui guide ses cours depuis le 4 octobre. En ce qui concerne la séance de mardi, même constat de bémol, avec l'apparition d'une mèche haute sur la bougie journalière. Le camp acheteur ne se fédère plus de manière inconditionnelle à très court terme.

Nous continuons toutefois d'insister sur le fait que la latéralité adopté par le marché depuis cette date ne signifie pas un terne manque d'inspiration, mais traduit la force d'une configuration graphique qui, après une extension haussière spectaculaire, consolide sans correction. Les 5 338 points constituent toujours le support qui soutient la transition latérale qui prend place sur le marché parisien depuis le 4 octobre. On notera par ailleurs, que le marché a pris appui très précisément sur sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), courbe de tendance dont l'orientation reste intacte.

Pour rappel du cadre technique général de l'indice phare français: il s'est extirpé le 11 septembre de l'emprise de la borne haute d'un canal baissier consolidation, qui comprimait les cours depuis le 8 mai. Cette sortie a été confirmée par un gap, et une extension haussière dans des volumes jugés suffisants. Nous sommes typiquement ici dans le cadre très lisible d'un gap de rupture (breakaway gap). L'extension haussière de sortie montrent que l'énergie acheteuse libérée a été forte, et que le message haussier a été validé: le mouvement a pris corps.

Dans l'immédiat, de nouveaux tests de la partie haute du mince range évoqués sont possibles, la capacité de l'indice à s'en extirper dans des volumes d'échanges suffisamment nourris sera scrutée. C'est cette observation conjuguée de la dynamique des cours et des volumes qui permettra de valider le scénario d'une nouvelle extension de la hausse.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5338.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale F849S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5442.00 / 5500.00 / 5665.00
Support(s) :
5338.00 / 5257.00 / 5145.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Des tests graphiques importants (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Des tests graphiques importants (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.80 % vs -3.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat