Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 077.72 -0.47 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Début officiel de guerre commerciale ?

jeudi 5 juillet 2018 à 08h32

(BFM Bourse) - En l'absence de repères en provenance de Wall Street, et en l'absence de nouveaux développements tranchants dans la guerre commerciale opposant Washington à ses principaux partenaires, le marché parisien a fait du quasi surplace hier (+0,07% à 5 320 points pour le CAC 40).

La Maison Blanche doit mettre en application ce vendredi des droits de douane sur 34 milliards de dollars de produits d'importation chinoise, et la crainte d'un nouvel envenimement, avec surenchères dans les représailles, contribue à l'ambiance lourde dans les salles des marchés. Des taxes équivalentes seront immédiatement appliquées par la Chine sur des produits américains d'importation stratégiques, comme le soja, les produits de la mer ou les automobiles.

A suivre attentivement dès le début de séance de jeudi, le secteur automobile, avec un espoir d'apaisement sur les front des droits de douane entre Etats-Unis et Union Européenne. L'ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne a indiqué aux grands patrons allemands du secteur, que Donald Trump serait disposé à revenir sur ses menaces d'imposer des taxes douanières, selon le quotidien économique Handelsblatt. Si l'Union Européenne fait de même, naturellement.

Au chapitre macroéconomique, si l'agenda était désert hier côté américain, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice baromètre d'activité PMI dans les services de ce côté-ci de l'Atlantique, qui en données finales pour le mois de juin, et pour l'ensemble de la Zone Euro, reste ferme à 55,2, dépassant même très légèrement la cible. L'agenda va se densifier très nettement ce jeudi: voir en dernière partie de la précédente analyse. On précisera qu'exceptionnellement, la publication de l'enquête ADP sur l'emploi privé sera publié un jeudi (ce jour, donc), et non pas un mercredi.

Côté valeurs, Genomic Vision s''est envolé de 49% à 1,75 euro, dans des volumes particulièrement étoffés. En trois séances, le titre vient de s'apprécier de 96% (quasi doublement du cours), sans raison apparente.

Après douze baisses en treize séances, retombée tout près de ses plus bas historiques en début de semaine, l'action Onxeo a flambé de 27,50% à 1,34 euro sans raison apparente. La société de biotechnologie a récemment renforcé sa visibilité financière avec l'annonce le 15 juin de la mise en place d’une ligne de financement en fonds propres par émission d’actions nouvelles sur une période de 10 mois, pour un montant maximum de 5,4 millions d’euros. Ce financement étend l’horizon de trésorerie de la société jusqu'au troisième trimestre 2020.

Sur le secteur des semi-conducteurs, Soitec (-3,71% à 70,05 euros), et STMicroelectronics (-2,80% à 18,43 euros) étaient sous pression, dans le contexte de l'interdiction provisoire, par un Tribunal chinois, de la vente de produits Micron Technology en Chine. Un nouvel épisode de surenchère protectionniste entre Washington et Pékin.

Pour rappel, les investisseurs n'auront eu aucun repère en provenance de Wall Street, restée fermée hier en raison des festivités du 4 Juillet (4th of July, jour de l'Indépendance des Etats-Unis).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1690$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 73,70$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre pour les Etats-Unis des rendez-vous d'importance, avec en particulier l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP sur l'emploi américain, et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, l'indice PMI non manufacturier (ISM) à 16h00, les stocks de pétrole à 17h00, ainsi que les traditionnelles "Minutes", compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Avec un nouveau test des 5 245 points lundi, l'indice a défini encore davantage le mince range de dérive entre 5 245 et 5 360 points, dont la borne basse a finalement été fragilisée encore plus, par un gap baissier, très peu recouvert en séance lundi, mais désormais intégralement recouvert avec la séance de mardi. Dans le cas où les 5 246 points venaient à céder avec l'appui des volumes de transactions, l'effet d'attraction du gap, haussier celui-ci, du 05/04, dont la borne basse vaut 5 163 points, prendrait corps. Dans l'immédiat, et en l'absence de repère ce mercredi à Wall Street, une poursuite des oscillations au coeur du range précédemment défini est l'option privilégiée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5363.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5246.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F466S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5363.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5246.00 / 5081.00 / 5038.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Début officiel de guerre commerciale ? (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Début officiel de guerre commerciale ? (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +2.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat