Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Consolidation avant le premier discours officiel de D. Trump
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 192.27 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
5 162.24Ouverture : 5 193.81+ Haut : 5 158.79+ Bas :
+0.58 %Perf Ouverture : 5 161.08Clôture veille : 344 382 KVolume :

CAC 40 : Consolidation avant le premier discours officiel de D. Trump

(Tradingsat.com) - La consolidation est toujours d'actualité, l'indice CAC 40 poursuivant ses oscillations de faible ampleur dans un mince canal, sans trouver dans l'immédiat l'énergie nécessaire pour s'en extirper, c'est à dire pour aller conquérir le seuil psychologique des 5 000 points. La tendance restera flat, les investisseurs n'étant pas prêts à prendre des décisions tranchées, avant le discours de Donald Trump (premier discours officiel), cet après-midi, 17h00, Heure Française. Le marché sera à l'affût d'annonces concrètes, notamment sur le plan de la politique fiscale et de la mise en oeuvre de travaux sur le front des grandes infrastructures.

Le calendrier était encore une fois pauvre en statistiques économiques mardi. A noter toutefois la très légère progression surprise des stocks des grossistes aux Etats-Unis, et une progression moins soutenue qu'attendu des nouvelles offres d'emploi (JOLTS), toujours outre Atlantique.

Côté valeurs, Faurecia (+4,63% à 39,67 euros) s'est illustré, soutenu par Jefferies. Le broker a décidé de rajouter l'équipementier automobile dans sa liste de valeurs européennes préférées pour 2017 et a relevé son objectif de cours de 37 à 44 euros tout en maintenant sa recommandation à l'achat.

Parrot a chuté de 18,03% à 9,00 euros, après la publication de chiffres décevants au 4ème trimestre. Sur cette période, le spécialiste des drones a enregistré un chiffre d’affaires d’environ 85 millions d'euros inférieur à son objectif d’environ 100 millions d'euros communiqué fin novembre.

Spineway a gagné 2,56% à 3,60 euros (3,93 euros au plus haut de la séance). Le spécialiste des implants et ancillaires chirurgicaux pour le traitement des pathologies de la colonne vertébrale (rachis) vient de signer un contrat de distribution avec un nouveau partenaire basé à Dallas.

De l'autre côté de l'Atlantique, l'heure est définitivement à la consolidation, sauf sur les valeurs technologiques. Le Dow Jones a très légèrement baissé (-0,16% à 19 855 points) et le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini parfaitement stable mardi, à 2 269 points. Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, est parvenu à grignoter 0,36% à 5 552 points, soit de nouveaux sommets historiques.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0560$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 50,95$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre la production manufacturière au Royaume-Uni à 10h30 et les stocks de pétrole aux Etats-Unis à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement sur le plan graphique. La consolidation s'installe à court terme sur l'indice phare français, et de façon bien légitime au regard de l'avancée initiale. Dans l'immédiat, cette respiration des cours prend place dans un mince canal entre 4 875 et 4 929 points, mais les oscillations pourraient descendre d'un étage. Comme nous le rappelions, la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair) ne soutiendra pas éternellement la progression de l'indice, aussi fort et déterminé que soit le consensus acheteur.

L'avis sera neutre pour la séance à venir. A terme, le développement d'une jambe baissière sur 4 à 5 séances n'est pas exclue. Sous forme de pullback, cet épisode permettrait de se repositionner de façon agressive sur le marché et sur ses composantes à fort effet Bêta, sur les secteurs bancaires, automobiles, (para)pétroliers, construction.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4929.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4874.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M705S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4929.00 / 5000.00 / 5217.00
  • Support(s) : 4874.00 / 4822.00 / 4746.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -5 % / -4 % / 0 %
  • Ecart(s) support : -7 % / -8 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Consolidation avant le premier discours officiel de D. Trump (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Consolidation avant le premier discours officiel de D. Trump (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI