Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 305.22 -1.82 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Comment négocier l'inévitable consolidation de l'indice ?

(BFM Bourse) - L'indice CAC poursuit légitimement une phase de digestion sous forme, pour l'instant, de dérive latérale dans un niveau de participation décroissant. L'indice phare français a fini la séance de mercredi sur un niveau stable à 5 400 points, et devrait débuter cette nouvelle séance dans une volatilité très faible, sans grand écart à l'ouverture.

Au chapitre macroéconomique hier, à peine M. Macron est il élu à l'Elysée, que les chiffres statistiques économiques français ressortent au-delà du consensus, à l'image de la progression de la production industrielle, ou de la balance commerciale. Au-delà du clin d'oeil, il est vrai que le candidat victorieux d'En Marche accède à la Présidence avec une conjoncture économique sur la pente ascendante.

Côté valeurs, Genomic Vision s'est envolé de 33,10% à 3,78 euros, après l'annonce de résultats intermédiaires prometteurs pour son étude clinique mise en place en république tchèque dans le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Pharnext a gagné 7,71% à 10,48 euros. Les investisseurs ont réservé un accueil enthousiaste à l'annonce d'un partenariat stratégique entre la société biopharmaceutique et Tasly Pharmaceutical, groupe appartenant au top 10 des entreprises pharmaceutiques chinoises cotées.

Air France KLM a bondi de 4,77% à 8,962 euros. La compagnie française Air France, sa filiale court-courrier Hop! et la compagnie néerlandaise KLM ont transporté 7,1 millions de passagers en avril, soit une hausse de 5,6%. La low-cost Transavia a transporté pour sa part 1,3 million de passagers, soit 27,8% de plus par rapport au même mois en 2016 en raison de l'ouverture de nouvelles destinations.

Après la publication du premier trimestre de Plastic Omnium (+0,57% à 36,10 euros), Oddo a décidé de relever son objectif de cours de 39 à 40 euros et de maintenir son opinion "Acheter" sur l'équipementier automobile.

De l'autre côté de l'Atlantique, lies principaux indices sur actions ont fini en ordre dispersé, à des niveaux toutefois proches de l'équilibre, sur des niveaux très fermes, à l'image du Dow Jones (-0,16% à 20 943 points) ou du Nasdaq Composite (+0,14% à 6 129 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,11% à 2 399 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0880$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 47,50$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Suisse à 09h15, la balance commerciale des biens et la production manufacturière au Royaume-Uni à 10h30, la décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre à 13h00, le rapport de la Banque d'Angleterre sur l'inflation à 13h00 également, et l'estimation du PIB du Royaume-Uni à 14h00, et pour les Etats-Unis, l'indice des prix à la production et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous ne remettrons pas en cause ici, naturellement, la puissance de la tendance de fond de l'indice, tendance renforcé par l'immense gap non recouvert du lundi 24 avril, suivie d'une extension haussière, dans des niveaux de participation importants.

Nous sommes d'ailleurs au coeur d'une vague haussière de fond. Mais il faut garder à l'esprit qu'une phase de consolidation / reflux va immanquablement se mettre en place. Les deux dernières bougies en dojis, le recul des volumes, ainsi que l'incapacité de très court terme à créer de nouveaux sommets nous impose la prudence à très court terme.

Après une courte dérive latérale, les cours pourraient être aspirer en direction de la borne haute du gap précité, actuellement au niveau de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Une accélération baissière à terme, la semaine prochaine probablement, sera alors l'occasion idéale, le cas échéant, de renforcer ses positions, en particulier sur les grosses capitalisations qui auront le plus corrigé: celles là même qui ont le plus bénéficié de l'appétit des acheteurs au lendemain du premier tour de la présidentielle, en particulier les valeurs bancaires.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5442.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5230.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8768S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5442.00 / 5665.00
Support(s) :
5230.00 / 5135.00 / 4980.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Comment négocier l'inévitable consolidation de l'indice ? (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Comment négocier l'inévitable consolidation de l'indice ? (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.70 % vs +6.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat